Brutal, barbare, insoutenable : STOP au déterrage de blaireau !

Publié le 29 Mai 2015

Photo : Guy Schneller (ANAB)

Photo : Guy Schneller (ANAB)

Le 15 mai s’est ouverte la chasse aux blaireaux, et pour neuf mois et demi ! Cela, dans 74 départements français, en pleine période de reproduction des animaux.
Un régime tout particulier pour cette espèce protégée dans la plupart de nos pays voisins, mais qui permet de pratiquer le mode de chasse le plus violent d’Europe : la vènerie sous terre.
Brutal, barbare, insoutenable : STOP au déterrage de blaireau !
Pourquoi cette ouverture de la chasse au blaireau, en pleine saison de reproduction, quatre mois avant l’ouverture générale de la chasse ? Pour satisfaire les adeptes de la vènerie sous terre, ou déterrage.
Acculé au fond de sa galerie que les chasseurs dévastent à coup de pelles et de pioches, et constamment mordus par les chiens, les blaireaux et leurs petits sont extirpés à l’aide de grandes pinces métalliques. Ils sont ensuite achevés à coups de dague dans le cœur, de bâton, ou de carabine, et enfin jetés – parfois encore vivants – aux chiens qui en font la curée.
Ce loisir sanglant est loin d’être marginal : en 2009, à Cluny (championnat de France de déterrage) la Fédération Nationale des Chasseurs annonçait qu’elle avait enregistré plus de 3000 équipages (70 à 80 000 pratiquants, plus de 100 000 chiens).
Si chaque équipage ne chasse que 15 jours par an (ce qui est largement sous-estimé) et qu’il massacre trois blaireaux par opération, cela totaliserait quelque 165 000 blaireaux impitoyablement exterminés, chaque année, par ce seul mode de chasse.
Le blaireau d’Eurasie (Meles meles) est une espèce protégée en Belgique, Angleterre, Irlande, Pays-Bas, Danemark, Portugal, Espagne, Italie et Grèce.
Brutal, barbare, insoutenable : STOP au déterrage de blaireau !
L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’association MELES demandent la fin de la période complémentaire de chasse au blaireau, et l’interdiction de ce mode de chasse, pour son inadmissible cruauté, mais aussi, parce qu’il détruit les habitats d’espèces protégées au statut de conservation défavorable : petit rhinolophe (une espèce de chauve-souris se reposant souvent sans les terriers) ou chat forestier (encore appelé chat sauvage).
L’ASPAS et MELES lancent une pétition afin d’alerter l’opinion publique sur la nécessité de protéger les blaireaux et pour obtenir l’abolition du déterrage.
L’ASPAS distribue gratuitement le dépliant « STOP au déterrage de blaireaux ! », accompagné d’un courrier type à envoyer au Premier ministre, édite une brochure et une exposition « Vive le blaireau ! », réalisées en collaboration avec MELES.
Contact : http://www.aspas-nature.org/

Rédigé par ANAB

Publié dans #Infos à partager

Commenter cet article

Rugbyguy 21/07/2015 08:14

Merci Meles il faut persévérer dans la lutte car tout le monde croyait que les Nazis avaient disparus, et ben non ils sont toujours là, mais se nomment les déterreurs, les veneurs, les employés de certains abattoirs etc... La liste est malheureusement trop longue.
Merci encore et à bientôt peur être pour d'autres commentaires espérons le "utiles".

Meles 20/07/2015 18:30

bravo Rugbyguy pour tes commentaires et leçons de vie à ces adeptes de la mort et de la barbarie.

rugbyguy 12/07/2015 21:51

OK Blaise, laissez tomber Mathieu et conservez le ricard, boisson favorite des chasseurs déterreurs je crois...
Personne ne peut rien pour vous votre cas est totalement désespéré.
Que Dieu vienne en aide à ses pauvres créatures, les blaireaux et toutes les autres races animales pourchassée et détruites par des inconscients dégénérés.

Blaise 10/07/2015 20:22

La myopathie de capture foufroyante... Oh la belle baliverne.

Vous savez on relâche après puçage (Vendée) ou baguage (Bourgogne) ce qui permet d'identifier les animaux repris dans le même coin la saison d'après. Je connais un peu mon sujet, désolé.

