La Cigogne noire

Publié le 8 Juin 2016

Cigogne noire  (Ciconia nigra)

Cigogne noire (Ciconia nigra)

Nom scientifique : Ciconia nigra (Linnaeus, 1758)

Observation : le 20 mai dans notre région

Dimensions et poids : longueur 90 à 100 cm, envergure 1.85 à 2mètres, poids 3 kg environ

Longévité : jusqu’à 20 ans

Couleur : les adultes ont les plumes noires et le ventre blanc. Elle n’est donc pas très facile à distinguer de la cigogne blanche quand elle vole. Les taches noires sont réparties de manière différente. Le bec est rouge en forme de poignard et les pattes oranges. Il n’est pas possible de voir au plumage s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. Les juvéniles sont gris-noir et leurs pattes jaunes.

Cri : émet rarement des sifflements et des claquements de bec sauf en cas de compétition avec d’autres individus près des zones de pêche. La cigogne craque, craquette, claque…

Vol : vol typique de planeur, le cou et les pattes tendues

Habitat : La cigogne noire au contraire de la cigogne blanche, habite des zones fermées comme les forêts ou les zones humides, typiquement : une petite vallée avec ruisseau. Elle a besoin d’un territoire important et n’hésite pas à faire 10 km et plus pour chercher sa nourriture. Le territoire peut atteindre une zone de 20 X 40 km, mesuré avec une balise Argos.

Migration : en hiver les cigognes noires migrent vers l’Afrique, en particulier la Mauritanie, le Burkina Faso et le Maroc

Nourriture : La cigogne noire se nourrit de proies vivant dans les milieux aquatiques comme : grenouilles, têtards, anguilles, vers de terre, couleuvres, poissons, sauterelles, mollusques, escargots, crustacés.

Nidification : le couple construit son nid sur un point haut : clocher, pylône, arbre... Il élève une seule nichée. Les adultes couvent les œufs pendant 32 à 34 jours. Les cigogneaux quitteront le nid après deux mois environ. La cigogne noire est très sensible au dérangement et ne supporte pas la présence humaine.

Protection : la cigogne noire a recolonisé la France seulement depuis quelques années. Une trentaine ou plus de couples nicheurs ont été repérés dans le Jura, la Bourgogne et dans le nord est du pays : Ardennes, Aisne, Meuse, Moselle, Bas-Rhin. La population totale est de 7000 à 20000 couples en Europe orientale et méridionale. Une coopération internationale a débuté pour la protéger et faciliter son hivernage. Elle reste très prisée en Afrique comme nourriture d’appoint et doit aussi trouver des zones humides pour y survivre quand elle n’est pas chassée.


Photos:
Les photos de la cigogne sont de Nicolas qui n’est pas un photographe animalier mais qui a su saisir ce bel animal près de chez lui. L’observation est encore exceptionnelle dans notre région. Bravo Nicolas !



Texte  Roland Gissinger (Anab)

Cigogne noire  (Ciconia nigra) Photos : Nicolas
Cigogne noire  (Ciconia nigra) Photos : Nicolas

Cigogne noire (Ciconia nigra) Photos : Nicolas

Rédigé par ANAB

Publié dans #Oiseaux

Commenter cet article