Botanique pour débutants confinés (épisode 8)

Publié le 1 Mai 2020

Paysages autour de Sarre-Union et chemin dans un tunnel végétal
Paysages autour de Sarre-Union et chemin dans un tunnel végétal
Paysages autour de Sarre-Union et chemin dans un tunnel végétal
Paysages autour de Sarre-Union et chemin dans un tunnel végétal

Paysages autour de Sarre-Union et chemin dans un tunnel végétal

Bords de Sarre avec la Populage des marais (Caltha palustris)

Bords de Sarre avec la Populage des marais (Caltha palustris)

Carex des renards (Carex vulpina)

Carex des renards (Carex vulpina)

Petite douve, Renoncule flammette, Flammule (Ranunculus flammula)
Petite douve, Renoncule flammette, Flammule (Ranunculus flammula)

Petite douve, Renoncule flammette, Flammule (Ranunculus flammula)

Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Érable sycomore, Grand Érable (Acer pseudoplatanus)

Ornithogale en ombelle, Dame-d'onze-heures, Ornithogale à feuilles étroites (Ornithogalum umbellatum )

Ornithogale en ombelle, Dame-d'onze-heures, Ornithogale à feuilles étroites (Ornithogalum umbellatum )

Bonjour amis de  la nature et des fleurs,

J’ai continué mes promenades en regardant à droite à gauche les plantes qui s’épanouissaient dans notre région et ce petit cercle de 1 km.
Ma première observation est que la quasi-totalité des fleurs signalées voici plusieurs semaines sont encore en fleurs en ce moment. Vous pouvez donc vous reporter à nos articles précédents, tableaux et photos toujours valables. Les arbres par contre ont vite défleuri. Leur système de floraison avec un seul tronc ne permet pas des floraisons différenciées sur les branches.

La nature termine ce mois d’avril par un feu d’artifice avec la floraison des pommiers et des aubépines.
Dans notre pays de vergers et haies avec ce beau soleil c’était et c’est encore somptueux.

La deuxième observation  est que le rythme des nouvelles floraisons a brusquement ralenti.
Nous avions eu 80 nouvelles floraisons en deux semaines  et cette semaine seulement une vingtaine.

Pour les débutants, ils ne doivent pas  s’effrayer du nombre de fleurs ou d’insectes ou d ‘oiseaux rencontrés et qu’ils ne peuvent pas encore tous  nommer.
Ceci viendra au fur et à mesure des nouvelles rencontres et répétitions. Chaque année vous retrouverez les mêmes et découvrirez quelques un(e )s en plus. Si vous rejoignez un club nature ou une association naturaliste vous progresserez bien plus vite et rencontrerez d’autres passionnés.
C’est très très agréable de faire en bonne compagnie toutes ces découvertes. Je ne peux donc que vous recommander de rejoindre une telle association qui existe surement dans votre secteur.

Comme d’habitude je vous présente un choix  de photos et non pas  toutes les espèces rencontrées ce qui serait lassant. Ce sont  les plus communes ou les plus rares. Cette semaine j’ai vu la première campanule de la saison, la Campanule raiponce (Campanula rapunculus). Et la première orobanche, le Rhinanthe velu (Rhinanthus alectorolophus) une belle  fleur qui parasite les graminées dans les prairies peu fauchées.

Sur la terrasse de la Sarre, un milieu sec constitué de limons et sables, j’ai trouvé le Polygala commun, (Polygala vulgaris). J’aurais pu  y voir  l’Orchis bouc  Himantoglossum hircinum) que je vous avais présenté la semaine dernière en bourgeon et que Bousli avait déjà parfaitement identifié.
L’Orchis bouc photographié était dans  une prairie sèche et ensoleillée,  son habitat préféré.


Au bord de la Sarre j’ai vu cette  petite renoncule, la Petite douve (Ranunculus flammula) ou Flammette, sans doute en raison de ses feuilles en forme en flammes. Un nouveau Carex ou Laîche est en fleurs, la Laîche des renards (Carex vulpina) dans les endroits humides mais pas inondés.
Un bel arbre était en fleurs sur certains chemins : l’Erable sycomore (Acer pseudoplantanus) bien après ses deux compères régionaux, l’Erable champêtre et l’Erable plane déjà en train de faire des fruits ou samares.
J’étais accompagné par les chants des Rouges queue noir, les moineaux, les Pinsons des arbres. Et sur les fleurs par des diptères, comme la Rhingie long-nez (Rhingia campestris) et les Eristales.
Autres observations en milieu de jardin et parcs :
L’ Ornithogale en ombelle (Ornithogalum umbellatum) est en fleurs dans mon jardin. Je la rencontre régulièrement comme évadée de jardin loin  des villages. Mon muguet est également en fleurs et donc en forêt il est sans doute aussi en fleurs.
Deux arbres de jardin ont fleuri: le Tamaris et le Sorbier de Mougeot

Continuez à parcourir votre secteur et à faire de belles découvertes

Belle semaine
Roland (Anab)







