La reine des prés ou fausse spirée ou ulmaire ou barbe de chèvre ou vignette

Publié le 9 Juillet 2016

 La reine des prés  / Filipendula ulmaria , fleur

La reine des prés / Filipendula ulmaria , fleur

Nom scientifique : Filipendula ulmaria (L.) Maxim.
Dialecte et allemand : Spierstaude
Date de l’observation : 4 juillet à Diemeringen
Famille de plantes : La reine des prés appartient à la grande famille des rosacées qui comprend 2 000 espèces cosmopolites. Les plus connues et les plus utiles, pour notre estomac, sont les arbres de nos régions tempérées : pommier, cerisier, poirier, abricotier, amandier, sorbier… Ils sont très différents de la reine des prés tout comme les potentilles, fraisiers, sanguisorbes, alchémilles… mais ce sont toutes des rosacées.
Hauteur : de 80 à 120 cm
Tige : dressée, grande, rameaux souvent rouges, terminée par 1 grappe de fleurs. Plante vivace.
Feuilles : Les feuilles sont uniques. Elles ont de 4 à 5 paires de petits folioles, inégaux, dentés et plissés. Impossible de confondre avec une autre plante. Les feuilles sont vert foncé sur le dessus et verte ou blanche, donc plus ou moins velue, sous le dessous. Ce caractère a fait décrire une sous-espèce « denudata » qui n’en est pas une aux dernières nouvelles d'après notre flore de référence, Flora Gallica.
	 La reine des prés  / Filipendula ulmaria, feuille

La reine des prés / Filipendula ulmaria, feuille

Floraison : de juin à août
Couleur des fleurs : blanc crème. Fleurs petites, légères, à 5 pétales et 5 sépales. Les étamines sont nombreuses comme toutes les rosacées. Les fleurs sont agréablement parfumées et riches en pollen. Elles attirent de nombreux insectes.
	 La reine des prés  / Filipendula ulmaria,  fleur

La reine des prés / Filipendula ulmaria, fleur

Fruits : très curieux akènes, identifiables facilement. Les carpelles, 5 à 9, sont enroulés en hélice les uns avec les autres.
Habitat : cette plante habite seulement les terrains humides comme les marais, les sous-bois et les prairies.
	 La reine des prés  / Filipendula ulmaria, fruits
	 La reine des prés  / Filipendula ulmaria, fruits
	 La reine des prés  / Filipendula ulmaria, fruits

La reine des prés / Filipendula ulmaria, fruits

Origine du nom : du latin « filipendula », « suspendu à un fil », allusion à sa tige légère et ses racines grêles, et de « ulmaria », dérivé de ulmus, l’orme, car la forme des feuilles rappelle celles de l’orme.

Usage : très utilisée depuis le 17ème siècle. Elle entrait dans la préparation du « vinaigre aux quatre voleurs », préparation censée protéger des miasmes et de la peste.

Médecine : est utilisée contre les rhumatismes et pour faire tomber la fièvre. Les anciens avaient découvert avant nous ses propriétés et bien avant que l’on identifie dans la plante, le fameux acide salicylique à partir duquel est fabriquée l’aspirine...

 La reine des prés  / Filipendula ulmaria,	akène

La reine des prés / Filipendula ulmaria, akène

Texte et photos : Roland Gissinger (ANAB)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article