Les éoliennes forestières d'Oermingen ont du plomb dans l'aile

Publié le 3 Novembre 2019

Les éoliennes forestières d'Oermingen ont du plomb dans l'aile

Nous sommes favorables aux éoliennes dans la mesure où leur implantation et exploitation respecte la réglementation en vigueur et l'environnement.

Implanter des éoliennes en pleine forêt d'Oermingen-Keskastel dans notre région d'Alsace Bossue nous semble une très mauvaise idée.
L'impact sur la faune et la flore sera terrible. Des espèces protégées par la loi et emblématiques  comme le Milan royal et la Cigogne noire risquent de disparaître. D'autres espèces protégées, les batraciens, et  en particulier le Sonneur à ventre jaune seront gravement impactés par les travaux et "autoroutes" forestières créées.


Il existe aussi d'autres contraintes réglementaires auxquelles se heurte le concepteur du projet, Opale,  qui crie injustement "on veut tuer l'éolien".
L'article des dernières Nouvelles d'Alsace est édifiant de la mauvaise foi d'Opale. Il minimise les contraintes aériens et voudraient qu'elles s'adaptent au projet! Le préfet lui a rappelé la loi.

N'hésitez pas à zoomer pour lire confortablement l'article joint.

Roland

Les éoliennes forestières d'Oermingen ont du plomb dans l'aile

Rédigé par ANAB

Publié dans #Energies

Commenter cet article