La Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre

Publié le 15 Août 2020

Poursuivons notre découverte des criquets et sauterelles avec aujourd’hui une belle petite sauterelle qui affectionne les mêmes milieux que le Dectique verrucivore déjà présenté sur le blog.
Gilles

La Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)
La Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)
La Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

La Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Nom scientifique : Platycleis albopunctata (Goeze, 1778)

Origine du nom : Platycleis vient du grec et signifie « crochet plat » en référence à l’oviscapte des femelles, courbe et aplati latéralement. Albopunctata vient du latin et signifie « avec des points blancs »

Noms vernaculaires ou étrangers :en français « 
Decticelle grisâtre, Dectique gris »
et
 Grey bush-criquet en anglais.

 

Date et lieu de l’observation:  19 juillet 2020 à Zetting, prairie calcaire sèche (coteau calcaire), environ à 150 mètres d’altitude


Classification et famille: Orthoptère de la famille des Tettigoniidae


Dimensions : longueur jusqu’à 28 mm


Description : c’est une sauterelle trapue de couleur gris brun.

 

Les tegmina (au singulier, tegmen, désignant chez les sauterelles les ailes antérieures épaissies, l’équivalent des élytres chez les coléoptères) ont des taches claires et foncées.

 

Tegmina de Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Tegmina de Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Le pronotum présente une carène médiane très visible. Le protonum est une plaque rigide faisant partie de l’exosquelette des insectes. En effet, chez les insectes, le squelette est externe. Ce pronotum protège le premier segment du thorax de l’insecte (appelé prothorax). Ce premier segment, situé juste après la tête, porte la tête et la première paire de pattes.

Pronotum de Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Pronotum de Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Les femelles ont un oviscapte recourbé vers le haut et qui mesure près de 10 mm. L’oviscapte, appelé aussi ovopositeur ou tarière, est un appendice abdominal long et effilé, à l’aide duquel les femelles de nombreuses espèces d’insectes déposent leurs œufs dans des endroits favorables à l’incubation. Il est en forme de sabre chez les sauterelles et sert aussi à percer le sol, des végétaux, d’autres insectes.

Oviscape de femelle de  Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Oviscape de femelle de Decticelle chagrinée, Decticelle grisâtre (Platycleis albopunctata)- Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Biologie et activité : elle est active dans la journée et assez farouche, visible de juin à octobre. Elle se nourrit de petits insectes, mais aussi exceptionnellement de végétaux. Elle émet une stridulation discrète.


Reproduction : elle atteint le stade adulte en juin


Habitat : elle est thermophile, plus fréquente dans le sud. Elle vit dans les endroits secs, bien exposés et à la végétation éparse : friches, pelouses sèches et rocailleuses.


Protection et statut : Préoccupation mineure
 

Sauterelles et criquets, la stridulation

 

Leurs sauts gigantesques nous impressionnent toujours. Une différence les concernant concernent aussi leur mode de stridulation : le criquet émet ce bruit en frottant ses pattes arrières sur ses ailes, tandis que la sauterelle frotte ses ailes entre elles. Ce bruit est uniquement émis par les mâles pour attirer les femelles.

 

Venez découvrir sur notre blog une autre belle sauterelle(cliquer) :
ou lien
http://naturealsacebossue.over-blog.com/2016/09/grande-sauterelle-verte-tettigonie-verte-sauterelle-sabre.html

 

Et faites la différence  avec cet autre article du blog, si sauterelle ou criquet, ?(cliquer)  
ou , lien :
http://naturealsacebossue.over-blog.com/2019/08/criquet-bleu-oedipode-turquoise.html

 


Texte, photos, et bibliographie : Gilles Weiskircher (Anab)

 




Remarque : aucun animal n’a été tué pour les besoins de la rédaction de cet article.

 

Source : https://www.quelestcetanimal.com/orthopteres/la-decticelle-chagrinee/

Rédigé par ANAB

Publié dans #Insectes de chez nous

Commenter cet article