Érigéron annuel, Vergerette annuelle

Publié le 10 Septembre 2017

Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )
Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )

Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )

Voici une plante à allure de marguerite mais ce n’est pas notre marguerite habituelle.
Elle colonise les endroits incultes et très secs.
Roland



Nom scientifique : Erigeron annuus (L.) Desf., 1804

Allemand/ dialecte: Einjähriges Beruftkraut

Date et lieu  de l’observation : le 9 septembre à Sarralbe  (Moselle)

Famille de plantes
: celle de la marguerite, du tournesol,  (asteracées) )

Catégorie : Plante introduite d’Amérique du Nord et colonisatrice des espaces secs, sableux et caillouteux. Potentiellement invasive.

Port : plante élevée et  rameuse dans le haut

Hauteur : : 30 à 150 cm

Tige:
tige cylindrique, dressée, à poils mous assez denses

Feuillage :: feuilles vert clair,  velues sur les deux face, celles du bas atténuées en pétiole, arrondies avec des dents espacées.
Celles du haut sont sans pétiole (sessiles), en forme de lance à linéaires.


Floraison :
juin à octobre


 

Bractées, feuilles et fleurs d'Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )
Bractées, feuilles et fleurs d'Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )
Bractées, feuilles et fleurs d'Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )

Bractées, feuilles et fleurs d'Érigéron annuel, Vergerette annuelle (Erigeron annuus )

Couleur des fleurs : nombreux capitules de 1 à 2 cm en corymbe  lâche. Chaque capitule est formé de fleurs blanches ligulées sur plusieurs rangs,  en périphérie et de fleurs tubulées de 0.5 mm  au centre comme une marguerite.
Les bractées sont lancéolées, velues, très aigües et scarieuses sur les bords.

Fruits :
 les fruits sont  de petits akènes d’un mm terminés par une aigrette de couleur blanche, de 2 mm qui facilite la dispersion par le vent.

Habitat : chemins, décombres et  rives

Confusions possibles :
il existe trois types ou sous espèces.
Les différences sont la forme des feuilles et la pilosité de la plante

Erigeron annuus ssp septentrionalis est moins velu, et strigosus très velu…
Origine du nom : dérive  des mots grecs «er et geron »,qui signifient  , «printemps »,et « vieillard »  car la vergerette est velue,
et du latin   « annuus » , qui signifie « annuel 


Usage alimentaire : aucun


Usage médicinal : propriétés toniques et astringentes des érigerons expliquent le
traitement traditionnel des calculs biliaires, facilité la diurèse.
Des améliorations ont été constatées pour les problèmes d’origine rénale mais aussi les maladies du sang (hématurie, hemoptysie, et petites blessures.

 



Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)
 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article