Vipérine vulgaire

Publié le 2 Août 2015

Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)
Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)

Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)

Nom scientifique : Echium vulgare L., 1753
Allemand/dialecte : Natterkopf
Observation : Keskastel 21 juillet 2015
Famille de plantes : celle du Myosotis (Boraginacées)
Hauteur : 25 à 90 cm, plante bisannuelle
Tige : hérissée de soies raides, piquée de noir et parsemée de poils glanduleux
Feuilles : en forme de lance étroite, celles de la base en forme de rosette aplatie au sol et munies d’une petite tige
Floraison : de mai à octobre
Couleur des fleurs : varie du bleu violacé au rouge intense. Les pétales, de 15 à 20 mm, sont irréguliers et forment une gorge élargie. Les étamines saillantes, allongées en pointes rouges (les filets) sont terminées par de petits sacs bleus qui contiennent les grains de pollen.
Habitat : gravières, chemins, décombres...
Origine du nom : dérive du grec « échion » qui signifie vipère car la fleur ressemble à la bouche d'une vipère. Autrefois d’après la théorie des signatures, une fleur qui avait une ressemblance avec un organe ou un animal était supposée guérir cet organe (comme les feuilles lobées de l’Hépatique en forme de lobes du foie et présumées guérir les affections de celui-ci). En anglais son nom commun rappelle aussi la vipère mais devient couleuvre en allemand !
Usages médicaux  : contrairement aux anciennes croyances elle est totalement inefficace contre les morsures de vipère. Les fleurs calment la toux surtout celles de la base, et seraient efficaces contre les maux de tête et les maladies nerveuses et même une légère dépression. Elles permettent l’élimination des toxines.
Usage agricole : riche en nectar, attire les abeilles.


 texte et Photos : Roland Gissinger (ANAB)
Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)
Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)
Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)

Vipérine commune, Vipérine vulgaire (Echium vulgare)

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article