Les dangers des chenilles processionnaires

Publié le 31 Mai 2022

chenilles processionnaires

chenilles processionnaires

paru sur Franceinfo le 30 /5/2022

Les chenilles processionnaires sont désormais considérées comme “espèces nuisibles à la santé humaine” par le code de la santé publique. Brut a interrogé Marilou Motter, Coordinatrice de l’Observatoire des chenilles processionnaires, afin d’en savoir plus sur ces insectes. 

Danger, ne pas s’en approcher !

“En ce moment, on parle beaucoup des chenilles processionnaires parce qu’il y a un texte de loi qui est paru et qui classe ces espèces de chenilles processionnaires en tant qu’espèces nuisibles à la santé humaine dans le code de la santé publique.“

Le 27 avril 2022, un décret reconnaissant la prolifération des chenilles processionnaires comme nuisible pour l’homme a été adopté. 

Les chenilles processionnaires, ce sont ces chenilles “poilues, qui se baladent en queue leu leu en procession avec d’autres chenilles”, explique Marilou Motter, Coordinatrice de l'Observatoire des chenilles processionnaires. “Elles mesurent environ trois à quatre-cinq centimètres de long”

Cette espèce de chenilles est particulièrement connue pour ses “poils urticants”“Au niveau de la peau, il peut y avoir plusieurs symptômes différents : soit des petits boutons rouges, soit des grosses plaques rouges, soit des érythèmes”.

Pourtant, Marilou Motter tient à rappeler : “Si on voit des chenilles processionnaires et qu’elles ne sont pas un danger ni pour soi ni pour nos animaux de compagnie, alors laissons-les tranquilles. Toutes les chenilles ne sont pas dangereuses pour l’Homme."


Voie aussi la vidéo  sur les chenilles processionnaires sur le site de Franceinfo: (4 min 10sec)
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/biodiversite/video-les-dangers-des-chenilles-processionnaires_5168290.html

ou la vidéo suivante sur celles du pin

durée 2 min36 sec

Rédigé par ANAB

Publié dans #Apprendre de la nature, #Consommation

Commenter cet article
J
Les classer nuisibles est idiot, surtout si leur destruction systématique devient la règle. En continuant de toujours et encore déséquilibrer les milieux naturels par l’extermination d’espèces, on favorise la disparition d’autres animaux et l’émergence de maladies qui finissent par nous atteindre…voir le covid par exemple .
Répondre
A
Merci Jpl. Tout le monde n'a pas de notion de la complexité de l'équilibre des systèmes écologiques. D"un autre côté, l'homme et le changement climatique cassent ces équilibres. Certaines espèces prolifèrent alors de manière anarchique, non équilibrée. Pour ma part je comprends que certains en viennent à les classer ainsi, même si c'est maladroit.<br /> <br /> Roland
P
Moi je les trouve jolies. Mais pas au point de leur faire des câlins. Quel dommage de les considérer nuisibles...pour l'homme. Mais dommage pour les pins😭<br /> Tout enfant il m'a été appris de passer au large. Les apprentissages élémentaires de la nature sont de bien lointaines connaissances pour les citadins qu'est la majeure partie de la population. Dommage.
Répondre
A
Merci Pomme63 de ces remarques et considérations. <br /> Oui la nature est ainsi faite. Ce qui est très joli peut aussi être dangereux pour les humains mais très appétissant pour des prédateurs <br /> (ici les mésanges).<br /> Roland