Désastre autour des éoliennes en forêt

Publié le 18 Février 2020

Le parc éolien de Herbitzheim février 2020 est devenu un immense chantier de bois coupé et une immense clairière de 7 hectares au lieu de 1.8!!
Le parc éolien de Herbitzheim février 2020 est devenu un immense chantier de bois coupé et une immense clairière de 7 hectares au lieu de 1.8!!
Le parc éolien de Herbitzheim février 2020 est devenu un immense chantier de bois coupé et une immense clairière de 7 hectares au lieu de 1.8!!
Le parc éolien de Herbitzheim février 2020 est devenu un immense chantier de bois coupé et une immense clairière de 7 hectares au lieu de 1.8!!

Le parc éolien de Herbitzheim février 2020 est devenu un immense chantier de bois coupé et une immense clairière de 7 hectares au lieu de 1.8!!

Nous avons beau à l’Anab, être en faveur de l’électricité d’origine éolienne  comme notre fédération régionale, Alsace Nature, voici de quoi être choqués.

La France a du retard en énergie d’origine durable. Elle y va maintenant à marche forcée.
Cela ne nous parait pas une raison suffisante pour faire n’importe quoi et surtout avec notre argent.
Le premier élément qui nous choque est l’absence de transparence sur le vrai prix de l’éolien :
qui finance ? réponse facile c’est nous les contribuables.

Combien cela coûte, combien cela rapporte aux multinationales qui font le forcing ??
On ne sait pas sauf que le prix de l’électricité achetée est subventionné par une taxe sur notre facture, 100% pour le terrestre, 200% pour le maritime.
Cela rapporte sans doute  gros,  car les entreprises géantes de l'énergie et autres  s’y précipitent. Leur motivation est tout sauf écologique et cette préoccupation écologique c'est leur dernier souci.
Pourquoi tout cet argent va-t-il  dans le privé et aux actionnaires de quelques sociétés et ne revient pas aux contribuables que nous sommes ?
On pourrait aussi évoquer le  démantèlement des éoliennes. Les sociétés rapaces auront disparu d’ici là  et le démantèlement reviendra au propriétaire des terrains car ces sociétés n’achètent jamais le terrain !!
Plus certainement ce sera la collectivité, = nous,  car les sommes nécessaires sont énormes. C'est dix fois plus que les sommes mises en garantie à la création du parc. L'Etat a été plus que bienveillant, avec les créateurs de ces parcs éoliens...

Les questions restent  posées, quelques éléments de réponse mais pas plus.
Pour ceux qui se posent des questions sur l‘implantation d’un parc éolien chez eux ou ailleurs, je vous recommande de consulter les sites alternatifs et le document rédigé par notre fédération nationale, France Nature Environnement  et dénommé: l’Eoloscope.


 

Pour les projets d’éoliennes en forêt, oui,  nous avons été choqués par la nature de ce projet dans notre région sur les belles forêts de Keskastel et Oermingen. Ces projets ont été fortement encouragés, appuyés et sollicités par les deux maires de ces communes. Nous avons pu constater qu’ils connaissaient mal ce dossier et s’étaient complètement engagés par un contrat. Ce contrat est resté confidentiel  pour la population- ce qui nous parait antidémocratique au possible pour vous donner une idée du niveau de ces maires. Ce contrat  engage les communes, à accepter le projet futur sur n’importe quel endroit de leur forêt pour des dizaines d’années si l’administration l’autorise.
Des obstacles non écologiques sont apparus immédiatement comme la zone de rotation des hélicoptères de la base aérienne de Phalsbourg et l’aérodrome proche de Sarre-Union. Le projet est en révision pour une nouvelle étude.



