Sparassis crépu, Clavaire crépue, Morille des pins ou Chou-fleur

Publié le 28 Septembre 2016

Sparassis crépu, Clavaire crépue, Morille des pins ou Chou-fleur

Sparassis crépu, Clavaire crépue, Morille des pins ou Chou-fleur

Nom latin : Sparassis crispa Wulfen

Le sporophore = le champignon, peut atteindre de 8 à 20 cm de haut sur 10 à 40 cm de large. Il est formé d'un pied épais (stipe) s'évasant et se divisant en rameaux foliacés contournés, crépus, serrés et entremêlés. Le sporophore est couleur blanc-crème à légèrement rosé, brunissant à la marge avec l'âge.

La partie fertile (hyménium ) du champignon où se trouvent les spores de reproduction est constituée de pores très fins sur les deux faces des lobes. Les spores sont claires.

Sa chair est mince, crème, plus jaune dans le bas du stipe, est tendre et craquante, tendant à devenir élastique sur les vieux exemplaires.

L'odeur est agréable. Sa saveur est proche de la noix.

Habitat : Le Sparassis crépu est assez commun de septembre à novembre, parfois décembre, dans les régions tempérées de l'hémisphère nord.
Il se développe au pied et sur les racines des conifères, souvent à l'abri des vents dominants. Il est fidèle à ses emplacements et peut repousser sur sa base si elle n'est pas arrachée. Saprophyte ou parasite.

Usage alimentaire

C’est un champignon comestible, vendu sur certains marchés et apprécié, d'autant qu'il est abondant (certains exemplaires peuvent peser plusieurs kilos); il se prête bien à des préparations élaborées et peut également être desséché. Toutefois, il met plusieurs semaines à disparaître dans le milieu naturel et on se méfiera de la consommation d'exemplaires trop gros ou trop vieux, qui deviennent coriaces et indigestes.

Sparassis crépu, Clavaire crépue, Morille des pins ou Chou-fleur

Sparassis crépu, Clavaire crépue, Morille des pins ou Chou-fleur

Photos Jean-Louis Schmitt -
Textes : Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Sparassis_cr%C3%A9pu

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article