La Violette odorante

Publié le 28 Mars 2020

Violette odorante (Viola odorata)
Violette odorante (Viola odorata)

Violette odorante (Viola odorata)

Feuilles et stolons de Violette odorante (Viola odorata)
Feuilles et stolons de Violette odorante (Viola odorata)
Feuilles et stolons de Violette odorante (Viola odorata)

Feuilles et stolons de Violette odorante (Viola odorata)

Fleurs albiflores, blanches  de  Violette odorante (Viola odorata)
Fleurs albiflores, blanches  de  Violette odorante (Viola odorata)

Fleurs albiflores, blanches de Violette odorante (Viola odorata)

Qui ne connait pas la violette ? C’est une des rares plantes que tout le monde connait. Le  petit détail de biodiversité est qu’il existe  44 sortes de violettes en France et  une vingtaine dans notre région ! Pas facile de les distinguer pour un débutant. Si la violette est très parfumée vous avez une grande chance d’être en présence de cette belle Violette odorante.

Roland


Nom scientifique : Viola odorata L., 1753


Origine du nom : «viola» vient du nom ancien en latin de cette fleur. Son prénom vient du latin   « odorata » ,  odorante.


Allemand/ dialecte: Wohlreichendes Veilchen

Date et lieu  de l’observation : le 12 mars région de Drulingen

Famille de plantes : Violacées,
celle des violettes, des pensées (genre viola aussi),  des noisettes (rien de commun avec le noisetier) …
C’est une famille homogène qui comprend 1000 espèces de par le monde réparties en une vingtaine de  genres.
Caractéristiques communes : elles ont une symétrie 5: 5 sépales libres, 5 pétales, 5 étamines mais 3 carpelles soudés.
L’un des pétales est muni d’un éperon. Les pensées ont 4 pétales redressés, les violettes 2 seulement.


Catégorie : plante vivace issue d’une racine tubéreuse.

Port : plante  sans vraie tige avec une rosette de feuilles et à fins stolons radicants

Hauteur :
5 à 15 cm

Feuillage : feuilles ovales de couleur vert foncé  en rosette à la base. Elles sont en forme de rein (réniformes)  et aussi longues que larges. Pétiole de la feuille avec poils dirigés vers la base. Stipules (feuilles sous la fleur) lancéolées bordées de franges glanduleuses.

Fleurs chasmogames et cléistogames de  Violette odorante (Viola odorata)
Fleurs chasmogames et cléistogames de  Violette odorante (Viola odorata)

Fleurs chasmogames et cléistogames de Violette odorante (Viola odorata)

Capsule et fleur cléistogame de  Violette odorante (Viola odorata)

Capsule et fleur cléistogame de Violette odorante (Viola odorata)

Floraison : mars-mai

Couleur des fleurs : 5 pétales couleur violet foncé mais quelquefois marbrés de blanc ou blancs. Eperon droit. Ovaire crochu. Fleurs très odorantes  mais d’intensité variable selon l’humidité et l’ensoleillement. Sépales aux extrémités arrondies.
Particularité : les fleurs très colorées des violettes sont stériles et dites « chasmogames » Elles sont remplacées au fur et à mesures par des fleurs vertes, fermées, petites Elles ne s’ouvrent pas et s’autofécondent  par contact étamine pistil. Cette particularité porte un nom : fleurs cléistogames. (du grec cleistos =fermée, gamos = mariage,fécondation)


Fruits : capsules ovoïdes, obtuse, pubescente. Pédicelles retombant avec la capsule à 3 loges contenant des graines garnies d'une excroissance, éléosome ; Cet appendice au nom peu commun,  est riche en protéines et attire les fourmis. Elles transportent ces graines pour les manger et en  dispersent. C’est de fait une récompense attribuée aux fourmis pour faciliter cette dispersion des graines et donc  l’expansion de la plante.



Habitat : ombre et  mi-ombre, gazons, bas-côtés des chemins lisières. Aime les sols calcaires frais et non acides.


Confusion possible : oui, avec de nombreuses autres violettes. Les clés des flores pour déterminer les violettes sont basées sur la forme des sépales, la présence de stolons, la forme des feuilles et stipules, la forme de l’ovaire, la forme et position du pédoncule floral et des tiges, l'habitat. Avec certaines flores c’est assez difficile de  trouver l’espèce et avec d’autres beaucoup plus facile !

Usage alimentaire:
la Violette odorante est souvent utilisée comme décor en cuisine sur les gâteaux et entremets, confites ou non.  Les feuilles peuvent être ajoutées crues à la salade  verte quand elles sont jeunes ou aux légumes si elles sont plus vieilles.
Elles sont riches en vitamines A et C, contiennent des sels minéraux, mucilages (substances visqueuses qui ont un pouvoir adoucissant) et des saponines dans leurs racines. Les saponines augmentent les sécrétions du mucus bronchique et fluidifient les sécrétions , les mucosités grâce à leur effet  tensioactif.



