Trèfle hybride, Trèfle bâtard

Publié le 2 Janvier 2019

Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )
Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )

Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )

Nom scientifique : Trifolium hybridum L., 1753

Origine du nom : : dérive  grec « trifolium » qui signifie trois feuilles, caractéristique des trèfles et du latin   « hybridum » , qui signifie « hybride », car il existe sur de multiples aspects.

Allemand/ dialecte: Bastard-Klee

Date et lieu  de l’observation : le 15 septembre  à Hazembourg

Famille de plantes :

Famille de plantes : le Trèfle hybride  appartient  à la famille des Fabacées  qui comprend 12 000  espèces dans le monde et  est très vaste. Les Fabacées sont  l’une des premières sources de nourriture pour un très grand nombre de personnes. Le soja, l’arachide, le haricot, le pois, les luzernes, trèfles, la réglisse, le rooibos appartiennent à cette famille.
Le soja contient 20 à 35 % de poids sec en protéine et acides aminés et peut remplacer les protéines d’origine animale comme la viande. Les arachides sont un légume de première importance pour l’huile.
De plus la plupart des fabacées sont des engrais verts. Ils fixent l’azote atmosphérique grâce à leurs racines qui contiennent dans de petites nodosités des bactéries fixatrices. Ils sont donc plantés en alternance avec les céréales et de plus en plus souvent en mélange avec les céréales.
Le nom de la famille dérive de Faba la fève. Les Fabacées étaient autrefois dénommées Légumineuses ou Papilionacées. Leur nom provenait de leur fleur. Elle  est irrégulière, en forme de papillon à l’exception du groupe des mimosas.

Il existe dans notre région plus de vingt cinq espèces de trèfles (genre Trifolium)  ...) de différentes couleurs et inféodées à différents milieux. Les caractères principaux et communs des trèfles sont d’avoir
des feuilles en 3 parties sauf exception (les trèfles à 4 feuilles),
une tête
globuleuse supportant de multiples fleurs,
des gousses
incluses dans le calice


Catégorie : plante vivace , à racines comportant des nodosités

Hauteur : 10 à 50 cm de haut.

Tige: dressée, puis rameuse, creuse (fistuleuse), souvent glabre

Feuillage : les feuilles sont divisées en trois segments ovales (les folioles), dentées finement, atteignant 4cm de long


Floraison :  juin à octobre
 

Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )
Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )

Trèfle hybride, Trèfle bâtard (Trifolium hybridum )

Fleurs : de 12 mm de long pour 1 à 2 mm de large, donc  très petites. Elles sont  réunies en têtes rondes de 1.5 à 3 cm à allure de fleurs d’abord blanches puis rosées. Les têtes terminent une tige assez longue ou pédoncule de 4  à 8 cm.

Les petites fleurs du capitule sont au bout d’un pédicelle plus long ( quelques mm)  que le tube formé par le calice. Les calices sont glabres et parcourus de 5 nervures.




Fruits : petites gousses

 
Habitat :  aime les prairies  grasses, les champs, les chemins


Confusions possibles : oui avec d’autres trèfles de même couleur et taille   qui différent par la tige et les feuilles:

le Trèfle élégant- Trifolium hybridum  var elegans dont la tige est pleine et les fleurs très roses, le Trèfle des prés  Trifolium pratense, à tête montée sur une tige très courte et un calice velu.


Usage alimentaire : les trèfles en général sont très riches en éléments nutritionnels :
acides aminés essentiels, vitamines A, C, D et minéraux comme le fer, le calcium, cobalt, le magnésium, l’iode, le phosphore…Les  feuilles crues peuvent être consommées en salade mais sans leur pétiole trop coriace,
Ceci explique aussi qu’il est  souvent planté comme plante fourragère pour les animaux domestiques ;


Médecine :
Il aurait des effets contre la coagulation du sang,.
Les fleurs étaient utilisées contre les dermatoses, l’arthrite, les maladies des yeux,  contre les blessures et arthrite en raison de son astringence





Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)



Bibliographie

Voir fin d’article index plantes

Commenter cet article