Le Bolet radicant et synthèse sur les bolets

Publié le 19 Octobre 2019

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) Photos Bernard Weinzaepflen
Bolet radicant (Caloboletus radicans ) Photos Bernard Weinzaepflen
Bolet radicant (Caloboletus radicans ) Photos Bernard Weinzaepflen

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) Photos Bernard Weinzaepflen

C'est la saison des champignons et des bolets réputés gouteux. En voici un à éviter,  ce Bolet radicant, découvert par Bernard et Gilles dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Merci à eux pour leurs photos et du texte (Gilles).
Roland




Nom scientifique : Caloboletus radicans (Persoon) Vizzini (2014)

 
Date de l’observation:  16 août 2019 à Roderen (68)  par Bernard
(sur un
talus herbeux, avec noisetier, Viorne lantane et un laurier.)
et 28 août 2019 à Sarreinsming par Gilles


Classification et famille : Division des Basidiomycota, Famille des Boletaceae

 

Saveur : douce ou piquante, amère

 

Pores : Petits, jaune vif puis salis de brunâtre ou de verdâtre, bleuissant au toucher

 
Sporée : brun olivacé foncé


Habitat: sous feuillus


Consommation:  non comestible, voire toxique

 


Statut et protection : ce champignon est classé ZNIEFF en Lorraine, Haute Normandie et Pas de Calais, pas si courant. Ceci montre qu'il est rare. Les ZNIEFF, Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique ont  pour objectif d’identifier et de décrire des secteurs présentant de fortes capacités biologiques et un bon état de conservation.

Description :

C’est un bolet massif, à tendance calcicole, présent sous feuillus, surtout sous hêtres et chênes, sur sol sec et compact.


 

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photo Gilles Weiskircher (Anab)

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photo Gilles Weiskircher (Anab)

Il est bien caractérisé par un chapeau pâle, presque blanchâtre, des pores jaunes, un pied à peine réticulé (surtout sur le haut du pied).

Réseau sousle chapeau du Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Bernard Weinzaepflen et Gilles Weiskircher (Anab)
Réseau sousle chapeau du Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Bernard Weinzaepflen et Gilles Weiskircher (Anab)

Réseau sousle chapeau du Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Bernard Weinzaepflen et Gilles Weiskircher (Anab)

Le pied, massif et ventru, est jaune au sommet, blanchâtre dans la moitié inférieure. Sa saveur est très amère.
Les tubes sont d'un beau jaune citron bleuissant à la pression

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Gilles Weiskircher (Anab)
Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Bolet radicant (Caloboletus radicans ) -Photos Gilles Weiskircher (Anab)

Un point sur des éléments de reconnaissance des bolets

 

La grande famille des bolets vous a déjà été présentée dans cet article du blog  ( http://naturealsacebossue.over-blog.com/2017/06/cepe-d-ete.html)

 

Si tous les cèpes sont des bolets, l’inverse n’est pas vrai. De façon générale, les bolets sont des champignons à pied et à chapeau dont l’hyménophore est constitué de tubes facilement détachables et débouchant sur des pores (ce qu’on appelle trivialement la mousse)

Macroscopiquement, on peut les regrouper de la façon suivante :

- les bolets à tubes rouges, orangés ou rosés, comme le bolet satan (Rubroboletus satanas)

- les bolets à tubes blancs, gris, jaunes, verdâtres

- les bolets à formes particulières, non traités ici, comme le genre Gyrodon

 

Parmi les bolets à tubes blancs, gris, jaunes, verdâtres, on distingue :

- ceux à allure massive. On trouvera le genre Boletus auquel appartient le cèpe mais aussi le Bolet radicant traité dans cet article, qui n’est pas un cèpe.

- ceux à pied allongé et rugueux, avec des mèches (trainées noires) en relief. On trouvera le genre Leccinum

- les petits bolets secs à pied strié. On trouvera le genre Xerocomus

- les bolets à chapeau visqueux. On trouvera le genre Suillus

 

Vous l’aurez compris, identifier un bolet passe par l’observation en premier lieu de la couleur des tubes et l’ornementation du pied.

 



Photos  Bernard Weinzaepflen et Gilles Weiskircher (Anab)
Texte et bibliographie : Gilles Weiskircher (Anab)






Source : https://www.mycodb.fr/fiche.php?genre=Caloboletus&espece=radicans

Rédigé par ANAB

Publié dans #champignons

Commenter cet article
P
Bonjour j'ai trouvé le 26/09/2022 ce cep radicant a Lisle sur Tarn à côté de l'aire de camping car derrière Intermarché
Répondre
R
Bravo Poublanc pour cette découverte