Le Paon du Jour ou Oeil -de-Paon-du-Jour

Publié le 12 Octobre 2016

Le Paon du Jour (Aglais io)

Le Paon du Jour (Aglais io)

Nom scientifique = Aglais io (Linnaeus, 1758) dénommé autrefois Inachys io

Observation : le 6octobre à Voellerdingen

Famille : le Paon du Jour appartient à la famille des Nymphalidae qui comprend plus de 5000 espèces dans le monde dont le fameux Vulcain, les Nacrés, les Vanesses. Leur première paire de pattes est réduite si bien qu’ils n’utilisent que leurs 4 pattes arrières pour marcher. Il appartient à la sous famille des Nymphalinae qui comprend la Petite Tortue, génétiquement très proche, Aglais urticae . Ses chenilles se développent aussi sur les orties.

Dimensions: envergure 50 à 60 mm.

Description: Face interne des ailes rouge brique avec un gros ocelle multicolore, jaune, violet, bleu. La face externe est anthracite. Il ressemble à quelques autres papillons les ailes fermées comme la Grande tortue, mais ailes fermées vous ne pouvez pas le confondre.

Période d’observation : mars (et même février) à novembre

Le Paon du Jour (Aglais io)
Le Paon du Jour (Aglais io)

Le Paon du Jour (Aglais io)


Biologique et activité
Le Paon du Jour contrairement à la grande majorité des papillons qui voient leur  nombre diminuer est lui en augmentation constante de ses effectifs.
Ceci provient de sa plante hôte, l’ortie qui adore les sols riches et nitratés provenant de l’agriculture intensive.
L’autre principale source de sols riches en azote ce sont les bords de chemins tondus trop tôt et trop souvent par les collectivités, mairies, communautés de communes, administration des canaux, etc..

Le fait de tondre trop souvent des terrains naturels et
en plus d’y  laisser les herbes de tonte et débris de bois,  enrichit le sol en matières organiques.
Ils sont vite décomposés en minéraux par les champignons et bactéries.
Les plantes nitrophiles comme les orties et les mûres adorent ces terrains et prolifèrent au détriment des plantes moins exigeantes et plus rares, dites oligotrophes comme les orchidées et d’autres espèces.



 

Reproduction:
Dès février aux premières chaleurs, les adultes sortent de leur état d’hibernation et se nourrissent des premières fleurs.
Ils cherchent ensuite un partenaire pour s’accoupler.
La femme pond 50 à 200 œufs de couleur verte ,groupés à l’envers des feuilles d’ortie et de houblon sauvage  bien exposés au soleil.
Nourriture des larves:
Les chenilles sortant des œufs engloutissent rapidement les plants d’ortie  puis se dispersent (vers la 3 ème semaine) .
L’entrée en nymphose permet à la chenille de quitter son stade larvaire et d’émerger en tant que papillon après deux autres semaines.
Il peut ainsi se succéder  2 ou 3  générations de Paon du Jour au cours d’une saison.

 Nourriture des adultes : butinent  toutes les fleurs et sources d’azote comme le lisier.

Habitat: abondant et présent dans toute l’Europe dans des milieux très divers et en ville.
Répartition : très commun en Alsace de la plaine à la montagne

Intérêt des ocelles :
Les scientifiques qui ont observé les papillons munis d’ocelles pensent que la nature a sélectionné les papillons qui développaient de telles taches en forme d’yeux ,sur les ailes,  .
Les ocelles  évoquent les yeux des  chats ou des oiseaux et effraient certains prédateurs. Ils  apparaissent loin des parties vitales. On observe ainsi des coups de becs des oiseaux dans les ailes, en forme de triangle, de certains papillons rescapés.

Prédateurs: chauve souris, oiseaux

Origine du nom : « aglais «  , vient du grec « aglaia » , qui signifie « splendeur, brillance » et de « io » la belle déesse de des Métapmorphos d’Ovide.
Selon les Métamorphoses d'Ovide, Io a été poursuivie par le regard concupiscent de Zeus,  par le regard jaloux de la déesse Héra. Ensuite elle fut transformée en génisse par les cent yeux panoptiques d'Argos, avant que son surveillant ne soit décapité par Hermès et que ses yeux ne viennent orner le plumage du paon royal de Héra.
Comme les ocelles du beau papillon avaient été comparés aux yeux du paon, Linné, après l'avoir nommé oculus pavonis, le baptisa Papilio io ; belle revanche de la femme-génisse sur sa rivale ! 
Notre papillon après des études génétiques son nom de genre a été rebaptisé de   "Inachys" (Inachos, le dieu fleuve, père de Io)  vers le genre "Aglais" .

A voir la source :  les articles incroyables de son auteur sur la zoonymie des papillons. Zoonymie  = étude de l’origine des noms d’animaux comme la toponymie est l’étude des  lieux.
C’est très riche, voir par ce lien

http://www.lavieb-aile.com/article-zoonymie-du-papillon-le-paon-du-jour-inachis-io-121143708.html


Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)

Le Paon du Jour (Aglais io)

Le Paon du Jour (Aglais io)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Papillons

Commenter cet article