La Menthe aquatique

Publié le 5 Juillet 2020

Menthe aquatique, (Mentha aquatica)
Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

En passant près d’un étang ou le long d’un fossé vous avez  sans doute déjà senti un parfum de menthe. C’est sans doute de la menthe aquatique
 En marchant sur ses feuilles et leurs poils sécréteurs vous avez libéré  dans l’air une huile riche en composants aromatiques typiques de la menthe.
 Roland


Nom scientifique : Mentha aquatica L., 1753

Origine du nom : du grec « menthé»,  nymphe de la mythologie aimée du dieu des enfers Hadon et transformée en plante parfumée, du latin  « aquatica » ; aquatique, des eaux.


Autres noms: Baume d'eau, Baume de rivière, Bonhomme de rivière, Menthe rouge, Riolet, Menthe à grenouille

Nom commun dialecte / allemand : Wasser Minze
Nom anglais : water mint

Date de l’observation:  le 5 juillet à Eschwiller

Famille de plantes : celle de plantes souvent très odorantes comme les lavandes, le thym, le Basilic, , la Sarriette, la Sauge, les lamiers, les galeopsis, c'est celle des Lamiacées.


C’est une famille homogène qui comprend 6000 espèces de par le monde réparties en 210 genres.
Caractéristiques communes :  des huiles ou essences aromatiques sont contenues dans des glandes réparties sur la surface des feuilles  ou à la base de poils glanduleux.
Les feuilles sont opposées et réunies sur un point de la tige carrée en verticilles ainsi que les fleurs.

La forme de la fleur est de symétrie bilatérale (ou zygomorphe) avec 5 pétales soudés en une corolle à deux lèvres plus ou moins distinctes.
 La fleur comporte 4 étamines,  plus quelquefois avec  2 supplémentaires. L’ovaire possède 4 ovules bien symétriques qui donneront un tétrakène.




Catégorie: Plante vivace fortement aromatique.

Hauteur: 25  à 100 cm

Tiges et racines: tige quadrangulaire souvent rougeâtre, à poils étalés, terminée par des fleurs et qui émet des stolons en surface

Feuilles: sont opposées, lancéolées, dentées en scie, de 2 à 8cm de long pour 1 à 4cm de large. Elles sont à court pétiole.

Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)
Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)
Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)
Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)
Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

Feuilles et fleurs de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

Syrphe porte-plume sur Menthe aquatique, (Mentha aquatica)- Photo Nicole Hoch (Anab)

Syrphe porte-plume sur Menthe aquatique, (Mentha aquatica)- Photo Nicole Hoch (Anab)

Tétrakène au fond du calice de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

Tétrakène au fond du calice de Menthe aquatique, (Mentha aquatica)

Floraison: de juin  à octobre
 
Couleur des fleurs: violacées, lilas. La corole à 4 lobes soudés en forme d’entonnoir, velue à l’intérieur,  mesure de 5 à 7 mm. La gorge abrite 4 étamines et le pistil. Les fleurs sont entourées à leur base d’un calice à 5 dents  à nervures saillantes.
Les fleurs très nombreuses sont groupées en verticilles  à l’aisselle des feuilles et en une masse globuleuse dénommée glomérule au sommet de la plante.
La plante est mellifère et pollinisée par différents types d’abeilles et les diptères comme les syrphes.

Confusion : possible avec la Menthe des prés, Mentha arvensis mais dont la tige se termine par des feuilles

Fruits :  les fruits sont akènes réunis par 4 dans le fond du calice et parsemés d’alvéoles.


Habitat: aime les endroits humides et ensoleillés comme les bords des eaux douces, étangs, fossés le long des chemins, prairies humides


Protection : cette plante sans statut de préoccupation spécial, classée en préoccupation mineure (LC).


Utilisation ornementale:. Elle est plantée pour décorer et parfumer les bassins.


Utilisation alimentaire : l
a Menthe aquatique contient 60% de menthofurane à odeur intense   dans son huile essentielle et qui est issu des poils sécréteurs des feuilles. Ce composant est hautement toxique car il nécrose les cellules du foie. L’ Europe a fixé à 3.5 mg/j la dose maximale à avaler.
Ceci exclu cette plante de tout usage alimentaire régulier.
Elle contient seulement des traces de menthol à l’inverse d’autres menthes.

Néanmoins autre fois, les feuilles crues étaient  utilisées en salade et desserts ou en infusion et les sommités fleuries en boisson par infusion.
Attention cette menthe en plus des  composants toxiques se trouve aussi dans des vases ou des sols pollués par des eaux usées et donc avec des parasites  comme des protozaires, des vers intestinaux, des virus et bactéries….
Elle est utilisée pour fabriquer de l’eau de Cologne mentholée ou de l’essence de bergamotte.


Utilisation médicinale et toxicité :
La Menthe aquatique pollinisée  avec d’autres menthes (Menthe en épis ou la Menthe des champs)  produit d’autres menthes mais hybrides et souvent stériles
Cette  plante n’apparait pas dans wikiphyto dans les menthes utilisées  pour leurs propriétés médicinales comme  Mentha pulegium, Mentha piperita et Mentha spicata.
Les feuilles de cette Menthe aquatique étaient utilisées pour leurs propriétés :
 astringente, tonifiante, stimulante, digestive,  carminative ( purification des intestins ), antispasmodique.

Comme toujours l’usage des plantes est peu documenté et il faudra consulter un médecin avant toute utilisation et éviter ainsi des effets indésirables simples ou croisés avec l’usage de médicaments.

Texte et photos Roland Gissinger (Anab)



Sources bibliographiques voir index biodiversité

Commenter cet article
B
Ses yeux couleur menthe à l'eau...
Répondre
R
Tu as de bons souvenirs pleins de poésie Bernard, merci de ce partage