 

Nous avons constaté les impacts et dégâts colossaux sur la forêt en visitant la semaine dernière  le parc éolien forestier tout proche de chez nous celui de Herbitzheim. Ce « parc » comprend 3 éoliennes en forêt communale dans les parcelles 21 et 22 et 2 sur les  terres agricoles proches.
Cette visite était organisée par l’ASSED  Association Sarre et Eichel pour un Développement Durable (*). Un professionnel de la forêt à la retraite nous a expliqué les effets du parc éolien sur la gestion forestière ;
Faute de temps et météo, nous n’avons pas pu constater les dégâts
liés à la faune et à la flore herbacée qui sont sans aucun doute tout aussi importants

Impact négatif surface
La surface d’impact estimée au début du projet était de 1.8 hectare. La surface déboisée est aujourd’hui de 7 hectares soit 4 fois plus. Un vrai désastre pour cette forêt.

 

Impact négatif coupe bois :
600 mètres cubes de bois avaient été coupés  pour installer le parc. Avec les coupes non prévues, des coupes supplémentaires nécessitées par le passage des engins et celles liées aux dégâts forestiers,  les forestiers ont été obligés de couper 1200 mètres cubes supplémentaires.
Ce chiffre est à mettre en relation  avec les 5 à 7 mètres cubes exploités par  an et par hectare de forêt locale, soit  pour ici 10 mètres cubes annuels pour 2 hectares.
Cela n'a rien à voir.

Dégâts liés au soleil , début et fin sur un hêtre et charme - parc éolien de Herbitzheim février 2020
Dégâts liés au soleil , début et fin sur un hêtre et charme - parc éolien de Herbitzheim février 2020
Dégâts liés au soleil , début et fin sur un hêtre et charme - parc éolien de Herbitzheim février 2020

Dégâts liés au soleil , début et fin sur un hêtre et charme - parc éolien de Herbitzheim février 2020

Dégâts liés au vent parc éolien de Herbitzheim février 2020
Dégâts liés au vent parc éolien de Herbitzheim février 2020
Dégâts liés au vent parc éolien de Herbitzheim février 2020

Dégâts liés au vent parc éolien de Herbitzheim février 2020

sols imperméables et retournés- apparition du Tussilage (Tussilago farfara)
sols imperméables et retournés- apparition du Tussilage (Tussilago farfara)
sols imperméables et retournés- apparition du Tussilage (Tussilago farfara)

sols imperméables et retournés- apparition du Tussilage (Tussilago farfara)

 


Dégâts liés à l’éclaircie de la forêt et à la lumière :
une forêt est un milieu écologique  qui permet aux arbres de pousser ensemble. Si les arbres sont isolés ou brutalement soumis au soleil le milieu écologique change. Le résultat est un coup de soleil sur l’écorce de certaines essences d’arbres, hêtres et charmes en particulier. Ce coup de soleil assèche l’écorce qui se décolle et permet l’attaque d’agents du pourrissement : insectes, moisissures, …et par suite la mort très rapide de l’arbre.
Les chênes ont une écorce plus épaisse qui les protège. Le soleil provoque l’apparition d’anneaux de bourgeons le long  du tronc. Les branches qui vont s’y développer dévalorisent fortement le bois de ces arbres. Il  ne pourra plus être vendu comme bois de valeur, d’ébénisterie car parcouru de nœuds et défauts.
Cette perte économique est importante.


Dégâts liés à l’éclaircie de la forêt et au vent :
De nombreux arbres étaient protégés par l’effet de rideau des autres arbres. Par suite de la création d’une clairière, les arbres se retrouvent au premier plan pour affronter le vent.
De nombreux arbres ont été renversés ces derniers jours tout le long des 3 clairières et chemins liés aux éoliennes. Ces arbres à terre,  d’’autres vont se retrouver en première ligne pour affronter le vent et le front d’arbres renversés va ainsi progresser chaque année au fur  et à mesure des tempêtes on le voit plus fréquentes .