La nature est en mouvement permanent, la vie génère la mort dans un terrible ballet. Le rapace fonce sur la souris qu'il broye dans ses serres, le héron tue la brême d'un coup de bec imparable, la martre égorge les petits geais qui piaillent. Les naissances se succèdent, la mort est en proportion des naissances. Il y a des hommes et des femmes qui font partie de ce mouvements permanent. Il leur arrive aussi de tuer. Pour autant ils n'ont aucune haine et portent même une forme d'admiration à leur proie.

rugbyguy 10/07/2015 19:43

Blaise
Vous savez bien que le blaireau une fois "déterré" souffre de la "myopathie de capture" et décède dans un délai très court.
Comme vous le dites si bien "Les blaireaux sont extrêmement à l'aise dans leur domaine, flegmatiques, habitués à y mener des jeux ou des bagarres sérieuses. Alors pour quelle raison allez vous les déranger dans leur habitat ? Laissez les vivre heureux, ils ne viennent pas vous embêter chez vous.
Quand à la convention de berne, laissez moi rire, des aristocrates grands amateurs de chasses en tous genres, ils ne vont pas se taper sur le pied.
Que faites vous de toutes les nombreuses associations sérieuses de défense animale qui tirent la sonnette d'alarme quand à la survie des populations en état de quasi extermination ?
Pourquoi faudrait il croire ceux qui prônent les quantités massives d'animaux et pas celles qui parlent de danger de disparition.
Ma question se résume en une courte phrase, de quel droit certains humains enlèvent la vie aux animaux juste pour leur plaisir personnel ? Que dirons nous à nos enfants le jour ou ils devront faire connaissance de la faune sur des photos d'archives ?
La convention de Berne déplore notre combat qui ne se limite pas qu'aux seuls blaireaux d'ailleurs car la cruauté humaine est très étendue, moi je déplore leur existence et leurs commentaires stupides. Les défenseurs des blaireaux comme vous dites défendent la vie, la nature, alors que vos gens propagent la mort et la désolation. Je préfère mon monde rempli de blaireaux que le vôtre plein de sang et de honte.
Quand aux peintures rupestres, nous avons visité de nombreux sites mais nous sommes en 2015 et je ne pense pas que les besoins de l'homme de Neandertal soient comparables aux nôtres car eux tuaient UNOIQUEMENT pour se nourrir alors que vous... Pour ce qui est du sexe si ce sujet était dominant chez eux c'est pour des raisons d'instinct primitif et pour cela c'est bien VOUS qui en faites la parfaite démonstration.

Blaise 10/07/2015 14:43

Rugbyguy,

Sachez que les blaireaux graciés se retrouvent en pleine forme sur le même terrier sans aucun problème. Les morts de stress c'est des histoires. Les blaireaux sont extrêmement à l'aise dans leur domaine, flegmatiques, habitués à y mener des jeux ou des bagarres sérieuses.

La convention de Berne réunie en décembre 2014 a d'ailleurs rappelé que les populations de blaireaux se portaient bien et pouvaient être chassées. Ils ont aussi déploré les interventions trop répétées des prétendus défenseurs de blaireaux.

Enfin, sur les analogies sexualité /chasse ou instinct de reproduction / instinct de prédation, il y a beaucoup de choses intéressantes sur les plans historique, philosophique et culturel (littéraire notamment). Allez voir les peintures rupestres, les deux thèmes dominant sont le sexe et la chasse. Et de nos jours encore, il n'y a rien de plus troublant, de plus clivant parfois, que les sujets liés à la sexualité ou à la chasse. Vous en faites la démonstration.

