Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte

Publié le 5 Octobre 2016

Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte ouTaquet ou Pétard ou Clochette blanche ou Claquel, les noms communs et régionaux ne manquent pas pour ce silène.


Nom scientifique : Silene vulgaris subsp. vulgaris (Moench) Garcke, 1869
Cette fleur a un deuxième prénom car il existe plusieurs sous-espèces de Silène commun selon les régions. Ils différent de notre silène commun local par la forme des feuilles.
En montagne (Silene vulgaris subsp prostrata) et dans les pays méditerranéens (Silene vulgaris subsp commutata)

en Allemand/ dialecte: Klatschnelke
Observation: le 21 septembre à Achen
Famille de plantes : celle de l'œillet des fleuristes, des stellaires, les Caryophyllacées

Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Hauteur: 30 à 50 cm
Tige : non visqueuse, glabre ou légèrement pubescent, glauque et présentant des nœuds à l’intersection des feuilles.
Elle est  ramifiée dans le haut et  terminée par une  grappe de fleurs blanches et à la base par une racine ligneuse.
Feuilles: en forme de lance, ou ovales, sans dents.  Les feuilles sont groupées par 2, opposées sur un même nœud de la tige.

 

feuilles du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

feuilles du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Floraison: juin  à septembre
Couleur des fleurs: blanc quelquefois lavé de rose, pétales bifides de 15 à 25 mm. 
Le calice, c'est à dire, l'ensemble des très petites feuilles  protégeant la fleur avant son éclosion, est parsemé de 10 à 20  nervures roses reliées entre elles : il est réticulé. Ce caractère permet de distinguer ce silène des autres silènes.


 

Calice réticulé du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Calice réticulé du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Fruits : La capsule à 6 dents se développe dans le calice et a l'apparence d'une petite maison ronde de 1 cm environ. A maturité. Elle laisse s'échapper de petites  graines brunes de 1mm  couvertes de papilles rondes bien régulières.
Habitat: friches, terrains et bas côtés des chemins dans des endroits secs et chauds (xérothermophiles)

Origine du nom :  du latin « silene » nom grec donné à cette fleur par Théophraste l’inventeur de la botanique, et du latin  «vulgaris » qui signifie, commun.
Médecine : est utilisé dans certain pays pour lutter contre les mycoses et infections de certains types de bactéries comme les staphylocoques  ainsi que pour apaiser les douleurs et la fièvre.


 

graines du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )
graines du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

graines du Silène commun ou Silène enflé ou Tapotte (Silene vulgaris subsp. vulgaris )

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article