Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, Cresson doré, Hépatique dorée

Publié le 30 Avril 2016

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )
Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Nom scientifique : Chrysosplenium alternifolium L., 1753

Observation : le 20 avril à Struth

Famille de plantes : celle des saxifragacées, celle des saxifrages des jardins.

Cette famille de fleurs compte peu d’individus dans notre région. Dans le genre saxifrage, ces plantes sont assez fréquentes dans les Alpes mais, en Alsace, sont cantonnées dans quelques petites stations des hautes Vosges. Seuls le saxifrage granulé et le Saxifrage tridactyle sont assez communs.

Tige : de 5 à 20 cm, trigone (à 3 côtés), glabre et glauque, plante vivace.

Fleurs : floraison d’avril à juin Les sépales ou tépales sont vert jaune. Des bractées jaunes à jaune verdâtre forment autour de la fleur un semblant de corolle. Plus technique : les fleurs sont portées en cyme bipare, c'est-à-dire que les rameaux se terminent par deux fleurs au même niveau. La fleur a 8 étamines, et deux carpelles soudés entre eux.

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Fruits : petites graines de couleur dans les fleurs en forme de coupe

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Origine du nom : Son nom latin provient du grec « chrisos » qui signifie « or » et « splen », la rate, en rapport avec la couleur des feuilles et bractées et le prénom « alternifolius », à feuilles alternes décrit la plante et la différencie de sa cousine la Dorine à feuilles opposées, plus rare que celle-ci. Son nom français, Dorine, vient de doré, relatif à sa couleur.

Habitat : zones ombragées et très humides : par exemple, bords des ruisseaux en forêt, sources ou suintements

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

En général, quand elle est présente, cette plante forme des tapis denses autour de la zone humide.

Médecine : ses propriétés résolutives, expectorantes et diurétiques sont connues depuis longtemps.

Alimentation : autrefois consommée en salade.

Protection : en raison de la raréfaction des zones humides, la Dorine à feuilles alternes est protégée dans plusieurs régions françaises comme l’Ile de France, le Nord Pas de Calais mais aussi la région Paca...

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Dorine à feuilles alternes, Cresson de rocher, doré, Hépatique dorée (Chrysosplenium alternifolium )

Commenter cet article
B
photos de grande qualité pour cette plante à très belle inflorescence...
Répondre