Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle

Publié le 10 Mai 2017

L’arum  est une plante mystérieuse que tout le monde a déjà vu mais
peu intéressante  car elle apparait comme verte et sans fleurs.  
En fait c’est une plante pleine de secrets. Une partie de ces secrets vous est  racontée ici.



Roland


Nom scientifique : Arum maculatum L., 1753
Nom commun allemand/ dialecte : Gemeiner Aronstab

Date de l’observation: le  8 mai à Berg 

Famille de plantes :
celle des Aracées. Certaines espèces sont très connues et appréciées des fleuristes et jardiniers amateurs comme
les Anthurium, les Dieffenbachia et les Monstera.

Cette famille des Aracées, comprend parmi  ses membres une des plus grosses fleurs du monde : l’Arum titan
(Amorphophallus titanum).
La hauteur du spadice de ce dernier atteint habituellement 1.5 mètre de haut et jusqu’à 3.5 m !!
Il est vrai que le tubercule de cet arum à lui seul, peut atteindre130 kg , vous avez bien lu.
Il existe plus de 3500 espèces d’aracées sur la planète mais seulement  3  en France métropolitaine.


Catégorie: plante verte, vivace, de forêt et endroits ombragés et humides

 

Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle

Hauteur: 15 à 40 cm

Tige: tige peu distincte

Feuilles: vert foncé en forme de lance (hastées), quelquefois tachées de noir d’où son prénom « maculé », longuement pétiolées.
larges de 5 à10cm et longues de 10 à15 cm.

Floraison: avril à mai

Couleur des fleurs:  . Les fleurs sont secrètes car cachées dans une grande feuille. Elle est  verte et jaune et dénommée,  bractée foliacée, car elle a un aspect de feuille. Cette feuille particulière en cornet est ouverte sur un côté. C’est une « spathe ». L’épi de maïs à maturité apparait comme enveloppé dans une grande feuille, c’est aussi une spathe. Vous voyez que cette espèce est vraiment originale, si bien  que les botanistes ont été obligés de donner des noms spéciaux aux différentes parties pour en parler.


Structure de la fleur :

Le spadice est formé d’un anneau de fleurs sans corolle, au bas, les organes femelles et plus haut les organes mâles. Au niveau du rétrécissement le spadice possède deux anneaux de poils (voir photo) et plus haut un organe violet en forme de doigt.
Ceci est un piège à insectes remarquablement pensé ( ?).

voir le  PSYCHODRAME pour les PSYCHODA  victimes d’une duperie olfactive


Fruits Les feuilles disparaissent à la fin de la floraison. Après fécondation par le grain de pollen, la graine va après trois mois, se former au bas du spadice . Les graines sont rouges vif et brillantes, groupées en épi serré.


Habitat :
espèce présente dans les haies, les forêts humides de feuillus, hêtres en particulier riches en humus des plaines et collines.
Rare dans les régions méditerranéennes.

Origine du nom
vient du mot grec « aron », qui désignait déjà à cette époque ces plantes.  Le vocabulaire allemand a conservé ce nom. Le  « prénom » vient du latin « maculatus », tacheté, ponctué.


Utilité alimentaire:
Les feuilles et les baies sont très toxiques. Le fait de goûter une feuille provoque des brûlures intenses pendant  plusieurs heures ou même des œdèmes qui mettent une semaine à se résorber. J’ai fait l’expérience personnelle et cuisante de la brûlure sur les lèvres ressentie pendant 24 heures !!
Celle-ci provient de la présence de cristaux d’oxalate de calcium aiguisés comme des rasoirs.

Malgré sa toxicité les feuilles et tubercules cuits et lavés avec plusieurs eaux successives, seraient comestibles. Le tubercule permet même de fabriquer de la farine. De là viennent aussi ses autres noms communs, pain de lièvre, pain de crapaud.


Utilisation médicinale :
Plante et graines très toxiques
Les feuilles et le tubercule sont utilisés dans certains pays comme astringents et cicatrisants . Les feuilles étaient utilisées pour adoucir les rhumatismes et les ulcères. Elles auraient des propriétés  pour éliminer les polypes et guérir le cancer du nez ;


Vu la toxicité de cette plante, il faut  s’abstenir de tout type d’utilisation.


Texte et photos Roland Gissinger (Anab)
 

Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle
Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle
Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle
Le Gouet maculé, Gouet tacheté, Chandelle

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région

Commenter cet article