La Coronelle lisse

Publié le 28 Juin 2017

La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)
La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)

La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)

Nom scientifique : Coronella austriaca Laurenti, 1768
Observation : Ingwiller le 3 juin grâce à Vincent (merci beaucoup)

La Coronelle lisse est un vrai serpent de la famille des Colubridae.

Dimensions: 50 à 70 cm maximum pour un poids de 30 à 60 grammes. Durée de vie : jusqu’à 18 ans

Description :  serpent de couleur gris brun roussâtre avec de très nombreuses nuances de couleur. Les écailles sont lisses ce qui explique son nom. Elles donnent un aspect brillant à ce serpent.
La tête comporte une bande sombre qui va du museau jusqu’au cou, peu distinct il est vrai.
Sa tête est décorée de 13 plaques depuis la narine  jusqu’à l’arrière des yeux. Les écailles situées derrière les yeux sont de loin les plus grandes et sont symétriques. La pupille de l’œil est ronde et brunâtre, la langue très agile et fourchue.

L’identification des deux sexes n’est pas possible pour un néophyte. Le mâle est en général plus petit.

Confusion : peut être confondue avec la Vipère aspic, dont la pupille est verticale et les écailles  de la tête très petites.

Biologie et activité: se déplace lentement de discrètement. Il est paisible mais peut mordre s’il se sent en danger.

Reproduction
L’accouplement a lieu entre mars- avril et jusqu’à début octobre.
Ensuite, elle hiberne toute la saison froide.
.
La femelle donne naissance à 2 à 9 petits serpents de 12 à 21cm.
Ceux-ci ont été obligés de percer la fine membrane qui les hébergeait tel un œuf dans le ventre de leur mère.
L’espèce est dite ovovivipare (ovo = oeuf, vivipare, vivant à la naissance). L’incubation dure 4 à 5  mois.

 

détails des écailles de la tête et du corps de La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)
détails des écailles de la tête et du corps de La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)
détails des écailles de la tête et du corps de La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)

détails des écailles de la tête et du corps de La Coronelle lisse ( Coronella austriaca)

Nourriture : l'adulte s’alimente surtout de lézards (70% du menu), orvets mais aussi de petits mammifères, jeunes oiseaux et œufs qu’elle va chercher dans les terriers et nids..
Comme elle n’a pas de crochets à venin elle tue ses proies par constriction.

Habitat: bien présente en France métropolitaine sauf le sud-ouest  et en Europe Centrale et méditerranéenne jusqu’au sommet des Vosges et jusqu’à 2300 m dans les Alpes et Pyrénées.
Elle affectionne les milieux bien exposés au soleil, de préférence rochers, ruines, éboulis mais aussi les landes, sables et les zones humides comme les tourbières et cours d’eau.

Protection : protection nationale pour cette petite couleuvre en forte régression, car ses milieux naturelles disparaissent.


Prédateurs : rapaces, mustélidés, chats
Origine du nom : « coronis » signifie « petite couronne », et « austriaca », l’ Autriche.



Texte et photos Roland Gissinger (Anab)
Sources bibliographiques voir index biodiversité








 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article