Myriophylle à épis, Myriophylle en épi

Publié le 17 Septembre 2016

Nous allons pour une fois regarder ce qui se passe dans l’eau.
Il existe un certain nombre de plantes sur l’eau et dans l’eau dont celle-ci, assez fréquente. Les plantes sont souvent couvertes de vases dans les eaux peu courantes. Il faut donc les regarder de près pour les reconnait
re.

Nom scientifique : Myriophyllum spicatum L.

Nom commun allemand : Quirlblütiges Tausenblatt,
Ce nom allemand est plus parlant puisqu’il rappelle non seulement les milles feuilles mais aussi la couleur de l’épi floral, et sa couleur rouge s
ang.
Date de l’observation: 13 septembre dans le canal des Houillères à Mittersheim

Famille de plantes : celle des Haloragacées.
Vous ne connaissiez pas et bien moi non plus.
Cette famille est proche des Apiacées, Euphorbiacées, Rosacées …
Ce sont des plantes herbacées ou des arbustes la plupart aquatiques. Les feuilles sont pennatilobées, regroupées sur des points de la tige (en verticilles).
Les épis floraux sortent de l’eau et les fleurs sont très petites. En France, il existe 3 espèces seulement de
cette famille.

Myriophylle à épis, Myriophylle en épi,   : Myriophyllum spicatum

Myriophylle à épis, Myriophylle en épi, : Myriophyllum spicatum

Catégorie: Plante vivace       
Hauteur: 20 à 300 cm.  
Tiges et racines: la tige est sous l’eau.
Feuilles: les feuilles sont verticillées par 4.  Et longues de 2 à 5cm. Les 8 à 35 segments des feuilles font 0.5 à 3cm de long.
Cette plante a un verticille de feuilles tous les 3 cm ce qui fait un nombre considérable de feuilles.
Les bractées (feuilles près de l’épi floral) sont entières ou dentées.

Floraison: juin à août  

 

Feuilles Myriophylle à épis, Myriophylle en épi,   : Myriophyllum spicatum
Feuilles Myriophylle à épis, Myriophylle en épi,   : Myriophyllum spicatum

Feuilles Myriophylle à épis, Myriophylle en épi, : Myriophyllum spicatum

Couleur: fleurs sont regroupées en un épi, toujours droit,  couleur rouge sang, sortant de l’eau. Les fleurs sont disposées en verticilles espacés.
Fruits : petits, tuberculeux
Habitat: eaux stagnantes, ou courantes, riches en éléments minéraux  (eutrophes) généralement calcaires
Danger :
Cette plante est considérée comme envahissante et est interdite d’introduction pour cette raison en Nouvelle Calédonie.
Un simple fragment de plante lui permet de se propager.
Origine du nom :  dérive  du mot grec  « myrios  »,  qui signifie mille »  et « phyllos » feuille, donc mille feuilles en raison,   et  de « virgatus », baguette et « spicatum  » , épi, pour rappeler son épi sortant de l’eau.
Utilisation médicinale : plante considérée comme ayant des vertus adoucissantes et fébrifuges

Myriophylle à épis, Myriophylle en épi,   : Myriophyllum spicatum

Myriophylle à épis, Myriophylle en épi, : Myriophyllum spicatum

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article