La Zygène de la filipendule

Publié le 14 Août 2015

Zygène de la Filipendule  (Zygaena filipendulae )

Zygène de la Filipendule (Zygaena filipendulae )

Nom scientifique : Zygaena filipendulae (Linnaeus, 1758)

Noms communs : 
Zygène de la Filipendule (La), Zygène du Pied-de-Poule (La), Zygène des Lotiers (La)
 

Observation : 28/06/2015 à Sarralbe

Famille : Zygénidés ( papillons)

Dimensions: 30 à 38 mm

Description : silhouette massive, antennes en massue, ailes antérieures noires marquées de taches rouges (5 à 6 taches, les deux dernières peuvent fusionner).

Habitat : prairies calcaires, friches, lisières...

Nourriture : la chenille, de couleur verte à poils longs, noirs (voir photo) se retrouve sur les feuilles de trèfles et autres fabacées, notamment le lotier corniculé ou d'autres fabacées, famille du trèfle. A noter que bien que portant le nom de zygène de la filipendule, cette zygène ne vit pas dessus. L'insecte adulte avec des ailes (ou imago), butine de nombreuses fleurs en particulier les knauties et les scabieuses.

 

 

chenille de la  Zygène de la Filipendule  (Zygaena filipendulae )

chenille de la Zygène de la Filipendule (Zygaena filipendulae )

Cycle biologique/activité : La femelle pond sur des plantes des œufs desquels vont sortir ces chenilles brun-vert bien typées. En fin de cycle, la chenille-zygène tisse un cocon en fuseau pour se transformer en chrysalide. Elle devient ensuite papillon.

Reproduction : période vol et reproduction de mai à septembre mais surtout en juin/juillet

Prédateurs = peu de prédateurs. La Zygène concentre dans ses tissus du cyanure, qu'elle a accumulé en mangeant ses plantes hôtes (lotiers…). Ses couleurs voyantes indiquent à un éventuel prédateur qu'il court un danger en la croquant ! Ce type de couleurs très visibles et d’avertissement est courant dans la nature : en particulier, les guêpes, chenilles, papillons, crapauds, salamandres sont porteurs de couleurs voyantes et d'avertissement en cas de prédation. Les spécialistes parlent de « couleurs prémonitrices » d'un danger, d'un produit toxique ingéré ou de « couleurs aposématiques », nom un peu compliqué mais que l'on retrouve souvent dans les articles ou émissions sur ce sujet. Certains animaux sont sans danger. Ils arborent ces couleurs aposématiques par mimétisme, pour éviter d'être attaqués et dévorés. Petits futés !


Texte et photos Roland Gissinger (Anab)
Sources bibliographiques voir index biodiversité

Zygène de la Filipendule  (Zygaena filipendulae )
Zygène de la Filipendule  (Zygaena filipendulae )

Zygène de la Filipendule (Zygaena filipendulae )

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article