Rugbyguy 10/07/2015 12:05

Je suis déterreur !!! Comment peut on se vanter d'une telle activité ?? Vous êtes donc fossoyeur de la nature et de la faune qui ne vous a rien fait qui vaille une telle cruauté... Vos arguties absconses ne peuvent excuser la barbarie dont vous êtes capables.
Afin de vous aider à vous soigner, je vous conseille vivement les superbes ouvrages de M. Matthieu Ricard "plaidoyer pour l'altruisme et plaidoyer pour les animaux". Vous pourrez découvrir dans ces livres ce que d'autres monstres de votre acabit sont capables de faire sur terre ce que vous faites sous terre !. Heureusement que les andouilles ne volent pas encore, le oiseaux ont un peu de répit. Seule condition, il faut comprendre le sens des termes très doctes utilisés par M. Ricard et ça, je ne sais pas si un "chasseur" en est capable, désolé.
"La chasse sous terre est un des modes de chasse les plus intéressant et les plus respectueux de l'animal chassé" J'ai beau chercher, la seule explication à l'adresse d'une personne capable de telle pensée... est la SCHIZOPHRÉNIE !
La phrase qui m'a fait tomber de ma chaise est "beaucoup d'ailleurs le pratiquent en graciant la prise et cela sans problème aucun" pardonnez mon acrimonie mais là il faut aller loin dans la billevesée pour croire une sottise pareille. Vous savez parfaitement que l'animal meurt de stress post chasse après de nombreuses heures acculé au fond du terrier, mordu par les chiens et paralysé de peur. De plus il ne retrouvera même pas son gite que vous aurez pris le soin de détruire à 100% en laissant le lieu en état de guerre, c'est pitoyable de honte.
Petite question pratique : Passez vous votre temps à courir derrière les animaux pour en savoir aussi précisément leur nombre ? Moi en tout cas j'ignore votre procédé à vous autres "tueurs, pardon chasseurs" qui savez toujours la quantité d'animaux de chaque race qui peuple nos forêts, pardon VOS forêts et nos prairies !! Chapeau bas, votre intelligence n'a d'égal que votre cruauté primitive.
Le clou du texte est " la chasse c'est comme la sexualité, un mélange de culture et de pulsion. ceux qui ne pratiquent pas en on toujours une vision dégradée" je me suis permis de corriger les fautes. Votre compagne ou épouse doit se sentir grandie quand elle apprendra que son "orgasme" s'il existe, est pour vous comparable au déterrage des blaireaux, faites attention que ce ne soit pas elle qui vous prendra pour un blaireau !!
Toujours est il que, personnellement, je combattrai TOUJOURS les "gens" comme vous et je suis heureux de constater que les "Jplé, Jean-Louis, Denis, jyp, Guy, Roland, Vigné et consorts sont, heureusement pour la faune et contrairement à vos affirmations, bien plus nombreux que les dégénérés qui ont le don de me courroucer au plus haut point.
Malheureusement les pouvoirs publics comptent dans leur rangs des adeptes d'une autre monstruosité, la chasse à courre et ces gens sont tenus par la aussi puissante qu'inutile fédération des chasseurs. Oui en effet, la grande souffrance animal prodigué par son si supérieur humain est admise en contrepartie de bulletins de votes. Votre espèce, et les politiques sont la honte de l'humanité, mais malheureusement, votre grande joie est de faire souffrir, l'animal ou l'homme, au choix. Madame Blaise, sachez que votre compagnon, lorsqu'il vous fait l'amour, pense à la jouissance qui va en résulter, NON pas celle que vous croyez, celle de l'amour, NON celle de la barbarie et de la violence. Si vous voulez vraiment faire jouir votre compagnon, extirpez le de son lit ou de sa télé, mordez le, frappez le à coup de pelles, entamez sa chair avec une bonne pince blessante puis vous avez le choix, tuez le avec une dague, une aiguille, un bâton, une pelle ou mieux, graciez le qu'il aille claquer plus tard de peur et de stress car il est nuisible pour la nature... Merci madame Blaise et surtout ne vous en faites pas, les "blaise" se portent à merveille.
A bon entendeur....

Blaise 01/07/2015 06:20

La chasse sous terre est un des modes de chasse les plus intéressant et les plus respectueux de l'animal chassé. beaucoup d'ailleurs le pratiquent en graciant la prise et cela sans problème aucun. les populations de blaireaux se portent à merveille, probablement dans des proportions jamais connues de mémoire d'homme (pour mémoire Buffon pensait que la chasse du blaireau avait disparu faute de blaireau).
Après la chasse c'est comme la sexualité, un mélange de culture et de pulsion. ceux qui ne pratiqent pas en on toujours une vivion dégradée.

