Des filets qui protègent poissons et oiseaux

Publié le 12 Septembre 2015

Le balbuzard pêcheur fait partie de l’avifaune piscivore, et donc se nourrit notamment dans les élevages de poissons.

Le balbuzard pêcheur fait partie de l’avifaune piscivore, et donc se nourrit notamment dans les élevages de poissons.

Le 27 août dernier, le Gorna a présenté un nouveau concept de filets pour protéger les bassins de pisciculture des prédateurs : « Alsa-pisci-protec ». L’association a mis au point ce système de protection, l’a expérimenté pendant trois ans et a déposé un brevet national et européen pour le distribuer.

Jeudi 27 août, le directeur du groupement ornithologique du refuge Nord-Alsace (Gorna®), Guy Marchive, a présenté le système récemment breveté, « Alsa-pisci-protec ». Le partenariat entre cette association de protection de la faune sauvage installée à Neuwiller-lès-Saverne et une société de pisciculture, à Sparsbach, est inédit.
D’un côté, les protecteurs de la nature ont constaté une mortalité importante chez les balbuzards pêcheurs qui se prenaient les ailes dans les filets des bassins où sont élevées près de 100 tonnes de poissons par an. Et d’autre part, le pisciculteur Kircher subissait de nombreuses pertes en poissons, de l’ordre de 16 000€ par an. D’où l’idée de Guy Marchive de concevoir un système innovant, respectueux de l’environnement, de l’avifaune piscivore et des intérêts économiques de cette petite entreprise familiale qui a accepté d’être un site expérimental.

« Il n’y a plus de pertes »

Le nouveau système de protection a d’abord été installé, puis longuement testé sur un bassin trapézoïdal de 4 800 m2. Tout a été pensé : du matériau utilisé, du béton au départ remplacé ensuite par des mâts métalliques, jusqu’à la protection aérienne composée de filaments espacés de 10 cm et tendus individuellement à 15 kg. L’intégration paysagère a également été réfléchie pour être le moins visible possible. Grâce à ce dispositif très sophistiqué, les oiseaux tels que les hérons, les grands cormorans et surtout les balbuzards pêcheurs, très présents dans ce secteur des Vosges du Nord, ne se poseront plus sur les poteaux équipés de dispositifs d’effarouchement. L’aspect brillant des filaments, visibles même la nuit par les prédateurs, les dissuade de venir plonger dans les bassins et se nourrir du poisson d’élevage. A quelques encablures de là, le pisciculteur a mis à la disposition des oiseaux migrateurs, une réserve à ciel ouvert qu’il alimente régulièrement à leur attention. Et depuis que ce système est en place à Sparsbach, « il n’y a plus de pertes », se réjouit Geoffrey Kircher, le fils du patron. La mise au point de cette invention a coûté près de 73 400€ et a été soutenue par les partenaires du Gorna, tous présents hier matin pour féliciter l’inventeur, Guy Marchive, et saluer ce partenariat unique en son genre.
« La région Alsace a financé à hauteur de 40 000€», souligne la vice-présidente, Monique Jung. L’entreprise EDF, représentée par Christelle Mutschler, a contribué pour le même montant et ESR (électricité de Strasbourg réseaux) a apporté ses compétences et moyens techniques. « Nous devrions être prêts pour la distribution en 2016, avec des kits aux environs de 50 000€. Nos brevets nous permettrons de diffuser cette invention en France et dans les 28 pays de la communauté européenne », ajoute Guy Marchive. A l’occasion de cette présentation, le directeur du Gorna® a également annoncé que le nom de l’association est désormais une marque déposée.
DNA-Simone Giedinger 28/08/2015
Des filets de protection innovants, au-dessus des bassins de pisciculture, qui ne blessent pas les oiseaux et protègent les poissons. Photo :  DNA – Simone GIEDINGER

Des filets de protection innovants, au-dessus des bassins de pisciculture, qui ne blessent pas les oiseaux et protègent les poissons. Photo : DNA – Simone GIEDINGER

Les hérons et autres oiseaux migrateurs se prennent les pattes dans les filets classiques de protection à mailles, posés sur les bassins de pisciculture.

Les hérons et autres oiseaux migrateurs se prennent les pattes dans les filets classiques de protection à mailles, posés sur les bassins de pisciculture.

Contact GORNA (Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace) : 

Maison Forestière du Loosthal
Route Départementale 134
67330 Neuwiller-Les-Saverne
Tél. 03 88 01 48 00  
http://www.gorna.fr/

Rédigé par ANAB

Publié dans #Infos à partager

Commenter cet article