Usage médicinal : selon wikiphyto

  Fleurs émollientes, légèrement laxatives et anti-tussives utilisées dans le traitement des maladies respiratoires, bronchite, coqueluche

  • Racines expectorantes, émétiques à forte dose grâce à la présence de « violine »
  • Hypertension artérielle (odoratine)
  • Anti-inflammatoire
  • Les cyclotides ont des propriétés prometteuses dans le domaine de l'oncologie, la lutte contre le VIH, ils sont antibactériens bactéricides sur infections cutanées à Staphylococcus aureus  et insecticides
  • Viola odorata héberge une communauté endophyte (microbes résidants dans les tissus végétaux sains) ayant une activité inhibitrice puissante de la lipase et pouvant potentiellement traiter l'obésité.
    En fait une étude indienne faite dans l’Etat du Rajasthan, et publiée en août 2017, plusieurs  espèces sur 27  moisissures isolées, et étudiées ont  un réel pouvoir  d’inhibition de la lipase pancréatique et pourrait être utilisées pour la lutte contre l’obésité comme ’Aspergillus sp. JX164075 et Cladosporium tenuissimum. Incroyable, non ?


     

Légende :
La violette était considérée comme une plante magique au Moyen Age et aphrodisiaque. Les femmes  (ou les hommes) cachaient de la lavande et des violettes dans l’oreiller de leur amoureux(se)  pour susciter plus "d’entrain".


Selon une autre légende  (merci Gérard), la violette serait arrivée à Toulouse par un soldat piémontais qui aurait offert une violette à son amoureuse habitant Saint-Jory, commune proche de Toulouse.
Il est vrai que la production a bien décliné après ses heures de gloire dans la 1ère moitié de XXème siècle où plus de 500 000 bouquets étaient exportés jusqu'en Russie.
Chaque année, la fête de la violette a lieu sur la place du Capitole, dans les 1ers jours de février.
 

Langage des fleurs (copie du site Kokomo.fr)
https://kokomo.fr/blog/2021/12/02/signification-violette/
De manière générale, on associe aux fleurs de couleur violette la pudeur, la modestie et la discrétion. 

La violette en particulier incarne l’amour tenu secret par timidité, un amour tendre et pudique, éprouvé par un cœur qui n’en peut plus de le garder pour lui seul. Jadis, les jeunes hommes offraient des violettes aux femmes pour leur déclarer enfin un amour qui ne demandait qu’à être partagé. Bien qu’elle traduise alors un amour irrépressible, la violette est toujours porteuse d’un message infiniment respectueux et discret, à la différence de la rose rouge qui véhicule sans détour une passion dévorante. 

Selon certaines croyances, la violette pourrait aussi symboliser un amour partagé mais tenu secret par les deux tourtereaux. Dans ce cas, un amant peut offrir un bouquet de violettes à la personne qui partage avec lui cette histoire pour lui témoigner sa grande affection, sans qu’un message trop évident ne trahisse leur secret.


 


Texte,  photos, bibliographie  Roland Gissinger (Anab)




Voir la bibliographie utilisée dans notre rubrique répertoire- index des plantes


 

Photos de la rare Violette blanche (Viola alba) -Photos Jean Claude Lincker
Photos de la rare Violette blanche (Viola alba) -Photos Jean Claude Lincker

Photos de la rare Violette blanche (Viola alba) -Photos Jean Claude Lincker

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs violettes

Commenter cet article
L
Toujours très intéressant merci pour vos partages<br /> jean-Paul de https://www.unregarddifférentsurlanature.com/
Répondre
A
Merci Jean-Paul de ce commentaire
J
Bonjour,<br /> Albiflore et pas albinos. :)<br /> Ne pas la confondre avec la rare Viola alba que l'on trouve dans les lisières forestières calcaires fraîchement mises en lumière.
Répondre
A
Merci Jean Claude de cette correction et de ces précisions
A
Bonjour à tous,<br /> <br /> Quel oubli ! <br /> Un article sur la violette sans citer Toulouse !<br /> Selon la légende , la violette serait arrivée à Toulouse par un soldat piémontais qui aurait offert une violette à son amoureuse habitant Saint-Jory, commune proche de Toulouse.<br /> Il est vrai que la production a bien décliné après ses heures de gloire dans la 1ère moitié de XXème siècle où plus de 500 000 bouquets étaient exportés jusqu'en Russie.<br /> Chaque année, la fête de la violette a lieu sur la place du Capitole, dans les 1ers jours de février.
Répondre
A
Bonjour aygues31,<br /> <br /> merci de cette précision et toutes mes excuses pour cet oubli (réparé)<br /> <br /> <br /> Roland
P
Bonjour, <br /> Dans mon jardin, dans beaucoup d'endroits, j'ai des violettes odorantes sauvages, je veux dire par là que je ne les ai pas plantées, et des violettes toutes blanches qui les côtoient ! Je ne jamais pu connaître l'espèce de ces dernières...je précise que les plants restent presque verts même en plein été ! <br /> Auriez-vous une idée ?<br /> Merci et bonne journée<br /> Pierre-jean
Répondre
P
Merci beaucoup Roland, je note !<br /> Bonne semaine
A
Bonjour Pierre-Jean,<br /> <br /> les violettes blanches sont souvent des individus albiflores de violettes et en particulier de Viola odorata. J'en ai aussi dans mon jardin.<br /> <br /> Il existe cependant une Violette blanche, Viola alba qui se distingue de Viola odorata par la forme des stipules, les petites feuilles sous la fleur. Chez V. alba elles sont étroites (L/l>=5) et les franges assez longues, tandis que chez V.odorata la base des stipules est large et les franges très courtes, inférieures à 1 mm. La Viola alba,odorante elle aussi est une plante de terrains calcaires secs.<br /> <br /> bonne journée toi aussi<br /> <br /> Roland