Dégâts liés au tassage des sols et piétinement
Le tassage du sol par les gros engins de chantier ont provoqué la mortalité de nombreux arbres.; Les petites radicelles qui alimentent en eau l’arbre ont été écrasées. Les arbres sur  zones de circulation se sont  asséchés par manque d’eau. Ceci est visible sur place en voyant les flaques d’eau se former sur les terrains rendus imperméables.
(voir la  photo sur l’eau qui stagne en surface autour des éoliennes)

Pertes économiques pour les communes :
Les bois récoltés dans des situations d’urgence comme les  coups de soleil, le vent, l’assèchement ne valent plus grand-chose sur le marché. Ils vont être transformés en plaquettes de bois à bas prix s’ils sont ramassés à temps. Nous avons vu que certaines grumes sont encore sur place un an après.
Leur valeur économique est sans doute proche de zéro.
Ces coupes forestières  nécessitent de plus  une intervention urgente des agents forestiers et bûcherons et donc plus coûteuse car non programmée.
La location de la chasse a été revue à la baisse. Le locataire après un procès a obtenu  une réduction du loyer de 20% pendant les années de travaux et 10% après.

Compensation :
En principe tout projet ayant un impact sur l’environnement doit être compensé pour restaurer la biodiversité et les pertes de milieux naturels. Il semble qu’à Herbitzheim malgré les ambitions écologiques affichées du maire, il n’y ait rien eu ou pas grand-chose encore de réalisé comme des plantations d’arbres, plantation de vergers, renaturation de zones pourtant prévus dans le projet dès son autorisation.
Ce n'est pas normal ni légal je suppose,  qu'un projet validé par l'Administration avec des compensations  de destructions soit amputé de cette partie essentielle de renaturation.
Le mieux étant bien sûr de compenser sur place et non de se décharger dans un autre village de ces obligations comme c'est possible mais où il sera impossible de les contrôler.

Je n’ai pas eu d’information précise sur le sujet et tout complément sera le bienvenu. Je serai satisfait de toute information contraire à ce triste constat.




Texte et photos: Roland Gissinger (ANAB)

 


ASSED  Association Sarre et Eichel pour un Développement Durable
Président: Clément Warther, 36 rue du Lavoir 67260 KESKASTEL


Précédents articles sur les éoliennes forestières
Les éoliennes forestières d'Oermingen ont du plomb dans l'aile
Un projet de parc éolien de KESKASTEL et OERMINGEN  au beau milieu du massif forestier !

 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Energies, #préserver les ressources

Commenter cet article

filser 03/07/2020 08:24

l'éolien n'est pas écologique...c'est du béton de l'acier des produits chimiques et des terres rares...qui va enlever le socle de ces engins? de plus les pales ne sont pas recyclables...les conséquences sur la biodiversité et les paysages sont une catastrophe .....des nuisances sans fin.....à éradiquer d'urgence....

Roland 03/07/2020 08:34

Chaque énergie a ses inconvénients. L'éolien malgré ces défauts est bien plus écologique que les énergies fossiles, le nucléaire et même le solaire dontla fabrication émet bien plus de carbone

Filser tu proposes quoi en remplacement ?

bbbbb 10/03/2020 20:05

J Cl

Ce qui ne se dit pas c'est que les machines tournent souvent sans vent particulièrement le matin vers 5 heures. Il faut bien évacuer l'électricité en excès, celle provenant des centrales nucléaires avant la reprise des activités dans les usines.

ANAB 10/03/2020 23:07

C'est ce qui se dit mais avez-vous une source fiable à citer sur ce sujet, cela nous intéresse.

Goux 20/02/2020 12:19

Comme d'habitude on crée des nouvelles choses pour améliorer et ensuite s'aperçevoir que c'est une erreur nouvelle. Une de plus. L'argent l'emporte souvent sur la réflexion. Faire un bond en avant au lieu de faire un pas. La connerie humaine a de l'avenir devant elle.

J P 20/02/2020 12:01

L'idéal et la meilleure solution serait de les enterrer …
ça aère les sols c'est bon pour la terre et ça occupe les lombrics … ( en Février c'est carnaval et le … 1er Avril n'est pas loin ). Amicalement

Christine 20/02/2020 07:54

C'est comme ça. D'abord on est pour et on s'interroge quand on voit comment les choses se passent et, à force de questionnement, on finit par devenir opposant. Le chemin in verse n'arrive jamais. Parce qu'un opposant, c'est un pro éolien qui s'est informé sur la réalité du terrain et qui a vu que celle-ci est à des années lumières des discours de propagande des promoteurs... Courage !

