Sept cigogneaux bagués

Publié le 25 Juin 2015

Sept cigogneaux ont été bagués et dix recensés, la semaine dernière, à Keskastel.

 Pas facile d’accéder au nid avec les nombreux câbles électriques. Photo DNA

Pas facile d’accéder au nid avec les nombreux câbles électriques. Photo DNA

Vendredi matin , Florent Bodina, membre de l’association pour la prévention et la réinsertion des cigognes en Alsace-Lorraine (APRECIAL) a procédé à l’opération de baguages des jeunes échassiers à Keskastel, aidé par Grégory Roming, employé communal.
Une bague pour être identifié à l’avenir
Sept cigogneaux ont été bagués dans les deux nids de Keskastel. De quoi réjouir l’association alsacienne, l’opération baguage 2013 ayant avorté, la plupart des nids étant vides suite à un printemps froid et pluvieux, et celle de 2014 n’ayant pas eu lieu.
À l’aide de la nacelle d’accès, Florent Bodina a pu s’approcher des cigogneaux et leur poser les deux bagues réglementaires leur permettant d’être identifiés à l’avenir. Le recensement s’accompagne également de la prise des mensurations suivantes : longueur aile déployée, longueur du tarse et longueur de la tête.
Une plume prélevée à chaque oiseau permettra également son classement ADN. Si trois cigogneaux ont été recensés dans le nid juché au sommet du mât électrique de la rue de la Libération, quatre ont été trouvés dans celui de l’étang du Schleck. Mais il y a lieu d’ajouter également les cigogneaux présents dans les nids construits chez des particuliers : un seul dans la propriété d’Alfred Mager, rue du Faubourg, et deux dans celle d’Alain Avice, rue Goussaud.
D’ici deux à trois semaines, les jeunes échassiers prendront leur envol. Fin juillet ou début août, ils accompagneront les parents dans leur long voyage vers les pays méditerranéens.
DNA-24/06/2015
Après le baguage, Florent Bodina prendra les mensurations du cigogneau. Photo DNA

Après le baguage, Florent Bodina prendra les mensurations du cigogneau. Photo DNA

Rédigé par ANAB

Publié dans #Infos à partager

Commenter cet article