Jplé 17/06/2015 10:28

Pas une case de moins mais au moins deux car c'est bizarre de voir comment soudain 38 dévie le sujet vers le soit disant luxe dans lequel vivraient les anti chasse: téléphone, écran etc...ce gars là en veut aux animaux mais aussi aux humains , je connais quelques agriculteurs qui sont loin de n'avoir que 3francs et 6sous, et en ce qui concerne nos politiques, tout le monde sait comment ils agissent dans l'interet de leur carrière et non celui de la communauté.
P38 , oui probablement .

38 16/06/2015 23:09

@Guy et les autres "antichasses"... N'avez vous pas d'autres arguments que celui de dire que nous, déterreurs (et chasseurs) "avons une case en moins" ou "sommes des pervers... incultes...pitoyables dans nos costumes étriqués (lol)... au cerveau malade...etc... Au fond à part, le seul renard que vous avez vu dans "Rox et Rouky" ou le blaireau dans le dessin animé "des animaux du bois de Quat'sous" sur votre Iphone 12 flambant neuf ou sur votre Homecinéma de 250 pouces de diagonale dans votre salon de 300 m² chauffé à l'énergie non renouvelable à plus de 26°C, vous connaissez quoi à la faune et la flore ainsi qu'à la nature dans son ensemble... comme les milieux agricoles ? Vous savez : là où il n'y a que des tracteurs et pas un seul métro ou bus, où les gens vivent de la terre avec 3 francs 6 sous et savent ce que valent réellement les choses ? Très honnêtement, vous critiquez "un milieu et une pratique" qui sont à des années lumières de vos exemples et des propos de cet article. Par ailleurs nous sommes dans un pays démocratique et si vos idées étaient partagées par le plus grand nombre alors nous n'existerions pas. Or ce n'est pas le cas et d'ailleurs les politiques (dont le dernier en date M. le député Lambert) semblent être un peu plus matures dans leur réflexion que vous aux vues de ses actions actuelles... Comme vous dites "A bon entendeur, salut...:)"

Jean-Louis 20/06/2015 17:53

Monsieur P38,

Votre argumentaire est décidément imparable… tant il est sot et définitivement stupide !
Je ne m’abaisserai pas à répondre à te telles âneries qui, incontestablement, confirment ce que je disais plus haut : vous êtes pitoyable !
Non seulement vous êtes incapable d’avancer un argument cohérent pour justifier votre pratique douteuse mais, de surcroît, outre l’article consacré au déterrage, vous n’avez même pas été capable de jeter un œil sur les diverses autres chroniques publiées sur le présent blog !
Cette simple démarche aurait pourtant pu vous éclairer un tant soit peu sur nos diverses activités et préoccupations environnementales. Seulement voilà : en-dehors du déterrage, il semble que bien peu de choses importent pour vous ! Ainsi n’avez-vous toujours pas compris l’interaction entre les diverses espèces qui constituent la biodiversité et le respect ainsi que l’humilité que devraient éprouver tous ceux qui approchent la nature…

Voilà qui semble définitivement peine perdue vous concernant…

Denis 17/06/2015 19:31

Bonjour Monsieur,
je mentirais si je vous disais que je ne me réveille pas certains matins avec l'envie de tuer. Parfois même, pour me rassurer, je me dis "je ne dois pas être le seul".
Quoiqu'il en soit, jusqu'à ce jour, je ne suis heureusement jamais passé à l'acte, et je n'ai jamais sacrifié un animal à la place des objets de mes fantasmes homicides.
Donc, bien qu'assassin en puissance, je n'ai jamais compris comment on pouvait ériger l'acte de tuer en loisir. J'aimerais sincèrement que vous me disiez de quelle nature est le plaisir que procure le fait d'enlever des vies.
En ce qui me concerne je souhaiterais, le jour venu, mettre fin à une vie misérable plutôt que croupir dans maison de retraite. Or, le législateur qui vous autorise ces pratiques à titre de loisir me refuse ce droit.
Aussi, je vous propose une chose : si vous me promettez d'arrêter de tuer des animaux qui ne vous ont rien fait je vous autoriserai le moment venu à faire un carton sur ma vieille carcasse. Pour agrémenter la partie je fuirai comme un lapin ou je ferai face avec violence, ce sera comme vous voudrez.
Avouez que comme fait d'armes cela aura une autre allure que vos pratiques actuelles !
Denis

jyp 14/06/2015 16:18

L' A.N.A.B. peut se targuer de posséder en son sein d'âpres défenseurs de la Nature.
Merci Messieurs pour votre efficacité, et la grande qualité de vos commentaires.

