Salicaire à feuilles d'hyssope, Salicaire à feuilles d'Hysope

Publié le 5 Juillet 2017

Salicaire à feuilles d'Hysope (Lythrum hyssopifolia).

Salicaire à feuilles d'Hysope (Lythrum hyssopifolia).

je vous présente ici une rareté. Voici une magnifique petite plante, que je n’avais jamais vue et que nous a  fait découvrir Etienne. (Merci Etienne).
Comme elle est protégée en Alsace vous avez l’obligation morale de la respecter bien sûr mais aussi de signaler sa présence à un organisme de gestion de données naturalistes expert, comme la Société Botanique d’Alsace, celle de Lorraine (Floraine) ou Odonat.


Roland

Nom scientifique : Lythrum hyssopifolia L., 1753

Nom commun allemand/ dialecte : Ysopblättriger Weiderich

Date de l’observation: le  1er juillet sortie Anab 

Famille de plantes : celle des lythracées qui contient seulement 32 genres déclinés en 620 espèces, des herbes, herbes aquatiques et  des arbres. Elles sont  présentes surtout dans les pays tropicaux.
La plus connue des lytracées est le grenadier ( Punica granatum L.) « récemment arrivé » dans cette famille car autrefois classé dans les Punicacées.
En France il existe quelques  représentants, la Grande salicaire, la Châtaigne d’eau (Trapa natans L.) et cette petite salicaire.


La Grande Salicaire vit toujours à proximité de l’eau, comme les étangs, canaux, fossés, rivières. Elle est facilement reconnaissable à ses grands épis de fleurs  rouge carmin.
caractères communs :  feuilles en général opposées mais pas dans cet exemple. Fleurs complètes à symétrie très souvent axiale. Elles ont 4,6 ou 8 pétales. Les étamines sont souvent en nombre double des pétales. L’hétérostylie, c'est-à-dire, la présence sur de fleurs avec différentes tailles de styles ou prolongements de l’ovaire,  est commune dans cette famille, voir l’exemple d’hétérostylie des primevères.

Catégorie: petite plante annuelle verte, munie de feuilles en forme d’aiguilles et  portant de petites fleurs roses



 

Salicaire à feuilles d'Hysope (Lythrum hyssopifolia).

Salicaire à feuilles d'Hysope (Lythrum hyssopifolia).

Hauteur: 5 à 30 cm de haut

Tiges et racines: tige ascendante ou couchée,.

Feuilles: opposées linéaires- lancéolées, de 2.5 cm de longueur, alternes et sessiles (sans pétiole les reliant à la tige)

Floraison: de juin à septembre

Couleur des fleurs: rose pourpre de moins de 6 mm et situées à l’aisselle des feuilles du haut de la tige. Les 4 à 6 pétale sont caducs, dépassent le calice  et protègent les  6étamines.


Fruits: capsule


Habitat: fleur très rare présente dans les champs temporairement inondés  mais aussi dans les fossés et étangs.

Origine du nom:  du grec « lytron» ,signifiant sang et poussière et  rappelant la couleur de cette plante et de l’hébreu « ezob », hysope et du latin « folius « , la feuille en raison de la similitude de ses feuilles avec celles de l’hysope.


Usage médicinal et culinaire : aucun,  plante protégée

Texte et photos Roland Gissinger (Anab)
Sources bibliographiques voir index biodiversité

 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs roses

Commenter cet article