Scolopendre officinal ou Langue de cerf

Publié le 18 Janvier 2017

Nom scientifique : Asplenium scolopendrium L., 1753
Nom commun dialecte / allemand : Hirschzunge


Date de l’observation:  le 9  janvier  à Sarreguemines
Famille de plantes :   fougère de la famille des Aspléniacées, petites fougères terrestres,  qui regroupe 700 espèces dans le monde dont 22  en Europe.
Hauteur: fronde de 15 à 60 cm, constitue « le tronc et les feuilles » chez les fougères  
Fronde :  rachis vert
Feuillage: pétiole court, écailleux
Limbe de couleur vert vif et brillant, 5 à 6 fois plus long que large, coriace, persistant en hiver.
Il est d’une seule pièce en forme de lance, sans divisions, en ruban, cordé à la base.


 

Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)                          Observation et photos Etienne Feuchter
Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)                          Observation et photos Etienne Feuchter
Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)                          Observation et photos Etienne Feuchter

Scolopendre officinal ou Langue de cerf (Asplenium scolopendrium) Observation et photos Etienne Feuchter

Floraison: de juin à août
Organes reproducteurs :  
pas de fleurs,  sores linéaires, obliques, brun dirigés vers le haut de la fronde.
Ils sont très nombreux, dessinent des traits sombres et parallèles sur l’envers de la fronde tous les 0.5 /1cm.
Les sores sont protégés par une fine membrane à bords ciliés, l’indusie.

Habitat: zones humides, sableuses sou argileuses comme des rochers  et murs calcaires ombragés, vallons, collines  
Origine du nom :  vient du mot grec « asplenon»,  qui signifie la rate, en rapport avec une croyance que cette plante guérissait les maux de la rate.
«
scolopendrium » scolopendre analogie aux nombreux sores qui ressemblent aux mille pattes
.
Utilisation:
- médicale : autrefois utilisée contre les maladies du foie, maladies de la rate, maladies de la vessie
Aujourd’hui utilisée pour ses propriétés émollientes (= adoucit les parties irritées ou enflammées de la peau),
expectorantes et astringentes.

Sores de Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)          Observation et photos Etienne Feuchter
Sores de Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)          Observation et photos Etienne Feuchter
Sores de Scolopendre officinal ou  Langue de cerf  (Asplenium scolopendrium)          Observation et photos Etienne Feuchter

Sores de Scolopendre officinal ou Langue de cerf (Asplenium scolopendrium) Observation et photos Etienne Feuchter

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article