GUY 14/06/2015 14:24

Je viens de lire me mot de "38" (P38?)...consternant mais pas étonnant. Rien de neuf, toujours la même prose lénifiante et les mêmes poncifs éculés pour se justifier, se donner bonne conscience et vouloir faire croire que l'on est seul compétent quant il s'agit de Protection de la Faune Sauvage...!!

En fait nous sommes une fois de plus en présence d'un pervers qui s'ignore ( par là, j'entend "prendre du plaisir à détruire et tuer des êtres vivants inoffensifs et vulnérables"). Quand cette perversion s'applique à l'espèce humaine cela finit en prison. Quand cela s'applique à des animaux cela permet à des individus de justifier leur inculture, leur suffisance et leur pathologie!

Tout espoir n'est pas perdu...P38 ignore sûrement que cela se traite, qu'il existe des médicaments pour cela, mais qu'ils sont uniquement distribués dans les hôpitaux psychiatriques...

A bon entendeur......

jyp 12/06/2015 21:10

Fabuleux, quel style ! Quel verve, mon cher Jean-Louis !
Tout est dit, et superbement dit.
Merci, mon ami : sans toi mes vils instincts face à ce genre d'individu se seraient à nouveau éveillés !

38 12/06/2015 14:50

C'est une fois de plus un article mensonger où on utilise des références toutes aussi fausses les unes que les autres. Je suis déterreur de blaireau et j'aimerai "par utilité ou nécessité" déterrer 3 blaireaux par sortie mais c'est très très rare (souvent un ou deux blaireaux ou rien parfois après 8 heures de chasse !!) j'aimerai aussi faire 15 sorties dans l'année mais je n'ai pas autant de demandes (et de temps libres) que cela comme la plupart des équipages d'ailleurs... S'agissant de la période de reproduction, au 15 mai elle est finie donc pourquoi mentir au gens qui vous lisent ? S'agissant des chiens : aucun de nos chiens ne s'attellent à mordre le blaireau et encore moins à s'en servir comme repas après la chasse... un chien doit rester distant de l'animal et surtout ne jamais s'amuser le mordre sinon c'est un mauvais chien et on le retire immédiatement de ce type de chasse. Contrairement ce que vous dites, nous ne tuons pas un blaireau à la dague (sauf lorsque le fusil est enraillé ou qu'il n'y a plus de cartouche :) ) et surtout jamais au bâton !!!!? Il existe une éthique dans cette chasse et des traditions respectueuses des animaux alors arrêtez de dire n'importe quoi, rectifiez vos chiffres, lisez les derniers décisions de justice rendues sur le maintien des périodes complémentaires de chasse et enfin arrêtez de prendre comme exemples des vidéos datant des années 1950 ou des articles vieux comme le monde qui ne sont plus d'actualités ! En vous lisant, c'est comme si je prenais l'exemple de la vidéo d'un terroriste qui crie "Dieu est le plus grand" et que je disais que tous les musulmans sont des terroristes ! Alors rapprochez vous de l'AFEVST pour plus d'informations sur nos modes de chasse, nos pratiques et notre éthique morale. Merci de votre compréhension

Roland 12/06/2015 22:32

Je ne sais pas la part de bêtise ou de provocation dans ce message de « 38 » mais elles sont grandioses. Quelqu’un dont le seul plaisir est de tuer doit avoir une case en moins.

