Sauge des prés

Publié le 2 Juin 2015

Sauge des prés / Salvia pratensis

Sauge des prés / Salvia pratensis

Nom scientifique : Salvia pratensis L., 1753

Observation : 26 mai 2015 à Diedendorf

Famille de plantes : Lamiacées (celle du thym et serpolet de la menthe et la lavande)

Hauteur : 30 à 60cm, plante pérenne - vivace

Tige : carrée et à grandes feuilles à la base munies d'un long pétiole

Feuilles : crenelées - dentées. Leur odeur quand on les froisse est très agréable

Floraison : mai à août, fleurs réunies en un point autour de la tige. Système original de pollinisation : les étamines présentent un système de lame qui fait basculer l'extrémité des étamines sur le dos de l'insecte venu les visiter à la manière d'une balançoire. Le dos chargé de pollen, l'insecte, souvent une abeille, va féconder les autres sauges visitées. Dans le domaine des fleurs, comme ailleurs chez tous les êtres vivants (insectes, mammifères...) il est très rare qu'une fleur puisse se féconder elle même. La nature a besoin d'un mélange de gènes pour se perpétuer.

Couleur des fleurs : bleu violet, ou blanche, rarement rose.

Pétales : de 2 à 2,5 cm à lèvre supérieure courbée en faucille

Habitat : plante de soleil, apprécie les prairies sèches, peu amendées et fauchées tardivement

Origine du nom : vient du latin "salvare" (sauver), lié à ses propriétés médicinales

Médecine : la sauge est utilisée pour ses propriétés digestives et antispasmodiques (contractions involontaires des muscles, digestifs , respiratoires). Fraîche, la sauge contient un neurotoxique, la thuyone qui provoque des convulsions et hallucinations ! Prudence donc...

Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)
Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)
Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)
Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)
Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)

Sauge des prés / Salvia pratensis Photos : R.G. (ANAB)

Fiche réalisée par Roland Gissinger (mai 2015)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs bleues

Commenter cet article