Photo du Rouge queue de notre collègue photographe naturaliste, Claudie Stenger dont vous avez déjà pu apprécier les photos sur notre blog. D’autres de ses photos sont visibles sur Flickr (cliquer)

Rouge queue noir femelle  (Phoenicurus ochruros) Photo Claudie Stenger)

Rouge queue noir femelle (Phoenicurus ochruros) Photo Claudie Stenger)

Rhingie long-nez (Rhingia campestris) et Eristales
Rhingie long-nez (Rhingia campestris) et Eristales

Rhingie long-nez (Rhingia campestris) et Eristales

Campanule raiponce/ Bâton de St jacques (Campanula rapunculus)

Campanule raiponce/ Bâton de St jacques (Campanula rapunculus)

Passerage champêtre, Passerage des champs (Lepidium campestre )

Passerage champêtre, Passerage des champs (Lepidium campestre )

Orchis bouc, Himantoglosse à odeur de bouc (Himantoglossum hircinum)
Orchis bouc, Himantoglosse à odeur de bouc (Himantoglossum hircinum)

Orchis bouc, Himantoglosse à odeur de bouc (Himantoglossum hircinum)

Trèfle rampant, Trèfle blanc, Trèfle de Hollande  (Trifolium repens)

Trèfle rampant, Trèfle blanc, Trèfle de Hollande (Trifolium repens)

Polygala commun, (Polygala vulgaris)
Polygala commun, (Polygala vulgaris)

Polygala commun, (Polygala vulgaris)

Fromental élevé, Ray-grass français (Arrhenatherum elatius)

Fromental élevé, Ray-grass français (Arrhenatherum elatius)

Tamaris et fleurs de Sorbier de Mougeot
Tamaris et fleurs de Sorbier de Mougeot

Tamaris et fleurs de Sorbier de Mougeot


Liste des plantes en fleurs rencontrées pour la première fois cette année  depuis semaine:

(les noms surlignés mènent en cliquant à un article sur le sujet dans notre blog)

 

Nom taxon  français Nom scientifique Alsacien
Campanule raiponce/ Bâton de St jacques Campanula rapunculus Rapunzel
Carex des renards Carex vulpina Segge, Riedgras
Compagnon blanc/ Silène des prés Silene latifolia subsp. Alba Nachtlichtnelke
Crépide bisannuelle Crepis biennis Pippau, Grundfeste
Érable sycomore, Grand Érable Acer pseudoplatanus Bergahorn, Milchbaum
Fromental élevé, Ray-grass français Arrhenatherum elatius Glatthafer
Géranium des colombes, Pied de pigeon  Geranium colombinum Taubenfuss
Laiteron potager, Laiteron lisse, Lait d'âne Sonchus oleraceus Gänsdischla
Muguet, Clochette des bois Convallaria majalis Maïagloecke
Orchis bouc, Himantoglosse à odeur de bouc Himantoglossum hircinum  
Ornithogale en ombelle, Dame-d'onze-heures, Ornithogale à feuilles étroites Ornithogalum umbellatum Vogelmilch, Milchstern
Passerage champêtre, Passerage des champs Lepidium campestre Wegkresse
Pâturin commun, Gazon d'Angleterre  Poa trivialis Rispengras
Petite douve, Renoncule flammette, Flammule Ranunculus flammula Flammkraut
Polygala commun, Polygala vulgaire Polygala vulgaris Kreuzblum
Rhinanthe velu, Rhinanthe Crête-de-coq  Rhinanthus alectorolophus Klappertopf, Wiesenrötel
Ronce de Bertram, Ronce commune  Rubus fruticosus  Brombeeren, Bromra
Sabline à feuilles de serpolet Arenaria serpyllifolia var. serpyllifolia Sandkraut
Sénéçon jacobée, Sénéçon de Jacob, Herbe de saint Jacques, Jacobaea vulgaris Greiskraut, Kreuzkraut
Sureau noir, Sampéchier Sambucus nigra Holder
Trèfle rampant, Trèfle blanc, Trèfle de Hollande  Trifolium repens  Wiesenkle, Schwedenklee
Commenter cet article
J
je suis arrivé par hasard sur votre blog en cherchant le nom d une plante.<br /> Les photos et les commentaires sont superbes.
Répondre
A
Merci Jmb, Ce commentaire fait très plaisir à tous les rédacteurs de ce blog. <br /> Bonne visite et à une prochaine<br /> <br /> Roland
G
Oui, super ces 'ballades naturalistes' au long des semaines. Quelles richesses en espèces et en milieux de toutes sortes ... et tout ça dans un rayon de 1 km seulement ! Merci pour ces partages photographiques ; on s'y croirait.
Répondre
H
Super , merci Roland pour cette belle initiation , faire découvrir ou redécouvrir ces beautes printanières , cadeau de la nature , chaque jour !
Répondre
R
Merci beaucoup de ton appréciation Anne Christine, pour protéger , il faut connaitre et sans doute aimer...