La galère marginée (Galerina marginata)

Publié le 5 Décembre 2015

La galère marginée (Galerina marginata )

La galère marginée (Galerina marginata )

Date et lieu d'observation : 28 novembre 2015 à Herbitzheim

Famille = cortinariacées

Nom scientifique  :
Galerina marginata (Batsch) Kühner

Biotope : souches, branches de bois morts de conifères, parfois feuillus.

Exhalaison de farine.

Chapeau lisse et brillant, jaune à brun roux avec une marge striée.

Lames ocres légèrement décurrentes.

Anneau étroit et mince, peu visible voire absent.

 

Cette espèce, autrefois considéré comme comestible, fait désormais partie des espèces mortelles. Elle contient de l'amanitine, toxine que l'on retrouve également dans l'amanite phalloide et qui engendre une hépatite toxique. L'atteinte du foie entraîne des troubles de la coagulation, un coma par encéphalopathie hépatique ainsi qu'une éventuelle atteinte des reins.

Il n'y a pas d'antidote spécifique. Une transplantation du foie est parfois nécessaire.

L'évolution est souvent mortelle. Certainement les symptômes tardifs d'empoisonnement ont longtemps fait passer ce champignon pour inoffensif.

Ne cueillez pas de champignons pour les consommer si vous n'avez pas une connaissance suffisante des espèces comestibles et toxiques.

Contentez-vous de les admirer. Tous, dans ce cas, sont sans danger et égaieront votre promenade sylvestre !



Texte et photos : Gilles Weiskircher (ANAB)

La galère marginée (Galerina marginata )
La galère marginée (Galerina marginata )

La galère marginée (Galerina marginata )

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #champignons

Commenter cet article