Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), Damier des marais (Le)

Publié le 30 Juin 2019

Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), , Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia
Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), , Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia

Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), , Damier des marais (Le) -- Euphydryas aurinia

Voici un papillon qui a attiré l’attention sur lui car  il est menacé de disparition.
Ses milieux naturels, les zones humides ont disparu par dizaines de milliers d’hectares les dernières années par artificialisation de sols ou
drainages. Il  bénéficie à présent de nombreux programmes de protection et d'espaces naturels dédiés.
Roland



Nom scientifique : Euphydryas aurinia  (Rottemburg, 1775)

Nom allemand : Skabiosen-Scheckenfalter



Origine du nom : viendrait du grec «euphys » qui signifie « bel aspect »,et « dryad »  «la nymphe issue des arbres » et son nom d’espèce, « aurinia » viendrait du celte « auraz », « issu de l’eau », pour montrer le lien de ce papillon avec les milieux humides.

Il a de très nombreux noms et tous ne sont pas cités ici. Son nom le plus usuel « Damier de la Succise » vient des dessins en damiers de ses ailes et de sa  plante hôte la plus commune, la Succise.

Observation : le 20 mai, région de Drulingen

Classification :  fait partie de la famille des Nymphalidae qui comprend le Vulcain, le Paon du jour que tout le monde connait ainsi que  les nacrés, ces grands papillons oranges de forêt.
Cette  famille compte tout de même 5000 espèces différentes de par le monde dont seulement 70 en Europe !
Points communs : ces papillons de jour sont de taille moyenne et ont des couleurs très vives.
Ils ont la particularité de ne marcher que sur 4 pattes. Celles du mâle  sont à longues écailles poilues, celles de la femelle à poils courts.

 


Dimensions: envergure 35 à 40 mm.

Description: Face interne des ailes, présente des lignes orangées et jaune clair découpées en cloisons bordées de noir. La bande submarginale (l’avant dernière) présente des points noirs.
Face externe, la bande submarginale contient elle aussi des points noirs mais entourés de blanc. Cette face externe est plus claire que l’autre et ressemble à celle des nacrés. Distinction entre les deux genres : la femelle est plus grande que le mâle ce qui n’est pas bien fréquent et est moins velue.

 

in copula:  Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La),  Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia
in copula:  Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La),  Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia
in copula:  Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La),  Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia

in copula: Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), Damier des marais (Le) -- Euphydryas aurinia

Noter le dimorphisme sexuel entre la grande femelle et le petit mâle du Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), , Damier des marais (Le)  -- Euphydryas aurinia

Noter le dimorphisme sexuel entre la grande femelle et le petit mâle du Damier de la Succise (Le), Artémis (L'), Damier printanier (Le), Mélitée des marais (La), , Damier des marais (Le) -- Euphydryas aurinia

Période d’observation : début-mai à mi-juillet


Biologique et activité
La papillon adulte est relativement solitaire. Les pontes sont victimes de nombreux parasites et prédateurs ce qui explique les grandes variations de populations de papillons à un même endroit, d’une année sur l’autre.

Reproduction:
A partir du mois d’avril les chenilles évoluent vers le stade imago (papillon). Ceux-ci se nourrissent de fleurs et cherchent un partenaire pour s’accoupler.
La femelle pond ses œufs en plaques de 50 ou 100 à l’envers des feuilles de spécifiques, surtout la Succise des prés (Succisa pratensis) dans les milieux humides, la Scabieuse des prés (Scabiosa pratensis) sur les milieux secs. En montagne, elle pond sur La Gentiane acaule (Gentiana acaulis)  et la Gentiane coriace (Gentiana clusii).
 Les variétés locales de Damier de la Succise, s’adaptent aisément aux  biotopes où ils vivent. En Autriche par exemple ils pondent en montagne sur des valérianes.

Nourriture des larves:
Des chenilles sortent des œufs après 3/4 semaines et tissent un petit nid communautaire avant d’aller se nourrir des feuilles. En septembre, elles mesurent quelques mm, et  tissent un nouveau nid dans lequel elles vont hiverner.

Ce n’est qu’après l’hiver que les chenilles vont reprendre leur croissance mais en solitaire. Ces chenilles de couleur noire avec des bandes claires, vont quitter leur stade larvaire et après un stade de nymphose, émerger en tant que papillon.


 Nourriture des adultes : ils ne sont pas inféodés à une espèce et butinent   différentes fleurs comme les renoncules, les cirses, les myosotis, les marguerites, … 

Habitat: en réduction importante dans toute l’Europe
Le damier de la succise  a l’originalité d’habiter des milieux humides très différents :  prairies, tourbières  mais aussi des collines sèches. Certains considèrent qu’il s’agit de deux écotypes de damiers.
Répartition : présent en Lorraine sur les côtes calcaires,  plus localisé en Alsace, absent en Corse et Ile de France.

Prédateurs: chauve souris, oiseaux

Protection et dangers :
il bénéficie d’une protection au niveau européen et nationale et déclaré en danger ou vulnérable dans de nombreuses régions du Nord et en Alsace.
Ce papillon et sa plante hôte ne tolère pas les fauches précoces et le pâturage intensif. Des populations subsistent uniquement en des endroits non amendés,  non pâturés ou pâturés de manière très extensive.


Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)



 

Webographie
http://www.bourgogne-nature.fr

https://de.wikipedia.org/wiki/Skabiosen-Scheckenfalter

Bibliographie :Livres Très joli et instructif livre : Guide complet des papillons de jour  de Lorraine et d’ Alsace –JY Nogret /S Vitzthum édition Serpenoise
Papillons de France, Tristan Lafranchis

Rédigé par ANAB

Publié dans #Insectes de chez nous, #Papillons

Commenter cet article
B
Belles photos !
Répondre
A
Merci Bernard