Érable sycomore, Grand Érable

Publié le 29 Novembre 2015

Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Nom scientifique : Acer pseudoplatanus L., 1753

Origine du nom  du latin : mot «acer» (dur en référence à sa dureté), et «pseudoplatanus» (allusion à sa ressemblance au platane). Le mot «sycomore» provient du Figuier sycomore, car «sycomore» signifie figue mûre.

Dialecte : Milchbaum, Bergahorn


Date et lieu de l’observation : 22 novembre à Voellerdingen

Famille de plantes : Sapindacées (celle des érables). Dans notre région nous avons 3 érables : l'érable champêtre (arbre dominant dans les haies et présent en forêt), l'érable plane en principe planté (feuilles à pointes aiguës et samares étalées à 180 °) et l'érable sycomore.

Catégorie : arbre à feuilles caduques

Tronc : arbre de 20 à 40 mètres de haut, feuillage dense

Longévité : maximum 600 ans

Écorce : lisse pour les arbres jeunes, puis crevassée, larges plaques brun rosé

Famille de plantes : les Sapindacées (autrefois les acéracées), qui comprend 1450 espèces, celle des érables et des marronniers mais aussi les très connus litchis et guarana dont on consomme les fruits et jus de fruits. Les sapindacées sont des arbres petits et grands ou des lianes. Ce sont des « arbres à savon », « sapindus » signifiant « arbre à savon ». La raison de cette dénomination est qu’ils contiennent des  substances émulsifiantes, des saponines assez toxiques. Celles-ci sont communes au genre « acer ». Les feuilles sont opposées, simples et lobées. La fleur est de type 5  mais avec 8  étamines visibles. Le fruit est une disamare ; c’est à dire un fruit composé de deux graines ailées soudées.
C’est incroyable d’imaginer qu’il existe plus de 150 espèces d’érables sans compter les très nombreux cultivars. (Plantes obtenues par  sélection).
Dans notre région, l'Erable champêtre est l’arbre dominant  dans les haies et il est fréquent en forêt. Les autres érables sont  plantés.

Ecorce d' Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Ecorce d' Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Feuilles : de 15 cm, à 5 lobes peu aigus, sans pointe effilée contrairement à l’Érable plane. Les sinus (partie séparant les différents éléments ou lobes de la feuille) sont aigus. Le pétiole rougeâtre est élargi à la base.

Comme les autres érables les feuilles prennent une belle couleur jaune à rouge en automne..

Feuille d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Feuille d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Floraison : en mai.

Les fleurs vertes forment grappes tombantes, contrairement aux deux autres érables. Elles se transforment après fécondation en disamares de forme de V. Ce sont des graines sèches à 2 ailes qui volent sur le sol et disséminent l'espèce.

Tableau récapitulatif des différences entre nos 3 érables :

           

Noms commun

et scientifique

L’Érable champêtre, Acéraille (Acer campestre )

L'Erable sycomore, Acer pseudoplatanus,

L’Erable plane, Acer platanoides

Feuilles

Petites, 3 à 5  lobes arrondis

Grandes, aux lobes géométriques à petites dents. Les feuilles sont souvent tachées de noir par un Champignon

Grandes, aux lobes anguleux terminés par une pointe très fine

Fleurs

Vertes groupées en coupelles ou corymbes
Apparition avant les feuilles.

Vertes en longues grappes pendantes

Apparition après les feuilles.

Vertes, dressées en coupelles ou corymbes.

Apparition avant les feuilles.


Fruits (disamares)

Samares alignées en une disamare droite (180°)

Samares écartées en branche de compas  (90°)

Les samares font un angle obtus (120°).

Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)
Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Développement d'une grappe de fleurs d'Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Habitat : arbre de demi ombre, souvent présent dans nos forêts. Cet érable apprécie l’humidité et les sols calcaires ou peu acides, aérés et riches en nutriments. Il craint la chaleur et la sécheresse.

Utilité : arbre de parc et d'alignement sur les routes. Bois blanc, semi précieux, utilisé en sculpture, ébénisterie, menuiserie, lutherie, c'est un bon bois de chauffage et il est également mellifère.

Au Canada , c'est l'érable à sucre, Acer saccharum qui donne le fameux sirop d'érable par évaporation et cuisson.


Texte, bibliographie, photos Roland Gissinger  

Rédigé par ANAB

Publié dans #Arbres

Commenter cet article
M
C'est formidable, comme j'apprends au fil des jours plein de choses à petite dose, sans faire d'effort. Merci Jean-Louis !
Répondre