Grande bardane, Bardane commune

Publié le 3 Janvier 2018

Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)
Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)

Grande bardane, Bardane commune (Arctium lappa)

Nom scientifique : Arctium lappa L.
Allemand/ dialecte: Grosse Klette
Date et lieu  de l’observation : le 16 juillet à Sarreguemines


Famille de plantes : celle de la marguerite  (Asteracées), du topinambour, du tournesol.

Catégorie : plante bisannuelle .
Port : grande plante avec de  très grandes feuilles, aux ramifications terminées par de grands capitules pourpres.

Hauteur : 20 à 160 cm de haut.
Tige: robuste
et , hérissée de poils raides.

 

Fleurs de Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)
Fleurs de Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)

Fleurs de Grande bardane, Bardane commune (Arctium lappa)

Feuillage : feuilles très grandes, cordées à la base, et dont la face inférieure est blanchâtre.
Le pétiole des feuilles de la base est plein contrairement à ceux de sa cousine, la Petite bardane.

Floraison : juillet  à septembre

Couleur : nombreux capitules de
fleurs purpurines en tube, de 3 à 4.5 cm, pédonculés. Le pédoncule est plus long que le capitule.
Point de reconnaissance : les bractées entourant le capitule sont pointues et crochues comme des Velcro@. Les bractées internes sont vertes alors que celles de la Petite bardane sont colorées de pourpre.

Fruits : akènes longs de 6 à 8 mm et munis d’une petite aigrette de 2 mm

Habitat : au soleil, sur sol neutre, bords des chemins, champs, terrains incultes et encombrés de décombres, clairières

Origine du nom : vient du grec « arctium » qui signifie « oursin, allusion aux  bractées- épines qui entourent les capitules» et du latin   « lappa » , plante à crochets  indéterminée.

Usage alimentaire : les feuilles de la base se consomment jeunes,  en salade ou en légumes

Usage médicinal : usage traditionnel pour détoxifier l’organisme en cas d’hypercholestérolémie, hyperlipémie, diminuer les maladies de peau comme les furoncles, l’acné, les eczémas, le psoriasis. Utilisé aussi  contre les calculs rénaux et les rhumatismes.

Cette plante possède des substances  anti inflammatoires avérées qui expliquent sa large utilisation dans la médecine chinoise dans les domaines de cardiologie et le traitement des  pharyngites.
Certains principes actifs spécifiques contenus dans cette plante comme les appaphènes et l’arctigenine font l’objet de recherches scientifiques sur différentes pathologies par exemple,  le cancer du pancréas et la fertilité..




Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)

Fruits  de Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)
Fruits  de Grande bardane, Bardane commune  (Arctium lappa)

Fruits de Grande bardane, Bardane commune (Arctium lappa)

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs roses

Commenter cet article
G
Article très intéressant.<br /> Dans l'Antiquité, la bardane s'appelait aussi herbe à Bacchus et était utilisé dans les cérémonies à Dyonisos. En effet, un autre de ses noms, Persollata, signifie le masque, en référence au masque porté lors de ces cérémonie et réalisé avec ses grandes feuilles.<br /> L'étymologie lappa pourrait se rapprocher du grec labein signifiant prendre, en référence à ses crochets qui nous prennent comme un velcro.<br /> Déconseillé chez les personnes ayant des calculs rénaux et les femmes enceintes, l'avis médical préalable est nécessaire, quel que soit la plante médicinale utilisée.<br /> Pour en savoir davantage, n'hésitez pas à participer à la sortie ANAB cette année sur l'usage des plantes médicinales.
Répondre
R
Merci beacoup Gilles de tes compléments très pertinents.<br /> <br /> Je recommande aux régionaux et personnes de passage intéressées sur le sujet, les sorties de Gilles dont celles sur les plantes médicinales.Gilles a le don de rendre accessibles et intéressantes les propriétés médicinales des plantes. (et des champignons).<br /> <br /> Programme des sorties à paraitre les prochaines jours sur notre site.