Saule cendré, Saule gris (arbre du mois)

Publié le 13 Mars 2019

Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )
Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )


Cette arbre est de saison puisqu'il vient de démarrer sa floraison. C'est un de ces arbres pas trop faciles à reconnaitre quand on y connait pas grand chose.  Regardez les critères mis en évidence en jaune. Ils vous permettront de le différencier des autres saules.
Roland


Nom scientifique : Salix cinerea L., 1753

Nom en allemand/dialecte : Grau-Weide

Observation : le 10 mars à Altwiller (arbre assez commun)

Famille de plantes : celle des salicacées qui comprend près de 1000 espèces surtout arbres et arbrisseaux dont la moitié sont des saules comme le Saule pleureur, Saule blanc, le minuscule Saule myrtille (50cm) des marais de montagne mais aussi les peupliers, 50 espèces différences dont le Peuplier noir   et le Tremble.

Tronc : arbre très ramifié de 1 à 8 m au port arrondi écorce crevassée,. Les jeunes rameaux sont gris- veloutés ainsi que les bourgeons pointus.

Longévité : 20 à 40 ans

Feuille de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Feuille de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Rameau de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea ) à gauche comparé à celui du Saule marsault (Salix caprea)
Rameau de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea ) à gauche comparé à celui du Saule marsault (Salix caprea)

Rameau de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea ) à gauche comparé à celui du Saule marsault (Salix caprea)

Feuilles : alternes, dentées, ont  une forme d’ellipse allongée de 4 à 12cm, plus étroites que celles du Saule marsault (Salix caprea) mates, tomenteuses dessus, finement velues dessous, se terminent brusquement en une pointe terminale.
La plus grande largeur est dans le tiers de l’extrémité de la feuille.

Le dessous de la feuille est glauque avec des nervures saillantes et grises.

Floraison : mars à avril, la floraison précède l’apparition des feuilles.

Chaton mâle avec étamines aubout rouge et chaton femelle de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )
Chaton mâle avec étamines aubout rouge et chaton femelle de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Chaton mâle avec étamines aubout rouge et chaton femelle de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Fruits de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )
Fruits de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Fruits de Saule cendré, Saule gris (Salix cinerea )

Couleur des fleurs : il existe des arbres femelles et des arbres mâles. Dans ce cas on dit que l’espèce est dite dioïque (ce mot savant signifie en grec, deux maisons).

Les chatons mâles sont nus, jaunes et odorants, avec des étamines, velues et gonflées de pollen. Les extrémités des étamines, les anthères du Saule cendré sont souvent rouge orange avant l’épanouissement. Les arbres femelles ont des chatons verts plus discrets.

Distinction entre le Saule marsault et le Saule cendré

Ces deux saules se ressemblent beaucoup et sont souvent présents simultanément dans un biotope donné de notre région. Un critère facile pour les différencier est l’aspect du bois de 2/3 ans sous l’écorce : celui du Saule marsault est lisse.
A l'opposé, 
celui du Saule cendré est côtelé (photo ci-dessous). Les fines stries saillantes mesurent de 1 à 4 cm pour 1 mm d’épaisseur ou moins.

Fruits : capsules velues

 

Habitat : cet arbre aime les endroits très frais et humides. Il est présent le long des étangs, rivières, les fossés ou dans les prairies humides. Le saule est un arbre pionnier qui recolonise, avec le bouleau, les espaces abandonnés.

Origine du nom : du latin « salix » -le saule- et « cinerea » -la cendre-

Médecine : contient de la salicine qui peut se décomposer en acide salicylique (aspirine), utilisée depuis la nuit des temps comme anti inflammatoire, fébrifuge, stimulant. Il contient beaucoup de tanins et est  astringent. Il a été utilisé aussi pour atténuer les problèmes ophtalmiques et les maux de tête.

Usage : arbre mellifère, qui apporte aussi aux abeilles des éléments nutritifs présents dans son pollen. Comme il est très précoce, il est particulièrement utile en l’absence d’autres fleurs pour nourrir les jeunes larves au début du printemps.
Peut être utilisé comme haie.

Les feuilles de saule servent de fourrage pour certains mammifères.

Son bois utilisé comme bois de chauffage est moyen car trop léger.

En bois d’œuvre il est utilisé pour fabriquer des supports provisoires.

Dans des cas de forte disette, voici bien longtemps, certaines parties du bois du saule ont été utilisées pour faire de la farine mais qui est de très mauvaise qualité et amère...


Texte et photos Roland Gissinger (Anab)





Sources bibliographiques voir index biodiversité

Rédigé par ANAB

Publié dans #Arbres

Commenter cet article