Fungus magazine Numéro 3 – décembre 2021

Publié le 4 Décembre 2021

L’hiver s’installe ; comme la nature, les champignons vont se mettre au repos. On trouve encore néanmoins dans les prairies des volvaires gluantes, des hygrocybes et des pieds violets.

 

Quoi de neuf chez les champignons ?

 

Un MOOC consacré aux champignons

Cette formation en ligne, qui va débuter fin septembre, est conçue par des facultés de pharmacie et est gratuite, ludique et ouverte à tous, pour acquérir les compétences et connaissances de base pour récolter les champignons. Pour s’inscrire : https://monunivr.univ-rouen.fr/course/view.php?id=8

 

En kiosque

 

En hiver, c’est souvent l’occasion d’étudier des organismes qui font partie du règne fongique.

 

La série de ces 3 guides permet de les appréhender.

Fungus magazine Numéro 3 – décembre 2021

À l’agenda

 

Dans les médias

Infestée par un champignon, des mouches deviennent nécrophiles.

Son venin est aphrodisiaque. Après avoir tué sa proie, le champignon Entomophthora muscae lui injecte un philtre d’amour. Ce poison extrêmement efficace rend les mouches mortes sexuellement désirables. C’est ce que révèlent les travaux de chercheurs de l’Université de Copenhague, encore en attente de validation. L’article est découvrir ici :  https://www.huffingtonpost.fr/entry/champignon-parasite-mouches-necrophiles_fr_61850c63e4b06de3eb73c1f0

 

Le saviez-vous ?

Les lactaires à lait orange ou rouge

Ils font partie en mycologie de la section Dapetes. Ils sont spécifiques à une espèce d’arbre, d’où l’importance de bien noter l’arbre. Par exemple, sous les pins, peuvent pousser 3 espèces de lactaire à lait orange : Lactarius deliciosus (saveur douce), Lactarius semisanguifluus (verdit très vite, sur sol calcaire) et Lactarius quieticolor (verdit peu, sur sol acide).

En ce moment en forêt ou dans les prés.

Appréciant les zones rudéralisées, on peut observer en ce moment le Lépiste sordide ou Petit pied violet   (Lepista sordida).

le Lépiste sordide ou Petit pied violet  (Lepista sordida) Photo Gilles Weiskircher (Anab)

le Lépiste sordide ou Petit pied violet (Lepista sordida) Photo Gilles Weiskircher (Anab)

C’est un champignon peu charnu, avec un chapeau translucide. Il présente des teintes violacées sur le chapeau et les lames. On veillera à ne pas le confondre avec le pied bleu (Lepista nuda) et le pied violet (Lepista saeva). A ce sujet, un article de l’ANAB présente ces 3 espèces : https://naturealsacebossue.over-blog.com/2019/11/le-pied-violet-et-synthese-sur-le-genre-lepista.html

 

Texte, photos, et bibliographie : Gilles Weiskircher (Anab)

Rédigé par ANAB

Publié dans #champignons, #Actu-conf-films-expo

Commenter cet article
V
Merci Gilles pour toutes ces chroniques mycologiques.<br /> C'est, avec le MOOC 2021, une source complémentaire de connaissances très intéressante. <br /> La présentation permet de mieux gérer les nombreuses caractéristiques à rechercher dans chaque espèce (ex. :ici : les Lepista nuda/sordida...)<br /> Bon décembre. <br /> Martine Vdp.
Répondre
G
Bonjour Martine,<br /> Merci pour ton commentaire