L'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella)

Publié le 14 Octobre 2018

Couple d'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en coeur copulatoire

Couple d'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en coeur copulatoire

Nom scientifique : Coenagrion puella (Linnaeus 1758)

 

 

 

Classification :

 

L'agrion jouvencelle fait partie de la famille des Coenagrionidae dans le sous-ordre des Zygoptères, ces petites libellules, qu'on appelle aussi demoiselles. Avec les Anisoptères, qui  sont les grosses libellules, les demoiselles des Zygoptères constituent l'ordre des Odonates dans la classe des insectes,

 

Dimension :

longueur totale 33 – 35 mm

 

Période de Vol en Alsace/Lorraine/ Région Grand-Est  :

Début mai à fin août

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) mâle en vue quasi-latéral et dorsal

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) mâle en vue quasi-latéral et dorsal

Identification :

 

Coenagrion puella est une espèce qui ressemble fortement aux autres agrions bleus, mais se distingue par la marque noire en forme de « U » sur le deuxième segment abdominal chez le mâle adulte. Même s'il existe une certaine variabilité du dessin, dans les guides de détermination ce dessin est un critère important à l'identification.

L'identification de la femelle est plutôt délicat, moins quand elle est vue avec le mâle en tandem le temps de  la ponte ou en cœur d'accouplement.

Coenagrion puella a des ailes transparentes, comme tous les agrions du genre, avec des ptérostigmas de petite taille en couleur unie.

Le dessus de la tête comprend deux tâches claires entre les yeux.

Il y a une bande antéhumérale claire et très étroite et deux traits noirs sur le coté du thorax.

L'abdomen chez le mâle adulte est bleu et noir, les segments 3 à 5 sont surtout bleus avec peu de noir, le segment 6 est plus noir que bleu.

Le dessus abdominal de la femelle adulte est souvent noir avec peu de bleu ou vert.

 

Confusions possibles :

Oui, avec les autres agrions bleus

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) mâle et femelle en tandem

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) mâle et femelle en tandem

Répartition et Abondance :

 

L'agrion jouvencelle est largement répandu en Europe et en Asie.

Depuis les années soixante l' Agrion jouvencelle a progressé vers le nord d'Europe jusqu'à l'Angleterre, probablement à cause du réchauffement climatique.

 

Sur l'ensemble du territoire de France cette espèce est très commune, elle habite quasiment tous les types de milieux aquatiques, de la Méditerranée aux lacs alpins.

L'espèce est omniprésente en Alsace et la Région Grand-Est  jusque dans les Hautes Vosges.

 

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) couple en tandem à la ponte avec un mâle perturbateur

Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) couple en tandem à la ponte avec un mâle perturbateur

Biologie :

 

Comme toutes les libellules, l'Agrion jouvencelle, passe la plus grande partie de sa vie en stade larvaire dans l'eau. Le cycle larvaire dure environ une année et on compte 10 mues jusqu'à l'émergence. L'émergence intervient le printemps suivant.  Après le vol imaginal l'agrion a besoin de 2 semaines pour arriver à maturation.

Les deux mois de vie comme adulte mature, c'est la période de vol où les libellules sont observables, cherchent de la nourriture, du repos mais en priorité à se reproduire.

 

Après l'accouplement en forme d'un cœur d'accouplement, qui sert au transfert de sperme, la femelle accompagnée du mâle(en tandem), insère les œufs dans les plantes affleurant la surface de l'eau qu'elle incise de son ovipositeur.

La larve éclot après quatre semaines  et se développe pendant une année à l'abri des plantes aquatiques ou sur le fond. Elle se nourrit d'animalcules, de larves d'insectes, de vers et petit crustacés.

 

Comme la larve, la libellule adulte est prédatrice et carnivore  et se nourrit de mouches, moucherons, moustiques et des fois des petites araignées posées.

 Les adultes sont à la merci de certains prédateurs comme oiseaux, batraciens et au moment critique d'émergence aussi des fourmis et araignées.

 

Couple d'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en coeur copulatoire

Couple d'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en coeur copulatoire

Ecologie et Habitat :

 

Comme c'est le cas pour toutes les libellules, Coenagrion puella  est dépendant des zones humides ou aquatiques pour la reproduction.

 

Cette demoiselle fréquente les eaux stagnantes ou faiblement courante. Elle est observable dans les secteurs calmes des grandes rivières, des lacs de montagne, les étangs, les mares, les mares de jardins mais également dans des fossés.

Coenagrion puella a une grande amplitude écologique, c'est une espèce peu exigeante quant à la qualité de l'eau, capable de supporter des pollutions plus ou moins importantes.

Elle se reproduit même dans les plans d'eau exploités en régime piscicole extensif.

 

La colonisation de cette libellule est favorisée par la présence d'une végétation aquatique riche en hélophytes tels que le roseau et en hydrophytes dont les potamots.

 

Malgré ce large panel de milieux aquatiques, l'Agrion jouvencelle préfère les petits plans d'eau ensoleillés avec une végétation aquatique et riveraine riche.

L'espèce s'éloigne peu de son milieu de reproduction et apprécie l'abri de la végétation près du plan d'eau.

Ponte proche de plusieurs couples de Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en protection contre des prédateurs               Photo Dirk Pape-Lange(Libellen TV)
Ponte proche de plusieurs couples de Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en protection contre des prédateurs               Photo Dirk Pape-Lange(Libellen TV)

Ponte proche de plusieurs couples de Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) en protection contre des prédateurs Photo Dirk Pape-Lange(Libellen TV)

Protection :

 

Coenagrion puella est une espèce très commune en France aux populations abondantes.

L'espèce n'est pas particulièrement menacée. Dans la Liste Rouge européenne et de France l'espèce est inscrite dans la catégorie LC(préoccupation mineure).


Textes, bibliographie et photos, sauf mention, de Hans BLUM (Anab)




 

Bibliographie :

 

Pages WEB

 

http://www.nature22.com/odonates22/zygopteres/agrion_jouvencelle/agrion_jouvencelle.html

 

http://www.photos-alsace-lorraine.com/album/4307/Agrion+jouvencelle%2C+Coenagrion+puella

 

https://www.libellen.tv/libelle_hufeisen-azurjungfer_coenagrion-puella.html

 

http://www.odonat-grandest.fr/telechargements/FauneAlsace/FAdocuments/FAdoc2_2016_atlas_odonata.pdf

 

 

Livres:
 

Bibliographie :

Photo-Guide des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse  de Dirk Pape-LangeLibellen.tv (vendu sur amazon.fr)

 

Guide des libellules de France et d'Europe. K.-D.B. Dijkstra, Delachaux et Niestlé, Paris, 2007

 

Cahier d'Identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Grand D., Boudot J.-P., Doucet G., Biotope, Mèze, 2014




 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Insectes de chez nous

Commenter cet article