Chaleur : peindre les toits en blanc pour faire baisser la température

Publié le 19 Août 2022

Article paru sur Franceinfo le  4/8/2022
Voir la vidéo  sur le sujet cliquer ici (durée 2 min 19 sec)

Chaleur : peindre les toits en blanc pour faire baisser la température

Pour faire baisser la température dans les logements, il suffit de peindre les toits en blanc afin de réfléchir les rayons du soleil. Cette pratique du "cool roofing" séduit de plus en plus.

Les températures continuent à être très élevées en France. Pour se prémunir contre la chaleur, des usagers adoptent une technique bien particulière : ils installent de la peinture blanche sur leurs toitures. Le prix modéré de 30 euros pour les produits nécessaires à la confection permet à un riverain de pouvoir passer deux couches. La différence de mercure est visible très rapidement puisque sur une partie qui n’a pas été peinte, la température s’élève à 50 °C contre seulement 30 °C après l’application du revêtement.

Des produits accessibles

Pour confectionner la peinture, Aymeric Mouret a lui-même acheté plusieurs produits avant de faire son mélange. "Pour faire ça, j’ai utilisé des produits qu’on trouve dans toutes les grandes surfaces", explique Aymeric. Mettre de la peinture blanche sur un toit permet de faire réfléchir 90 % des rayons du soleil. Cela permet de consommer moins d'énergie en ayant une utilisation limitée des climatiseurs. Pour ceux qui ne souhaitent pas faire la peinture eux-mêmes, des bidons sont vendus à 20 euros. D’autres pays européens appliquent déjà cette méthode, comme la Tunisie ou la Grèce.

Rédigé par ANAB

Publié dans #préserver les ressources

Commenter cet article
S
Et que ce passe t'il en hiver? Le soleil avait tendance à réchauffer la maison, et ce ne sera plus le cas ??
Répondre
R
Merci Sylvain de cette interrogation.<br /> <br /> A voir, vers où penche la balance bénéfices pour le propriétaire (et la Planète) , hiver ou été. On peut pas tout avoir.
J
J’ai lu que cela se fait aussi sur le bitume, reste effectivement à savoir quels produits sont utilisés …
Répondre
R
Oui, merci Jpl
L
Pas sûr que ce soit une bonne idée. En Grèce et en Turquie le climat est plutôt sec. Chez nous, après une automne humide et un hiver froid la peinture risque de partir et il faut recommencer l'année suivante. <br /> Et où irait cette peinture ? Directement dans nos rivières... Pour les polluer !
Répondre
R
Bonne remarque Letscher, quand au devenir de ces peintures. <br /> Les peintures préconisées étaient en fait surtout du bicarbonate de calcium, de la pierre naturelle sans danger pour l'environnement, pas de la peinture de supermarché.<br /> A vérifier tout d e même