La Cigogne noire

Publié le 14 Septembre 2015

Cigogne noire  (Ciconia nigra)

Cigogne noire (Ciconia nigra)

La Cigogne noire (Ciconia nigra) est une espèce d'oiseaux de la famille des Ciconiidae. À peine plus petite mais bien plus farouche que sa cousine, la Cigogne blanche, elle peut vivre jusqu'à 20 ans.

On la rencontre en Eurasie et en Afrique, où elle fréquente les forêts profondes plantées de vieux arbres et proches de zones humides.

La Cigogne noire est légèrement plus petite que la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), mesurant 95 à 100 cm pour une envergure de 145 à 155 cm. Elle pèse près de 3 kilogrammes.

Son plumage est presque totalement noir, avec des reflets verts et violet. Seules les plumes de son ventre, du bas de sa poitrine ses axillaires et ses sous-caudales sont blanches. Les plumes de la poitrine sont longues et hirsutes, formant une collerette qui est parfois utilisée lors de la parade nuptiale. Ses pattes sont longues et de couleur rouge. Sa petite tête se termine par un long bec rouge vif, qui s'affine progressivement pour finir en pointe. Son regard est souligné par une zone de peau nue rouge autour de l'œil. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel apparent dans le plumage, mais le mâle est légèrement plus grand que la femelle. Chez le jeune le motif du plumage ressemble à celui des parents, mais le noir est plus brun et moins brillant. Les scapulaires, les plumes des ailes et des sus-caudales ont la pointe pâle. Les pattes, le bec et la peau nue autour de l'œil du cigogneau sont d'un gris verdâtre.

La Cigogne noire se nourrit principalement de grenouilles et d'insectes, mais aussi de poissons, crabes, de petits reptiles, oiseaux et mammifères.

En France cette espèce est protégée :

  • Liste Rouge de UICN France, Statut EN
  • Article 3 de la liste des oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection

En Europe cette espèce est protégée :

  • Annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne.

La cigogne noire niche dans l'est de l'Europe et dans la péninsule Ibérique près de points d'eau douce. Contrairement à la cigogne blanche, la cigogne noire est un habitant timide d'anciennes forêts fermées qui renferment des étangs et des ruisseaux. Cependant, dans certaines régions (Estrémadure, en Espagne par exemple) elle utilise des rochers pour établir son nid.

Plusieurs reproductions ont eu lieu ces dernières années en Alsace et en proche Lorraine (voir article DNA du 5 septembre 2015 ici ) .

Davantage de renseignements sur cet oiseau et son suivi dans la région : http://www.cigogne-noire.fr/

Ecoutez la cigogne noire (cliquez ci-dessus) !

La Cigogne noire (Ciconia nigra). Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

La Cigogne noire (Ciconia nigra). Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article