15 nichoirs à chauve-souris

Publié le 11 Septembre 2017

Le nichoir est prêt à être installé. PHOTsO DNA

Le nichoir est prêt à être installé. PHOTsO DNA

Un exemple à suivre!!


Sébastien Mangin, animateur nature à la Grange aux paysages, a animé la semaine dernière, l’atelier construire un nichoir pour chauve-souris. L’atelier a connu une participation massive des enfants, avec leurs parents, pour qui la chauve-souris n’a plus de secret. Les chauves-souris permettent de maintenir un équilibre écologique stable, d’où la mise en place de cet atelier nichoirs.

 Grand succès pour l’atelier famille. PHOTO DNA

Grand succès pour l’atelier famille. PHOTO DNA

Pour réaliser ces derniers, les participants ont dû respecter quelques règles de fabrication.

Concernant les planches, il ne faut pas les poncer car les chauves-souris ne peuvent pas s’accrocher aux surfaces lisses. Au contraire, il est conseillé de faire des rainures horizontales tous les 2 cm à l’intérieur du gîte à l’aide d’une scie ou d’une découpeuse.

Ce soir-là, Sébastien Mangin a proposé de faire un nichoir pour la pipistrelle, toute petite chauve-souris très présente dans la région, En effet, la chauve-souris est très utile car elle peut consommer en une nuit un tiers de leur poids en insectes et permet ainsi de maintenir un équilibre écologique stable.

Où accrocher son nichoir ?

Installer de préférence le nichoir dès la fin de l’hiver. Les chauves-souris tout juste sorties d’hibernation recherchent alors un gîte de transition. L’installer solidement sur un support bien exposé, au sud, sud-est, ou à l’ouest. Il faut faire attention à ce que la pluie n’entre pas dans le nichoir, le fixer sur des arbres en lisière de forêt, près d’une mare, dans une clairière ou tout simplement dans le jardin.

Rédigé par ANAB

Publié dans #Infos à partager

Commenter cet article