Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges

Publié le 29 Août 2015

Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana)

Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana)

Nom scientifique : Oenothera glazioviana Micheli, 1875

Allemand/dialecte: Nachtkerze

Emplacement : Harskirchen

Date de l’observation : 18 août 2015

Famille de plantes : celle de l’épilobe (Laurier de Saint Antoine-onagracées) Les onagres sont difficiles à identifier car il existe de nombreuses sous-espèces par mutation. Les études génétiques et botaniques montrent un cas rare et original. Chez les onagres, les hybrides intervariétés ou d'espèces sont nombreux et féconds entre eux. Chaque hybride devient en quelque sorte une espèce à part entière et différente des autres.

Pensez par analogie, à la mule et au mulet hybrides du cheval et de l’âne. Ils sont pas ou peu féconds entre eux si bien qu’il n’a jamais été possible de créer une nouvelle espèce viable. Il est dès lors difficile pour nous de donner un nom définitif à un onagre,  donc aux photos ici présentées! Les spécialistes nous confirmerons leurs noms de baptême.

Catégorie : Plante bisannuelle (elle porte des fleurs la 2ème année et meurt)

Taille : 20 à 200 cm !

Feuillage : rosette de feuilles en lance, très grandes.

 

feuille de Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana)

feuille de Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana)

Tiges et racines : tige droite, racine comestible

Floraison : de juillet à septembre

Couleur des fleurs : très belles fleurs jaune soufre, 3 à 6 cm qui s’ouvrent le soir et fanent au matin d’où leur nom de « belle de nuit » ; elles sont délicieusement odorantes

Fruit : les graines, petites et très nombreuses, sont dans un fruit de 2 à 3 cm, et contiennent de l’huile.

Habitat : origine d’Amérique, lieux incultes, sableux, plante envahissante rapidement

Origine du nom latin : Oenothera -la légende disait que la racine d’Onagre trempée dans du vin (oinos) était apte à apprivoiser les animaux sauvages (thêr)- Onagre est aussi le nom d’un âne sauvage d’Asie.

Médecine : l’huile d'onagre bisannuelle, plante très voisine, est réputée pour son action anti-âge, sur la souplesse de la peau ; elle est utilisée en cosmétique dans les crèmes et sérums pour le visage comme anti-rides et comme soin régénérateur de la peau. Elle permet d'agir contre la déshydratation des couches superficielles de l'épiderme.

Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana) Photos : Roland Gissinger (ANAB)

Belle de nuit ou Onagre de Glaziou ou Onagre à sépales rouges (Oenothera glazioviana) Photos : Roland Gissinger (ANAB)

A voir : l'Eclosion de l'onagre https://vimeo.com/47587565

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article

guillard 30/08/2015 12:49

Eclosion de l'onagre ❀ ➲ https://vimeo.com/47587565
Un spectacle unique chaque soir à la tombée de la nuit.
Les secondes magiques où la fleur déroule ses pétales,
Voici une séquence exceptionnelle, 6 fleurs s'ouvrent à la suite.
et découvrez ➽ http://www.jardindelasource.net/05_onagre01.htm