Le Chardonneret élégant

Publié le 2 Janvier 2016

Nom scientifique : Carduelis carduelis (Linnaeus, 1758)

Le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) est une espèce de passereaux de la famille des fringillidés, partiellement migratrice, petite et très bariolée.

Le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Le chardonneret élégant a le dos et les flancs châtains, cette couleur allant en s'éclaircissant vers la poitrine. Un masque rouge occupe toute la face. Une ligne noire court autour du bec. Le dessus de la tête et la nuque sont noirs. Le milieu de la poitrine et l'abdomen sont blancs. Les ailes sont noires avec une bonne proportion de jaune vif, et de petites taches blanches sont visibles aux extrémités des primaires et des secondaires. La queue est légèrement fourchue, noire, avec les extrémités blanches. Le bec est conique, long et pointu. Il est blanc rosé avec le bout sombre. Les pattes et les doigts sont couleur chair. Les yeux sont gris foncé.

Chant : Appel typique "sticlit 'didelitt". Chant caractéristique, gazouillis liquide avec variations (écoutez ci-dessous).

chant du Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

chant du Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Habitat : Vergers, jardins, parcs, régions cultivées et limites de villes avec des arbres fruitiers. Il recherche les chardons en automne et en hiver dans les friches et au bord des routes.

Régime alimentaire : Le chardonneret est essentiellement granivore. Il recherche en priorité les petites graines des composées (chardons, centaurées, bardanes, séneçons...) qu’il trouve essentiellement dans les friches et hautes herbes. Il consommerait ainsi 150 espèces végétales différentes. Il prélève généralement les graines directement sur la fleur. Il se nourrit souvent sur les tournesols. En hiver on le trouve aussi dans les arbres : aulnes et pins.

Le chardonneret prélève très rarement des baies. En période de nidification, il peut agrémenter son régime alimentaire de quelques invertébrés : petits coléoptères, diptères, pucerons, chenilles et larves qui servent également à nourrir les jeunes au nid.

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Comment attirer le chardonneret au jardin ?

En hiver, vous pouvez facilement attirer le Chardonneret élégant à proximité de votre habitation. Celui-ci appréciera particulièrement les graines de tournesol, de chènevis et de millet que vous lui mettrez à disposition dans une mangeoire ou à même le sol. L’oiseau grégaire, prélèvera alors les graines tombées au sol, par petites troupes.

Au printemps, pour favoriser sa venue sur votre terrain, offrez- lui des zones de friches comportant des composées (centaurées, bardanes et séneçons jacobée et commun) et autres plantes adventices (chardons, cardères sauvages, mouron des oiseaux...). Pour la pelouse, vous pouvez par exemple conserver des banquettes herbacées le long des haies ou des allées. Ainsi, les hautes herbes permettront aux plantes de fleurir et de monter en graines, attirant notre oiseau. Ces lisières herbacées pourront être coupées au mois de mars et sont également très favorables aux papillons. Au potager, ne bêchez pas avant début mars ! Les chardonnerets profitent de l’abondance du mouron et des séneçons pour s’alimenter l’hiver.

 Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )

Protection / Menaces : Vers la fin du 20ème siècle, le chardonneret élégant a décliné à cause de l'usage excessif des pesticides, réduisant les mauvaises herbes dont il consomme les graines, et par le fait qu'il était un oiseau d'ornement, capturé pour vivre en cage.

La France a perdu la moitié de ses chardonnerets dans les dix dernières années, ce qui rend l'espèce éligible à la Liste Rouge nationale.

Le chardonneret est en augmentation au Royaume-Uni depuis la fin des années 80, et en augmentation modérée au niveau européen.

Actuellement, l'espèce est protégée et le piégeage est illégal.

Source : http://vigienature.mnhn.fr/page/chardonneret-elegant

Source : http://vigienature.mnhn.fr/page/chardonneret-elegant

 Chardonneret élégant (Carduelis carduelis )            Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis ) Photos : Jean-Louis Schmitt (ANAB)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article

GENESTE Maurice 04/01/2017 10:19

Voilà maintenant 3ans qui nous avons deux mangeoires pour les oiseaux.
Depuis 2ans nous avons de plus en plus de Chardonnerets (avirons 150 voir +) difficile à compter ! Car il y a aussi les mésanges, les pinçons, les verdiers, les tourterelles, 2 ou 3 rouges gorges.
Pouvez me dire si les Chardonnerets font fuirent les mésanges, car je trouve qu’il y en a moins.
Cordialement