La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons

Publié le 20 Mars 2016

La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons  (Pulmonaria obscura)
La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons  (Pulmonaria obscura)

La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons (Pulmonaria obscura)

Nom scientifique :Pulmonaria obscura Dumort., 1865

Allemand/dialecte : Lungenkraut

Observation : le 17 mars à Wolfskirchen

Famille de plantes : celle des borraginacées (famille du myosotis, de la bourrache...)

Tige : de 10 à 30 cm, vivace, à longs poils, étalés et denses

Feuilles : à un lobe en forme de cœur, feuilles de l’été arrondies à la base. Elles sont de part et d’autre de la tige (alternes), le long de la tige et non pas l’une en face de l’autre (opposées)

Floraison : de mars à avril. La pulmonaire est une des premières fleurs à fleurir dans notre région

Couleur des fleurs : les fleurs en entonnoirs changent de couleur en cours de maturité comme chez le myosotis et d’autres borraginacées. Elles sont d’abord rougeâtres, puis violettes et bleues.

 

La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons  (Pulmonaria obscura)
La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons  (Pulmonaria obscura)
La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons  (Pulmonaria obscura)

La Pulmonaire sombre ou Herbe aux poumons (Pulmonaria obscura)

Habitat : présente à l’ombre, dans les lisières de forêt, les haies et pelouses sur les sols calcaires jusqu’à 1200 m d’altitude.

Origine du nom : du latin 'pulmonaria' relatif au poumon et 'obscura' obscurité. La forme des feuilles évoque la forme d’un poumon d’où son nom de pulmonaire.

Médecine : elle contient des mucilages, des saponines et de l’acide salicylique, précurseur de l’aspirine. Traditionnellement la pulmonaire est utilisée pour apaiser les irritations de la gorge comme la toux, mais aussi les bronchites, l’asthme et les problèmes digestifs. Elle est sudorifique et diurétique. Elle facilité ainsi l’élimination des toxines de l’organisme. Les feuilles de la pulmonaire sont récoltées pour en faire de la tisane. Elles n’engendrent aucun effet secondaire et ne sont contre-indiquées à quiconque. Toutefois, il est toujours préférable de ne pas abuser de leur consommation. Il est déconseillé aux personnes qui sensibles à la famille des Boraginacées de suivre tout traitement à base de pulmonaire afin d’éviter des crises d’allergies pouvant s'avérer graves (http://www.mr-plantes.com )

Alimentation : la pulmonaire est consommée en salade par certaines personnes...

Texte et photos : Roland Gissinger (ANAB)

Texte et photos : Roland Gissinger (ANAB)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article

jc 20/03/2016 15:51

Très belles photos !
La couleur des fleurs de P. obscura va du rose au bleu, en fonction de leur âge. Rose au début et invisibles pour les insectes pollinisateurs car elles ne sont pas encore prêtes pour la distribution. L'acidité à l'intérieur des tissus des pétales change et la couleur vire au bleu. Le bleu attire les insectes ! Magique.

Jean-Louis 20/03/2016 16:40

Merci pour cette mise en couleur très intéressante !