Nancy : 30 objectifs pour devenir une ville écologique d'ici à 2030

Publié le 4 Février 2019

Paru sur FR3  Lorraine le 28/1/2019

Le Maire de Nancy, Laurent Hénart et le Président de l'Université de Lorraine, Pierre Mutzenhardt, ont présenté lundi 28 janvier les grandes lignes pour faire de la cité ducale une ville écologique. 90 actions immédiates vont être menées pour un investissement de 15 millions d'euros d'ici 2021.

Nancy : 30 objectifs pour devenir une ville écologique d'ici à 2030

Un an après avoir lancé une grande concertation à l'échelle de la cité sur la transition écologique, Laurent Hénart, le maire de la ville et Pierre Mutzenhardt, le président de l'Université de Lorraine, ont présenté lundi 28 janvier 2019 "les premières conclusions de cette année de réflexion".

Cette démarche contributive en partenariat entre élus, citoyens et universitaires a permis d'identifier "90 actions immédiates" et trente objectifs à  réaliser d'ici à 2030.
 

90 actions sur 3 ans

D'ici à 2021, la ville va mettre en place quatre-vingt dix actions visibles dans le quotidien des habitants, pour un montant de quinze millions d'euros.

Parmi les objectifs visés, on trouve notamment :

  • "Moins de pics de chaleur", par la végétalisation des façades, publiques et privées, la création d'espaces de nature dans les cours de récréation ou encore la plantation d'un millier d'arbres dans la ville.
  • "Plus de biodiversité", par le renforcement d'actions en faveurs d'insectes pollinisateurs, des éco-ateliers, la création de jardins de fissures ou des plantations temporaires dans des friches urbaines.
  • "Plus de culture", par de nouveaux jardins familiaux sur le plateau de Haye, la plantation d'arbres fruitiers dans les parcs et les écoles ou encore l'ouverture d'un jardin et d'un poulailler partagés dans le parc de la Pépinière.


Parmi les nombreux autres projets, on peut notamment identifier un  nouveau plan vélo avec trois kilomètres de pistes cyclables supplémentaires dès 2019), 20% d'aliments bio dans les cantines en 2020, une navette électrique au centre-ville dès cet été ou encore l'intégralité du parc de véhicules municipaux passé à l'électrique en 2025.

  • 1000 arbres plantés en 3 ans
  • de nouveaux îlots et espaces de fraîcheur (jeux d’eau Pépinière en 2021 et Place de la Croix de Bourgogne en 2019)
  • 20% de bio dans la restauration collective en 2020
  • Nancy à 30 km/h, phase 1
  • un nouveau Plan Vélo (3km de bandes/pistes cyclables en + en 2019, 500 nouveaux emplacements de stationnement vélo chaque année)
  • 100% de véhicules municipaux électriques en 2025
  • bornes de recharges électriques dans les parkings en 2019
  • une navette électrique de centre-ville (été 2019)
  • raccordement au réseau de chauffage urbain : Salle de Gentilly, Maternelle Charles III, Élémentaire Ory, Hôtel de Ville, Opéra, CCN, Groupe scolaire du Placieux et serres municipales
  • une nouvelle charte plus responsable de la commande publique



Toutes ces actions et projets sont à retrouver dans le document mis en ligne sur ce lien (PDF. 12Mo).

Une démarche indispensable

Selon les données présentées par la ville,

"Sans action écologique majeure, (...) Nancy gagnera 2.5ºC en moyenne à l'horizon 2050.

Les 10 années les plus chaudes depuis 130 ans sont postérieures à l'an 2000. Le constat est sans appel : c'est un devoir d'agir face à cette urgence climatique qui entraîne une fréquence accrue de catastrophes naturelles."

Rédigé par ANAB

Publié dans #Changement climatique

Commenter cet article