Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe

Publié le 31 Décembre 2016

Nom scientifique : Taraxacum officinale F.H.Wigg., 1780 .
Nom commun allemand/ dialecte : Löwenzahn


Date de l’observation: plante très familière que tout le monde connaît, on la trouve partout et hors saison.
Famille de plantes : celle des Astéracées, celle de la marguerite, de la pâquerette

Il existe de très nombreuses espèces de pissenlit, de l’espèce Taraxacum.
Elle existe en plaine, dans les marais et en montagne. Elle s’est propagée et différenciée dans des milieux et sous des climats très divers.
La détermination est fort complexe. La nouvelle flore de France (Tison- Foucault) décrit  ces différents pissenlits sur 30 pages !!
Avis aux amateurs et bon courage.
La détermination exige de disposer en même temps de fleurs, pollen, fruits et feuilles, pas facile.
Le nom du jour, est donné  pour fixer les idées mais sans aucune certitude !
Certains auteurs classent cette espèce Taraxacum officinale dans un groupe, Taraxacum section ruderalia.

Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )
Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Catégorie: annuelle,  plante moyenne, fleurs isolées à l’extrémité des tiges
Hauteur: 5 à 30 cm de haut, Tige : sans feuille, non ramifiées, creuse, dont le tube contient un latex, liquide blanc, secrété par la plante

Tiges et racines: une seule tête (monocéphale) associée à une racine à pivot

Feuilles:  feuilles longues en rosette basale.
Elles sont découpées en dents entières, jusqu’à la nervure principale (feuilles pennatipartites), comme les dents d’un lion d’où son nom allemand et  français dans certaines régions. Attention au risque de confusion avec une espèce voisine, le Scorzoneroides ou ex  Leontodon en latin , ou Liondent en français !


Floraison: toute l’année ou presque, se sème grâce aux graines avec parachute

Couleur des fleurs:  fleur de 1 à 3 cm formée de fleurs en languettes jaune vif

Les bractées extérieures de 2,5 à 4 mm  sont étalées et réfléchies lors de la floraison, sans bord membraneux.

Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Fruits: akènes bruns clairs munis d’une aigrette blanche, assez grande qui facile la dispersion par le vent type Larousse, tout le monde connaît.
Remarquez que ces akènes sont portés par une partie longue, très fine, dénommée bec,  1,5 à 2 fois plus longue que l’akène lui même.
L’extrémité est rugueuse, est  parsemée de pointes.
Ceci  rend les akènes adhérents sur le pelage des  animaux  lesquels,  les transportent à leur insu (= zoochorie).


Habitat: prairies, cultures, bords des chemins, terrains vagues, coupes forestières
S’il apparaît sur votre pelouse c’est que la terre a été mise à nu à un moment donné, dans le cas contraire pas de pissenlit.
Voilà, vous savez comment le chasser sans pesticides.


Origine du nom:  , dérive  du mot arabe-persan  «talkhchakok»,  qui veut dire, herbe amère, et du latin  « officinale», = qui signifie en « à usage médical ». Le nom français, pissenlit, a trait à ses propriétés diurétiques.

Akènes de Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )
Akènes de Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Akènes de Pissenlit ou Dent de Lion ou Laitue de chien ou Salade de taupe (Taraxacum officinale )

Utilisation médicinale:
Historique: sa connaissance et sa consommation semble dater du Néolithique. Toutefois, ses vertus thérapeutiques ne furent reconnues qu'à la fin du Moyen Age.
La médecine traditionnelle recommandait la consommation de pissenlit contre le manque d'appétit et les affections chroniques du foie.

Impossible de citer sans vous lasser toutes ses propriétés selon la pharmacopée traditionnelle, en voici une partie :
tonique amer; plante biliaire amie du foie; stomachique; cholagogue; dépuratif; diurétique puissant; nourrissant; rétention d'eau, oedèmes: essentiellement en cas de chevilles enflées, en présence de troubles circulatoires;  antiscorbutique; circulatoire…………..

- racines: stimulant hépatique; facilite la digestion; rééquilibrant; en traitement de tous types d'affections hépatiques et biliaires; en cas d'indigestion, de perte d'appétit et de constipation lors de la grossesse; abaisser le taux de cholestérol; réduit l'inflammation; stimule le foie; jaunisse; calcul

 -les feuilles facilitent  l’élimination digestive et urinaire, (d’où son nom le plus utilisé). Elles stimulent la bile et l’élimination des calculs rénaux

Utilité alimentaire: nombreux usages aussi pour cette plante très commune.
boutons floraux fermes crus dans salades, ou conservés au vinaigre;
racine, feuilles et capitules conservés par lacto-fermentation;
capitules dans salade ou infusion ou pour préparé un sirop de sucre comme base pour  boisson rafraîchissante
capitules pour préparer un vin (le "dandelion wine");
racine grillée, moulue et en décoction comme café;
Le pissenlit est une salade sauvage très riche en vitamines
 jeunes feuilles très appréciées en salade, avec par exemple des lardons et des croutons  frottés à l’ail.

Le lait blanc qui sort de la tige de certains pissenlits est un latex pouvant être utilisé pour fabriquer un caoutchouc de bonne qualité.

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article

Roland 31/12/2016 14:40

Merci Jean-Claude de ton appréciation cela nous encourage à poursuivre ce blog.

LINCKER jClaude 31/12/2016 10:31

Merci pour les belles photos durant toute l'année 2016. Pourvu que cela continue ;)
jc L.