Roland 20/02/2020 10:20

Merci Christine de ce commentaire.

Même si nous restons proéloliens, nous refusons que ces appareils soient installés n'importe où et n'importe comment.
Tout à fait d'accord pour dire que la propagande est énorme. Nous dénonçons aussi les vrais mensonges, les "oublis " et les secrets sur le financement et l'après- éoliennes qui entourent ce business. Ce forcing éolien est fortement soutenu par les politiques et les intérêts privés.

Julien 18/02/2020 22:52

Nous faisons face à Freistroff en Moselle à un projet identique. Notre association lutte pour le stopper. Pouvons nous avoir accès aux études qui vont être mené sur ce site ? Bien cordialement

Roland 18/02/2020 23:27

Julien j'ai vu le reportage de TF1 sur votre village. C'est encore pire que chez nous . On rase la forêt. Scandaleux. (http://www.noneolienfreichem.fr/)
Attention les promesses sont rarement tenues et les impacts largement sous estimés comme le montre mon article ci-dessus; Je t'envoie par messagerie l'adresse mél de l' Assed pour te mettre en contact et échanger des informations avec eux.

Gérard 18/02/2020 18:26

merci Roland pour cet article fort instructif. Moi qui suis plutôt favorable à l'éolien (comme a toute forme de production d'électricité non carbonée et non nucléaire) ...ça me refroidit; du moins pour ce qui est de l'installation en forêt.

ANAB 18/02/2020 22:30

Gérard nous sommes d'accord sur l'origine de l'électricité et sur les éoliennes.
pas n'importe où ni comment.
Pourquoi aller mettre les éoliennes en forêt. Bientôt ils vont justifier de les mettre au milieu d'espaces protégés et sur des espèces protégées.

Ils ne pensent qu'aux bénéfices futurs et aux redevances à distribuer pour bien satisfaire les élus et faire avancer leur projet.

Roland

Jpl 18/02/2020 09:35

J’ai comme la vague impression que l’on installe des éoliennes n’importe comment et n’importe où. Ce moyen de produire de l’électricité serait-il si nul et ne serait il pas utilisé pour faire de la provocation en mettant bien en évidence ses inconvénients ? Pour mieux favoriser le nucléaire par exemple ?

ANAB 18/02/2020 22:25

bravo Jpl pour tes interrogations impertinentes.

Oui on se demande où il vont chercher des projets de ce type .

Roland

Guy 18/02/2020 07:50

Et quand les éoliennes seront en fin de vie, qui va les démonter? allez voir les photos d'immenses champs éoliens aux EU où des milliers d'éoliennes usées ne tournent plus et sont laissées en l'état ! Un désastre absolu. L'article est excellent mais j'aimerais comprendre pourquoi on met des éoliennes en forêt???

ANAB 18/02/2020 08:43

Merci Guy de ton avis et de ta question. La seule raison de mettre les éoliennes en forêt est que c'est la commune qui touche l'intégralité de la redevance, entre 6000 et 7000 euros/an /éolienne. Dans le cas contraire la redevance va aux propriétaires des champs survolés par l'éolienne. Le rendement en forêt est inférieur de 25% à celui un milieu découvert dans les mêmes conditions selon l'Ademe. C'est en plus un contresens économique pour l'investisseur. Les communes restent le passage obligé et il faut les récompenser...

Roland

Pierre-Jean BERNARD 18/02/2020 05:15

Bonjour,
Toute la faune qui vit dessous ou autour des éoliennes s'en va et ce qui reste de la la biodiversité est anéantie. La forêt devient déserte. Très instructif article.
Bien cordialement

Roland 18/02/2020 08:16

Bonjour Pierre-Jean,

merci de ton commentaire. Pour mesurer vraiment les dégâts, toute une équipe de recherche devrait se pencher sur les dégâts faits à l’ouverture d'une forêt multiséculaire.
Les gouvernants et responsables locaux préfèrent ne pas savoir...