En plus il ne s’est jamais renseigné sur l’utilité des animaux sauvages dans nos écosystèmes et croit qu’il peut tuer et « réguler » comme bon lui semble et avec finesse. Beaucoup de chasses, sans doute pas toutes, contiennent soit trop de gibier gavés de maïs ou pas assez.
Les carnivores sont tués car considérés comme nuisibles au « gibier » que s’approprient les chasseurs.
Pourtant, leurs dégâts sont sans aucune mesure avec ceux faits par les collisions de voitures et camions, les machines agricoles qui fauchent les prairies à 40 km/heure où broute et se repose le gibier et les chiens errants.
Messieurs les lâches chasseurs avant de tuer les petits carnivores sans défense, prenez vous-en d’abord aux automobiles, aux camions et aux machines agricoles!

Jean-Louis 12/06/2015 19:54

Vous êtes pitoyable ! Comment osez-vous seulement parler d’éthique, de moralité et de respect des animaux ? Si la chasse est déjà en soi une horreur, le déterrage est quant à lui, une authentique monstruosité qui n’a aucune justification autre que de torturer inutilement et gratuitement des bêtes qui, de surcroît, sont parfaitement inoffensives et dont les « dégâts » sont somme toute minimes ! Rien, absolument rien n’innocente cette pratique immonde…
Le déterrage est légal ? Certes ! Mais c’est en soi une anomalie qui démontre combien les accointances de ceux qui font les lois et de ceux qui le leur dictent sont nauséabondes et véritablement corrompues !
Votre acharnement à détruire ces créatures (les blaireaux mais pas que…) et à tenter (bien maladroitement d’ailleurs) de justifier votre infâme « art » ne mérite rien de plus que le mépris et, ça, je vous l’accorde bien volontiers !
Oui, vous êtes véritablement pitoyable dans votre costume étriqué et éculé de « justicier de la nature » ! Votre « discours » ne l’est pas moins : plat et vide… comme probablement la boîte crânienne qui sert de réceptacle au cerveau malade qu’il abrite !
S’il y a une justice en ce bas monde, gageons qu’un jour tous les tortionnaires de votre acabit, payeront leurs sinistres méfaits…

« L’homme est le seul animal qui rougisse ; c’est d’ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose. » George Bernard Shaw

Vigné 29/05/2015 21:34

Pourquoi éliminer cet animal très utile comme le renard ça n'a aucun sens à part bien sure le plaisir de tuer et la ça relève de la psychiatrie.

Kanelle 29/05/2015 18:57

Plus ça va, plus les gens sont violents, dépravés, lâches. Il y a tant adjectifs... Il n'y a pas un jour où l'humain ne tue son semblable. Que cela soit à travers les guerres, par sadisme, par cupidité
Pour les animaux, leur calvaire est encore pire quand ils se trouvent dans la main de l'homme.

fanfan 29/05/2015 18:52

L'homme est le pire ennemi de l'animal ! Pratique immonde et d'un autre âge, indigne de l'être se disant humain !

Boulay 29/05/2015 17:27

le blaireau est un être sensible qui a le droit de vis comme tout être vivant sur cette terre, STOP a ce massacre ridicule.

ovoid 29/05/2015 17:20

Tous simplement dégueulasse !Mort aux cons de chasseurs de merde!

jyp 29/05/2015 11:15

Zum kotzen !!! Vite un Glock 20 ! Expédier une balle dans le gros bide de tous ces abjects cons, ainsi qu'a ceux qui les autorisent à pratiquer cette barbarie, afin qu'ils mettent plusieurs heures à crever ! Peut-être, un peu plus tard, s'ils implorent le pardon, les pendre haut et court avec leurs tripes fumantes ! Quoi ???
Et qu'on ne vienne pas me bassiner : " Oui, mais tu te rabaisses à leur niveau " et patati et patata..." : Ces immondes salopards sont les mêmes qui, à une sombre époque pas trop lointaine, ( et malheureusement non révolue ) , auraient infligé ces atrocités à leurs semblables.

Guy 29/05/2015 07:14

Consternant...ces comportements n'existent que dans l'espèce humaine...le plaisir pervers de détruire...

Jplé 14/06/2015 09:43

Une horrible impression me vient à l'esprit, que feront ces dégénérés lorsqu'ils auront tué tous ces animaux sans défense, car oui bien sur il leur faut des animaux sans défense et terrés dans leur refuge? Ne s'attaqueront ils pas aux crèches?