Le virus prétexte pour une dérive autoritaire et arbitraire

Publié le 11 Avril 2020

Le virus prétexte pour une dérive autoritaire et arbitraire

Trop c'est trop.
Nous sommes confinés et la politique sécuritaire du gouvernement veut nous transformer en "cons finis".

Pourquoi?
C'est la conséquence de leur  politique dans le seul but budgétaire de notre santé,  ainsi d’ailleurs que celle des  gouvernements précédents. Ils ont cassé notre système de santé, l’hôpital public et les effectifs de médecins et infirmiers –ères pour diminuer l’offre de soins et les coûts.
En plus ils n’ont rien  préparé pour une pandémie sanitaire mais ont au contraire liquidé les stocks de masques prévus pour lutter contre les pandémies virales.
Ne parlons pas des allers-retours et des mensonges d’Etat,   le masque est inutile, nous avons commandé des masques mais en fait nous n’avons rien commandé du tout…
Nous devons soi –disant  faire la guerre au virus mais  sans cartouches et avec les pantalons troués. Les prochaines semaines le masque  sera obligatoire.  

Nous les naturalistes voulons bien faire des efforts pour limiter l’expansion du virus. Nous avons fait une croix sur nos déplacements à plus de 1 km e t plus d’une heure et à nos rencontres avec les collègues et le Grand Public. Tout ceci nous manque beaucoup. Certaines de ces  mesures de confinement sont tellement injustifiées d'un point de vue santé,  inutiles que nous devons à présent  exprimer notre colère et vous la partager

Les dindons de cette (ces) mauvaise politique de santé  ce sont nous : Nous sommes devenus les coupables de la diffusion du virus et nous devons rester confinés avec des règles chaque semaine plus strictes et plus débiles.


La dernière date de ce jeudi décrétée ici par la préfète du Bas Rhin et son homologue du Haut Rhin.
Désormais un décret interdit de circuler à deux adultes dans une voiture et de se promener à deux même pour des conjoints ou des adultes vivant sous le même toit. Vous avez bien lu.
Quand j'ai  appris cette mesure  j’ai refusé d’y croire et j’ai  cru à une fake-news, une provocation sortie de la tête d’un opposant à Macron  qui voulait  monter l’opinion publique contre le gouvernement !

Il n’existe bien sûr aucune justification sanitaire à cette mesure. En plus les policiers ou gendarmes qui vous contrôlent continuent de  circuler à 2 ou 3  dans une voiture
et sauf exception ne vivent pas sous le même toit ! Cherchez l’intelligence et la logique sanitaire de cette mesure !

En Alsace, nous avons le droit de promener nos enfants ou notre chien mais plus notre conjoint !


Comme le gouvernement n’a pas assez de lits d’hôpitaux, de médecins et personnel soignant, de masques, ni  tests de dépistage il justifie cette mesure. Elle  devient la seule variable sur laquelle agir et  trouve aussi un moyen de restreindre notre liberté d’aller et venir et de nous transformer en moutons bêlants.

 Les forces de l’ordre sont libres d’interpréter avec intelligence ou à leur libre arbitre au plus strict ces textes et de vous infliger une amende pour un oui ou un non. Les exemples d’abus ne manquent pas.
Le site « Verbalisé parce que » tente d’ailleurs de recenser les témoignages citoyens de ces abus, c’est absolument effrayant d’y lire  l’arbitrage injuste qui règne ….

C’est d’autant plus difficile pour nous les alsaciens et lorrains qu’à quelques km  de chez nous, en Allemagne le confinement est vécu plutôt bien. Pas de limitation à la promenade et tout le monde est encouragé à faire du sport et surtout du vélo à la place de la voiture  alors que chez nous tout est restreint et  certains ont même  été  verbalisés en allant chez le médecin ou au travail en vélo.

Empêcher les gens de se promener à 2, ou de faire du  sport seul, des mesures inutiles et stupides.

Roland Gissinger

 Information en complément et pour sourire :


L’état d'urgence sanitaire menace-t-il les libertés fondamentales ?

Les policiers, pris dans les paradoxes des politiques publiques

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/week-end-de-paques-confinement-renforce-en-alsace_3909567.html

Rédigé par ANAB

Publié dans #Opinions

Commenter cet article
B
Bravo pour cet article que je découvre avec du retard. <br /> Il exprime ce que je ressens.
Répondre
A
Merci Bernard de ce partage.<br /> <br /> Attention aussi au déconfinement. Les autorités vont en profiter pour rogner encore plus nos libertés, nos droits acquits et la législation si elle arrange leurs potes. Soyons vigilants<br /> <br /> Roland<br /> <br />
S
Le peuple serait donc sans éducation !
Répondre
R
Oups c'était " confinées"
Répondre
R
Oh lala....zen zen....namaste ... <br /> C'est le week-end.....donc pas de sortie Anab. <br /> Joyeuses Pâques à tous....on se gave de chocolats... en attendant des directives moins confirmées pour éliminer. Je rigole.
Répondre
A
tu as raison Rose , restons zen et gavons nous de chocolat! mais....<br /> <br /> Roland