Le Compagnon blanc

Publié le 5 Novembre 2015

Le Compagnon blanc ou Silène des prés - (Silene latifolia)
Le Compagnon blanc ou Silène des prés - (Silene latifolia)

Le Compagnon blanc ou Silène des prés - (Silene latifolia)

Le Compagnon blanc ou Silène des prés (Silene latifolia subsp. alba (Mill.) Greuter & Burdet) est une plante herbacée de l'ordre des Caryophyllales et de la famille des Caryophyllaceae.

Silene latifolia est une caryophyllacée dioïque pouvant mesurer jusqu'à environ 100 cm.

Observation : Herbitzheim le 14 septembre

Fleur : Régulière (actinomorphe). Cinq pétales, profondément dentés, environ 3 cm de long. Écailles coronaires lobées présentes à la base du limbe. Calice à cinq lobes, enflé. Tube du calice d’environ 2 cm. Les fleurs mâles et femelles se trouvent sur des spécimens différents (espèce dioïque). Carpelles fusionnés, gynécée à cinq styles. Dix étamines.

Le Compagnon blanc ou Silène des prés - fleur mâle (Silene latifolia)

Le Compagnon blanc ou Silène des prés - fleur mâle (Silene latifolia)

Feuilles : Feuilles caulinaires opposées. Limbes ovoïdes à elliptiques, pointus, poilus. Feuilles les plus basses à long pétiole, feuilles supérieures sans pétiole.

Fruit : Capsule ovale brun-jaunâtre.

Habitat : Lisières de champs, bords de chemins, prairies de coteaux, environnements habités, ports, friches.

Utilisations : On peut récolter les feuilles des jeunes rosettes en hiver ou début de printemps, et les fleurs, pour les ajouter à une salade, ou les cuire à l'eau ou à la vapeur, puis les accommoder avec une matière grasse. La consommation doit être modérée et les feuilles bien blanchies, car ces plantes sont riches en saponines toxiques.

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs blanches

Commenter cet article