Canicule : comment se rafraîchir sans clim ?

Publié le 27 Juillet 2019

Canicule : comment se rafraîchir sans clim ?

Paru sur Greenpeace.fr  le 24/4/2019

La vague de chaleur qui s'abat sur la France ne peut que nous rappeler les mauvais souvenirs de celle de l’année dernière. Ou pire encore, celle de 2003. Cette chaleur touche davantage les plus fragiles dans notre société. Elle est insoutenable et se fait ressentir jusque dans nos habitations. Comment les maintenir au frais sans climatisation ? Car si les climatiseurs nous rafraîchissent, ils contribuent largement au dérèglement de la planète. Découvrez ici 7 solutions écoresponsables... et comment vous engager davantage pour le climat.

1. Pensez aux plantes

Elles sont belles, elle purifient l’air et en plus, les plantes et fleurs sont des alliées végétales contre la canicule. Ils ont l’avantage de rafraîchir l’air. Il fait toujours plus frais en forêt ou dans les parcs, non ? Alors prêt.es ? Plantez ! Les possibilités sont nombreuses : arbres, haies ou même une pergola couverte de vigne. Vous vivez en appartement et n’avez pas de jardin ? Avoir des plantes dans une pièce contribue également à atténuer la chaleur : les plantes transpirent pour se rafraîchir, et cette transpiration foliaire va à son tour rafraîchir l’air ambiant.

2. Aérez intelligemment

Avez-vous déjà entendu parler du night cooling ? Appliqué aujourd’hui dans des grands bâtiments de bureaux, ce principe repose sur une fermeture des fenêtres tant que le soleil brille, empêchant ainsi l’air chaud d’entrer, et leur ouverture pendant la nuit pour refroidir grâce à l’air frais nocturne. Appliquez ce principe chez vous ! Et n’hésitez pas à créer des courants d’air de haut en bas, en ouvrant un soupirail, les portes et une fenêtre pour rafraîchir l’ensemble de la maison.

3. Empêchez le soleil d’entrer

Pour lutter contre la canicule, fermez vos volets, stores, rideaux… Un conseil simple et répandu mais très efficace. Bien sûr, l’isolation est également très importante. Vous n’avez pas de volets et pas les moyens d’investir dans une nouvelle isolation ? Il existe également des films solaires adhésifs anti-chaleur pour les vitres et vitrages. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), certains permettent de diminuer les apports solaires de 50 %.

4. Cuisinez froid

Limitez les cuissons, que ce soit sur des plaques ou au four, ainsi que tout usage d’appareils électriques car ceux-ci dégagent également de la chaleur. Vraiment envie d’un repas chaud ? Profitez de ce beau temps pour cuisiner à l’extérieur, si vous en avez la possibilité, et dégustez un savoureux barbecue végétarien.

5. Profitez des opportunités

Vous avez fait une lessive ou vous avez un drap que vous n’utilisez pas ? Placer un linge mouillé devant une fenêtre ouverte aide à rafraîchir l’air qui rentre. Vous avez une terrasse ou un balcon ? Pensez à l’arroser en soirée pour créer un sentiment de fraîcheur.

6. Dormez dans des draps frais

Toujours trop chaud pour dormir après avoir suivi ces conseils ? Avant de dormir, mettez vos draps dans un sac au congélateur pour les refroidir. Vous pouvez également garder un seau d’eau froide à côté du lit pour y tremper les pieds lorsque vous avez trop chaud. Ou encore, placez du riz dans une chaussette au congélateur pour vous confectionner une “bouillotte” d’été rafraîchissante.

7. Donnez un coup de chaud aux responsables politiques

S’adapter à la chaleur, c’est bien et c’est essentiel. Lutter contre le dérèglement du climat, c’est encore plus urgent ! L’impulsion nécessaire pour relever le défi climatique doit avant tout être donnée par les autorités publiques et ne peut pas se limiter à la mobilisation individuelle. Nous avons plus que jamais besoin d’une réponse politique à la hauteur de l’urgence. Pour faire pression sur le gouvernement, rejoignez à nos côtés l’Affaire du siècle et le mouvement climat.

 

Si les données météorologiques montrent que les canicules ont toujours eu lieu, il est scientifiquement établi que le réchauffement climatique accroît en intensité et en nombre ces fortes chaleurs. La France n’est pas épargnée, mais n’oublions pas que des pays comme l’Inde font, en ce moment, face à des températures records dépassant les 50°C par endroits. N’oublions pas non plus de prendre soin de nos proches et des plus faibles dans notre société. Les personnes qui vivent dans la rue sont aussi extrêmement vulnérables à cette chaleur. Apportez-leur un petit coup de pouce, une gourde d’eau fraîche pour les aider à tenir le coup et afficher votre solidarité.

Bien entendu, il est indispensable d’aller plus loin pour se mobiliser contre le dérèglement climatique et la #républiquedespollueurs, et pour pousser les responsables politiques et entreprises à agir. Rejoignez le mouvement pour le climat !

Rédigé par ANAB

Publié dans #Consommation

Commenter cet article
S
Bonne idée.
Répondre