Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte et réponse au quiz du 21

Publié le 27 Décembre 2017

Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte (Briza media)

Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte (Briza media)

Bonjour che(è)r(e)s lecteur(tric)s et che(è)r(e)s quizeur(euse)s,

oui, pour le quiz de la semaine dernière, il s'agit bien de la
Brize intermédiaire, Briza media présentée ci-dessous.
Bravo Jean Claude à qui cette brize brise menus les pieds, à Aygues31 qui attend plus qu'une brise et à Hans qui en tremble (traduction de son petit nom, zitter, en allemand).


C'est une herbe gracieuse et attachante qui se balance facilement.  Ses épillets accrochés au bout de longs pédicelles sont peu aérodynamiques et donc sensibles au moindre petit souffle.
La forme en cœur de ces épillets, peu commune, a inspiré de nombreux  poètes et  inspire toujours les amoureux.

Bonne semaine à tous

Roland



Nom scientifique :
 Briza media L., 1753    
 
Nom en dialecte et allemand : Mittlerres Zittergras

Date de l’observation: 4 juillet à Grosbliederdorff

Famille de plantes :. c’est la grande famille des  Poacées
autrefois dénommées Graminées.
Il existe plus de 12000 espèces identifiées au niveau mondial et plusieurs centaines en France.
Ce sont toutes ces herbes qui ressemblent de près ou de loin à du maïs, du riz, canne à sucre, du bambou, du mil, du blé, de l’avoine ou encore de l’orge.
C’est LA famille de première importance au niveau nutritionnel, toutes les céréales comestibles en font partie

Elle recouvre 40% de la couverture végétale terrestre cultivée selon certaines sources.

Caractères communs :
Plantes herbacées à fleurs peu visibles, non colorées. Leurs  tiges, les chaumes,  sont  cylindriques, creuses et portent des nœuds où naissent les feuilles.
Normalement une feuille possède une partie élargie, le limbe et une partie étroite le pétiole qui la raccorde à la tige comme la feuille d’un pommier par exemple..
Les feuilles des Poacées, n’ont pas de vrai pétiole et forment une gaine foliaire entourant la tige à partir du nœud. Le limbe de la feuille s’élargit  quand il s’écarte de la tige, à partir de la ligule. Il  devient alors visible pour l’observateur. Il lui est aussi facile de reconnaitre au toucher ces nœuds car renforcés par des fibres.
Le réseau racinaire des Poacées est variable pour s’adapter à tous les milieux. . Il est très perfectionné  et permet à certaines espèces d’améliorer les rendements agricoles ou de s’étendre rapidement  pour former des grandes pelouses ou gazons, par tallage ou drageonnage.

.

Hauteur: de 20 à 90 cm

Tige :  herbe vivace de type graminée


Feuillage: feuilles larges de 2 à 5 mm, coupantes (scabres), sur les bords, ligule de1 mm arrondi

Fleurs de Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte (Briza media)
Fleurs de Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte (Briza media)

Fleurs de Brize intermédiaire, Amourette commune, Tremblotte (Briza media)

Floraison: de mai à août
 

Couleur des fleurs: verte. Panicule en pyramide ample et très lâche. Rameaux étalés, grêles, souples. Les épillets, comprimés, pendants  de  forme triangulaire ou de cœur, mesurent 5 à 7 mm. Les pédoncules sont très longs et fins. Les épillets sont de couleur verte à jaune ou violet selon leur maturité. Ils comprennent 3 à 12 fleurs  longues de 3 à 4 mm qui émergent  puis disparaissent rapidement.
Les étamines sont typiquement en forme d'X et les fleurs femelles de longs plumeaux blancs (voir photo).



Confusion possible : ou avec les trois autres brizes présentes en France. Elles  se différentient par  la taille de leurs épillets. Briza maxima n’existe que dans les régions méditerranéennes


Habitat: prairies non amendées ou faiblement, pâturage maigres jusqu’à 2000 mètres d’altitude

Origine du nom : du grec « britho » qui signifie « je balance », en raison du balancement dans le vent des épillets facilité par la forme et la longueur des pédicelles des épillets,  
et du latin « media », « moyen, intermédiaire car il existe deux autres brizes, la Briza minima ,la Petite brize et la Briza maxima, la Grande brize.


 Fruit : une graine ou caryopse.

Usages : plante décorative cultivée dans les jardins d’agréments en raison de la grâce des mouvements des épillets.
Est utilisée dans les bouquets secs.
Ecologie : plusieurs petits papillons utilisent la brize  pour le développement de leurs larves après y avoir déposé des oeufs  en particulier le genre Coleophora.

La brize est appréciée par les  animaux domestiques comme les moutons.

Médecine : pas d’usage trouvé.


 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs vertes-brunes

Commenter cet article
S
Appelée aussi coeurs tremblants....
Répondre
A
Oui, merci Serge<br /> <br /> Roland