Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La)

Publié le 3 Juillet 2015

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La)  - Maniola jurtina

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La) - Maniola jurtina

Le Myrtil
Nom scientifique : Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)

est très répandu dans les prairies jusqu’en moyenne montagne. Il se rencontre également dans les parcs urbains, lorsque les étendues d’herbe ne sont pas tondues à ras régulièrement !

Il est facile d’observer le Myrtil lorsqu’il butine, de préférence sur les fleurs bleues ou mauves, comme celles des bleuets champêtres.

Le Myrtil se nomme Meadow Brown en anglais, Großes Ochsenauge en allemand

Observation : Rauwiller, le 30 juin 2015

Description : Il a une envergure de 40 à 48 mm. Ce papillon présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est uniformément marron clair avec un ocelle noir centré de blanc à l'apex de l'aile antérieure, alors que la femelle présente une plage fauve plus ou moins étendue autour de cet ocelle. Le revers présente aux antérieures de couleur ocre bordé de beige foncé le même ocelle à l'apex, alors que les postérieures sont de couleur grisâtre à marron avec une bande plus ou moins orange chez la femelle.

Ses ailes sont ornées d'ocelles qui ont probablement un rôle contre la prédation

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La)  - Maniola jurtina

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La) - Maniola jurtina

Envergure : 50-55 mm (la femelle un petit peu plus grande que le mâle).

Apparence : Chez le mâle, le dessus des ailes est brun sombre (presque noir parfois), légèrement plus clair vers les extrémités. On peut distinguer un petit œil (ocelle) noir avec pupille blanche, qui est beaucoup plus visible sur la face inférieure de l’aile, orangée.

Les ailes avant de la femelle présentent une teinte orangée sur les deux faces, et l’ocelle est plus grande et plus visible que chez le mâle. Sur l’aile arrière, d'aspect plissé, on peut observer à la face inférieure une large bande blanche au contour irrégulier.

Taille : 20-25 mm au dernier stade

La chenille est entièrement verte et abondamment recouverte de fins poils, lui donnant un aspect velouté. Elle porte à l’arrière un appendice en forme de fourche.

Plante-hôte : nombreuses graminées

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La)  - Maniola jurtina Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

Myrtil (Le), Myrtile (Le), Jurtine (La), Janire (La) - Maniola jurtina Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article