Des floraisons avant l'heure

Publié le 17 Janvier 2020

Cette année encore c'est le printemps avant l'heure.
Ici la nature n'a jamais été aussi précoce.

Les abeilles étaient de sortie et sont revenues chargées de pollen de noisetier. Très rare aussi. En général, à cette époque s'il fait doux, elles font un vol de propreté,  après avoir été confinées dans leur ruche pendant deux mois. Mais, elles peuvent rarement aller en plus  s'alimenter en pollen  comme aujourd'hui.

Certaines plantes sont déjà en fleurs:
- la Primevère des prés, le coucou (Primula veris)  avec plus de deux mois d'avance! du jamais vu,
-d'autres sont aussi déjà là mais ce sont des habituées de floraisons précoces en janvier  ou février. Voir un petit aperçu de ce que j'ai vu aujourd'hui 16 janvier.



Et vous, avez-vous fait des découvertes de floraisons précoces près de chez vous??

Avez-vous des photos, à partager. Vous pouvez nous les envoyer à notre adresse :
asso.anabarobaseoutlook.fr.
(remplacer dans l'adresse arobase par@)




Roland

le Coucou (Primula veris) en fleur  le 16 janvier à Sarre-Union!!

le Coucou (Primula veris) en fleur le 16 janvier à Sarre-Union!!

Des floraisons avant l'heure
Des floraisons avant l'heure
Les butineuses sont déjà de sortie
Les butineuses sont déjà de sortie
Les butineuses sont déjà de sortie

Les butineuses sont déjà de sortie

la source de pollen, les chatons de noisetier déjà bien mûrs
la source de pollen, les chatons de noisetier déjà bien mûrs

la source de pollen, les chatons de noisetier déjà bien mûrs

les bourgeons de l'Epine noire  sont déjà bien gros

les bourgeons de l'Epine noire sont déjà bien gros

la Mercuriale annuelle est en fleur mais c'est une habituée

la Mercuriale annuelle est en fleur mais c'est une habituée

comme l'Euphorbe réveil matin

comme l'Euphorbe réveil matin

le Mouron des oiseaux profite de la moindre chaleur pour fleurir

le Mouron des oiseaux profite de la moindre chaleur pour fleurir

comme la Véronique petit chêne

comme la Véronique petit chêne

et la Bourse à Pasteur

et la Bourse à Pasteur

Les Perce neige sont bien en avance, 3 à 8 semaines sur les autres années

Les Perce neige sont bien en avance, 3 à 8 semaines sur les autres années

Voici le Bourdon terrestre (Bombus-terrestris)  sur un arbousier le 02 janvier .01---8-degres (dans le midi) - transmis par Pierre Jean,- visitez son site très riche sur les insectes : www.baladesentomologiques.com

Voici le Bourdon terrestre (Bombus-terrestris) sur un arbousier le 02 janvier .01---8-degres (dans le midi) - transmis par Pierre Jean,- visitez son site très riche sur les insectes : www.baladesentomologiques.com

Paru sur Franceinfo le 11/1/2020


Les températures sont particulièrement douces en ce début d'année. Dans les jardins, on observe déjà des floraisons.

Dans un jardin de l'ouest parisien, perce-neige, violettes et primevères sont là depuis près d'un mois. Beaucoup trop tôt pour des plantes qui fleurissent habituellement en fin d'hiver. La gérante des lieux s'en inquiète : "on se dit que la nature ne joue plus son cycle naturel et on est vraiment dans la réalité du dérèglement climatique".

Le changement climatique pas encore au programme des écoles d'horticulture

Les considérations climatiques ne sont toutefois pas encore entrées dans les manuels. À l'école d'horticulture de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), on pense d'abord aux fondamentaux. L'essentiel c'est de maitriser les cycles normaux des végétaux avant de se lancer dans leurs exceptions, comme l'explique ce spécialiste de la taille : "déjà, il faut qu'ils apprennent comment est fait l'arbre, comment on le taille et après, on raisonne différemment". La sève va poursuivre sa cadence. Les températures resteront supérieures aux normales de saison toute la semaine de la mi-janvier.

Rédigé par ANAB

Publié dans #Changement climatique

Commenter cet article
R
Je suppose que c'est la faute au printemps, mais la langue française est un peu déréglementée :<br /> - la Véronique petitc-hêne<br /> - la source de polle, les chatons de noistier déjà bien murs<br /> - l'Ephorbe réveil matin<br /> - le Mourond e soiseaux <br /> Quant au mot fleurs, il est au singulier quand il s'agit des mêmes fleurs (un poirier en fleur) et au pluriel quand on évoque différents variétés de fleurs (une prairie en fleurs)<br /> Bien amicalement et merci pour votre fantastique travail.<br /> Roland Kubler
Répondre
A
je me fais attaquer par un Roland. Je croyais que le syndicat des Roland allait me défendre.<br /> Mais oui Roland, tu as tout de même raison. Petite excuse, il était tôt ce matin quand j'ai terminé cet article avec aussi le développement des photos de la veille . La barre espace s'est un peu promenée où elle voulait, de même que le bon français. Je vois que j'ai établi un petit record de fôtes au km.<br /> <br /> Je ferai mieux la prochaine fois.<br /> <br /> Roland
J
Je confirme la floraison des noisetiers en île de France, le développement précoce des bourgeons de saules, de marronniers et une inhabituelle multitude de pâquerettes en fleurs.
Répondre
P
asso.anabarobaseoutlook.fr donnée comme fausse adresse 17.01
Répondre
A
Désole Pierre-Jean, mon texte n'était pas explicite, j'ai rectifié si tu veux bien reessayer
R
Pierre-Jean il faut remplacer le arobase par @
G
Je confirme que les abeilles rentrent du pollen de noisetier. Hier, l'activité devant les ruches était comparable à celle de début mai !!!!!!!
Répondre
B
Excuse-moi Roland j'avais la tête en l'air !! lol