Le Séneçon commun, Sénéçon vulgaire

Publié le 2 Décembre 2015

Nom scientifique : Senecio vulgaris L., 1753

Origine du nom : vient du latin « senex » » qui signifie « vieillard », allusion aux parachutes blancs qui ressemblent à des cheveux blancs

Dialecte : Kreutzelkraut

Date et lieu de l’observation : 23 novembre à Durstel


Famille de plantes : celle de la marguerite, du bleuet, du pissenlit, des centaurées. (Famille des Astéracées anciennement Composées). Cette famille de plantes est particulière car la fleur est en fait un ensemble de fleurs réunies en une tête serrée, on dit un capitule. C’est une famille de plantes très évoluée. Elle se signale aux insectes comme une grande et seule fleur. L’insecte visite plusieurs fleurs sur chaque capitule et plusieurs capitules. Les fleurs sont souvent munies d’aigrettes ou parachutes que le vent transporte au loin. Le nombre de fleurs et les aigrettes donnent de grandes facultés de dissémination. L’occupation des sols par ces plantes est plus rapide que la plupart des autres plantes. C’est pourquoi de nombreuses astéracées, d’origine « exotique », sont considérées comme invasives.
. Il existe de nombreuses sortes de séneçons, certains de la taille d’un arbre autour du Kilimandjaro.
 Les caractères distinctifs des séneçons sont :
- plantes sans épines
- ensemble des bractées (petites feuilles sous le capitule) sur un seul rang ou avec quelques bractées formant un calicule.
 Un caractère distinctif et très présent  est que l’extrémité des bractées se termine par une pointe noire ou très foncée.
- fleurs jaunes
- akènes avec aigrette



Catégorie : plante annuelle, le Séneçon commun est appelé aussi Herbe aux coitrons

Port : petite plante, fleurs en grappes à l’extrémité de tiges tendres et rameuses

Hauteur : 5 à 30 cm de haut

Tiges : peu ramifiées

Feuillage : feuilles découpées en lobes arrondis, dentées et brillantes
 

Le Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )
Le Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )
Le Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )

Le Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )

Floraison : toute l’année ou presque, produit 3 générations de fleurs en 12 mois

Couleur : corolle jaune (fleur) de 1cm formée de fleurs tubulaires minuscules entourées de 8 à 10 bractées vertes, très courtes , noires sur la pointe


Fruits : petits akènes de 2mm munis d’une aigrette de 3 à 5 mm


Habitat : on la trouve partout, et dans toutes les régions du monde jusqu'à 2000 mètres. Le séneçon commun pousse dans les endroits incultes, les champs cultivés et dans les jardins, les haies, les chemins riches en azote.

Utilité : c’est une "mauvaise herbe". Le vent emporte loin ses petites gaines (akènes) grâce à leur parachute individuel.

Propriétés médicinales : propriétés rafraîchissantes et émollientes (ramollit la peau). Il soulage certaines douleurs. Les séneçons sont toxiques pour les animaux, les chevaux en particulier...

 Texte et photos Roland Gissinger (Anab)

Voir la bibliographie utilisée dans notre rubrique répertoire- index des plantes

 

fruits du Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )
fruits du Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )

fruits du Séneçon commun, Sénéçon vulgaire (Senecio vulgaris )

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs jaunes

Commenter cet article