Le Néflier, Néflier d’Allemagne- l'arbre du mois

Publié le 9 Octobre 2019

Le Néflier, Néflier d’Allemagne   (Crataegus germanica)-Nèfle et arbre
Le Néflier, Néflier d’Allemagne   (Crataegus germanica)-Nèfle et arbre

Le Néflier, Néflier d’Allemagne (Crataegus germanica)-Nèfle et arbre

Le Néflier ou Mêlier dans certaines régions était cultivé pour ses fruits. Ils  ne pouvaient être consommés qu’après un gel, blets. Ils étaient en raison de leur goût vineux et consistance peu appréciés et ont sans doute donné naissance à cette expression « pour des nèfles »  qui signifie « pour rien ».
Il existe un regain d‘intérêt pour  ces fruits originaux et cet arbre aux belles fleurs blanches. Il est replanté dans les haies.

Roland


Nom scientifique :  Crataegus germanica (L.) Kuntze, 1891  ou   Mespilus germanica L.,.
Les deux noms restent valides à ce jour (INPN et Plant List)


Nom en dialecte et allemand : Echte Mispel


Origine du nom: dérive  du mot grec «krataegos»,  qui veut dire, « aubépine », et du latin  « germanica», = qui signifie « de Germanie ».
A noter que « kratos »  première partie de son nom grec signifie « force » en grec. Ce mot est sans doute lié au fait que le bois de l’aubépine, également du genre « crataegus »  est très dur.

Date de l’observation:
le 8 octobre à Keskastel

Famille de plantes :. celle des Rosacées, celle de nos  arbres fruitiers comme le cerisier, le prunier, le prunelier, , le pommier, le poirier, l’amandier, …
mais aussi la fraise, l’églantier. C’est donc une famille économiquement très importante.
Les rosacées ont comme point commun des feuilles dentées. Les fleurs de symétrie 5, ont de nombreuses étamines et pistils composés de 5 carpelles.
Les poils de l’épiderme se transforment en aiguillons (ronces, roses) ou
épines (pruniers). Ce phénomène a été développé par ces plantes pour éviter le broutage par les animaux herbivores.

Hauteur:  arbuste  tortueux et touffus à feuilles caduques  atteignant 2 m de hauteur.

Tronc :  écorce brune , rameaux épineux ou inermes,  bourgeons ovoïdes, brun-rouge de 3 à 5mm

Feuilles: feuilles longues, pointues, lancéolées,  ou ovales jusqu’à 15 cm pour 2 à 4 cm de large, molles et d’aspect mat sur le dessus et duveteuses dessous.
Les dents sont fines et régulières sur l’avant des feuilles.
Les stipules sont  libres.

 

Feuilles du Néflier, Néflier d’Allemagne   (Crataegus germanica)

Feuilles du Néflier, Néflier d’Allemagne (Crataegus germanica)

Fleurs et fruits du  Néflier ou nèfles du "Néflier d’Allemagne"   (Crataegus germanica)
Fleurs et fruits du  Néflier ou nèfles du "Néflier d’Allemagne"   (Crataegus germanica)
Fleurs et fruits du  Néflier ou nèfles du "Néflier d’Allemagne"   (Crataegus germanica)

Fleurs et fruits du Néflier ou nèfles du "Néflier d’Allemagne" (Crataegus germanica)

Floraison: de mai à début  juin et donc toujours à l’abri des gelées !

Couleur des fleurs: les fleurs blanches grandes, de 30 à 50 mm.
Les 5 pétales  protègent 30 à 40   étamines aux anthères jaunes à rouges et un ovaire à plusieurs styles (2 à 5). Les 5 sépales sont longs et couverts de poils fins.

Confusion possible :
les feuilles sont caractéristiques, les fruits sont originaux si bien qu’il est difficile à confondre avec d’autres espèces de fruitiers

Habitat : forêts claires, lisières, rocailles, replanté le  long des chemins et dans des haies
Cet arbre aime les pays chauds mais résiste très bien aux gels (-20°C)

Fruit : de taille moyenne, 1.5 à 3cm pour les variétés sauvages et jusqu’à 6.5 cm pour les variétés cultivées. Les nèfles ont un aspect de petites poires brunes arrondies, courtes d’un petit duvet. De longs sépales sont adhérents aux fruits mais bien plus longs que ceux des pommes ou poires soit 2 à 3cm.
Ces fruits sont comestibles mais très durs.
Les graines sont contenues dans des « osselets » si bien qu’il faut au moins deux ans pour faire germer naturellement ces graines.
Le mode de culture est souvent la plantation de scions greffés ou alors le traitement des noyaux pour accélérer leur germination.

Usage alimentaire :
Les fruits du Néflier se consomment après les premières gelées début novembre quand ils sont blets et ramollis. C’est le cas aussi de s prunelles et d’autres fruits.
Ils sont doux et ont un goût vineux très appréciés par certains gourmets.
Ils contiennent des sucres (glucose et fructose), des acides  organiques comme l’acide citrique, malique et beaucoup de tanins (2.5%) avant leur blettissement.

Ces fruits blets, peuvent être utilisés pour faire des compotes, gelées et confitures, vinaigre. Certains en tiraient aussi de l’alcool parfumé.

Usage artisanal :
Le bois de cet arbre est très dur et fin. Il est donc apprécié pour réaliser des sculptures ou des travaux d’ébénisterie, différentes  pièces
de machines qui subissent des contraintes mécaniques et aussi des  outils. Au Pays basque le néflier sert à fabriquer un bâton traditionnel de marché sculpté ou makhila.



Usages  médicinaux anciens connus :

Les propriétés des feuilles et fruits très astringents de cet arbuste étaient utilisées pour guérir les inflammations de la bouche, les problèmes de peau, les lombalgies, les calculs rénaux. Les fruits blets pourraient atténuer et guérir les diarrhées et dérangements intestinaux.


Texte et photos Roland Gissinger (Anab)



Sources bibliographiques voir index biodiversité


 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Arbres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article